Melide

Melide, quatrieme etape avant Santiago. http://www.chemins-compostelle.com/...

camino2837.JPG camino2838.JPG Dans les rues de Melide, l'ancien et le moderne...

camino2833.JPG Le curieux Christ au bras detache de la Chapelle de San Juan de Furelos. J'ai cru comprendre qu'il symbolise la nature humaine et divine de Jesus... mais comme les explications etaient en Espagnol...

La vie du Camino:

camino2820.JPG

Elle a 16 ans...

C'est apparu d'abord aux Pays-bas... puis en Belgique: on peut proposer a des mineurs en difficulte un projets de dépaysement comme le pelerinage a Compostelle.

Un exemple d'association qui propose des projets de depaysement: http://www.oikoten.be/Frame%20frans...

En France j'avais croise plusieurs fois une jeune mineure Flamande de 16 ans qui effectuait donc le voyage. Sa "tutrice" avait une trentaine d'annees et connaisait les memes fatigues que la mineure qu'elle suivait.. Elle appartenait a une organisation mais n'avait pas de formation d'educatrice (c'est voulu par les regles de cette organisation). Les deux jeunes femmes ne marchent pas ensemble dans la journee et elles ont la contrainte de vivre avec une dizaine d'Euros par jours... ce qui est pratiquement impossible en France ou n'existe pas le systeme du donativo espagnol (on donne selon ses moyens). Elle essayaient donc de faire du camping... mais souvent il n'y a pas de terrain. Elles se sont vus, une fois, propose par le maire d'un village, de planter leur tente sur un stade a plus d'un kilometre du village.
J'ai rencontre plusieurs fois la tutrice en train d'attendre sa protegee. Aux dernieres nouvelles, lorsque j'etais encore en France, la tutrice avait attrappe une tendinite ce qui avait necessite la venue d'un renfort... J'ai aussi croise la jeune mineure dans un etat de grande fatigue car elle s'etait trompee de chemin et avait fait presque 40 kilometres dans la journee.
Depuis que j'etais en Espagne, je n'avais plus jamais rencontre ce tandem et voila qu'hier soir, je rencontre dans les rues de Palas de Rei, la jeune mineure en question ... Elle est resplendissante... chargee "comme une mule" ses jeunes jambes tricottent a une vitesse incroyable... sa tutrice est a une journee derriere elle.
Toutes les deux sont magnifiques.
Bientot la "liberation"... une experience dont elles se souviendront surement toute leur vie, l'une comme l'autre.

Commentaires

1. Le lundi 2 juillet 2007, 23:36 par eli

"Il faudrait pouvoir rester en chemin, tout le temps…" dis-tu, répondant à un commentaire sur le texte précédent. Ben… oui, le chemin, c'est dans le coeur qu'il se fait. Un pèlerinage comme celui de Compostelle aide à le comprendre, aide à ouvrir le coeur à ce chemin intérieur. Après, où que l'on soit, avec qui que l'on soit, on est toujours et partout sur le Chemin, la vie devient un pèlerinage, hors du temps et de l'espace. C'est le bonheur que je te souhaite.

Bonne arrivée jusqu'au grand Océan.

Amitié
eli

PS : C'est beau, l'expérience de la jeune fille avec son ange gardien. Merci de nous donner à voir un peu des beautés du monde.

2. Le mardi 3 juillet 2007, 16:14 par becdanlo

@eli:

Encore une fois, ce que tu dis "sonne" juste.
Mais il y a un ecart entre "entendre" et vivre cela dans la realite.
J'ai bien senti qu'un Patrick ou un Micky vivaient avec une autre conscience... mais je ne peux que mesurer le chemin qui me reste encore a parcourir... c'est une perpetuelle frustration (sourire triste)

Pour l'Ocean il me faudra encore trois jours de marche apres Saint Jacques, compte tenu des trois jours de repos que je vais prendre, je n'y serais que le 10 juillet...

Grosses bises eli et merci encore d'avoir ete la.

bec'