Mansilla de las Mulas

Derniere etape avant Leon http://www.chemins-compostelle.com/...

Me voici tout pres de Leon... mais retour en arriere a l'etape d'hier (Bercianos del Real Camino). Une albergue comme j'en revais... a l'extremite d'un village a la limite de la plaine...

camino1683.JPG

Journee de pluie... il faut tout secher... meme les chaussures camino1649.JPG

Des Hospitaliers allemands... un repas pris ensemble... une piece reservee a la priere... un lieu d'echanges (plus de sept nationalites ce soir la: Australie - USA - Quebec - Allemagne - Espagne - Italie - Slovenie - France... camino1694.JPG

Une petite derniere... rien que pour le plaisir (une eglise en ruine pres de l'albergue)camino1697.JPG

Commentaires

1. Le lundi 18 juin 2007, 17:28 par JAMB

C'est à Bercianos del real camino que vous vous etes arrete
dans une maison en adobe avec une entrée construite en galets
(rosaces...) et nous nous souvenons de cet accueil chaleureux ou chacun a participé à la préparation du repas et après la prière avec aussi plein de pélerins de nationalité différente...
sauf que nous on avait du soleil...
amitiés (on refait le chemin avec vous ...par internet (on a moins mal aux pieds...mais...
Anne Marie et Jacques

2. Le lundi 18 juin 2007, 17:52 par becdanlo

@JAMB:

Oui, Bercianos del real camino... je ne retrouvais plus le nom... rires.
C'est drole, j'ai pris des photos a l'interieur de l'albergue, le dortoir, la chapelle, le repas et surtout la corde a linge "avec les desirs suspendus" mais rien ne "rend" ca parait terne. C'est curieux la photo... parois un contre-jour exprime mieux une atmosphere... j'apprends (sourire)
Merci de toujours me suivre...
amities

bec'

3. Le lundi 18 juin 2007, 18:54 par Anne Marie

Fromista: attention aux lectures du 3eme laron que nous connaissons bien,il se reconnaitra!J'espère que tout se passe bien: un grand merci de lui transmettre le bonjour de Roland et Anne Marie et bon chemin à tous. Ultreïa

4. Le mardi 19 juin 2007, 14:09 par blairenlair

Eh bé min biloute, té qu'minche à invoïer des fin bielles z'imaches. In éto trisse à raviser chés souvenirs eude voïache.

Tout d'abord bravo pour cette église en ruine, enfin un couché de soleil réussi avec cet envol de volatiles symbolisant la futilité du voyage sans fin à la recherche d'une nouvelle mystique sur les ruines des dévotions monothéistes.

Ensuite hourra pour l'étendage. La couleur est bien dense, le cadrage irréel. On sent bien le vent chaud aux odeurs de terres sales, qui ahurit le pèlerin, le préparant petit à petit dans sa quête ...

_..:: Vive la France (libertaire anarchiste) qui bouge ::.._

PS : selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon. (JC VanDamme)

_..:: :-j <¤÷¤>=: ::.._

5. Le mardi 19 juin 2007, 18:30 par becdanlo

@Anne Marie:
Je sens que quelque chose me depasse, j'ai deja depasse Fromista et j'ai donc surement mange la commission.
J'en profite pour remercier et m'excuser aupres d'Antoine ou de Jardinier, en particulier, qui me donnaient de bons conseils mais pris dans le mouvements il est difficile de se detourner... Je me souviens, par exemple, de mon arrivee a Fromista, en pleine pluie et bourrasques de vents, le premier Albergue qui me tendait les bras etait le bon (rire)
Merci de ta visite
bises

@blairenlair:
J'adore l'analyses que tu fais de mes photos.
En particulier "l'ahurissement du pelerin dans le vent chaud aux odeurs de terres sales"... on s'y croirait... sauf que le vent est tout juste tempere (rires)
Je suis assez inquiet de la citation de JC VanDamne, je crois que je vais me reconvertir ermite...
amities

bec'