Arzua

Arzura, après Melide : http://www.chemins-compostelle.com/...

camino2904.JPG

Temps couvert, il pleut mais il fait doux.... Le paysage parait étrange

camino2908.JPG Les enfants d'un village ont décoré le Camino a leur façon... un peu de couleurs dans le brouillard...

C'est probablement mon dernier billet avant Saint Jacques J'ai en effet plus qu’une dernier étape a faire a Arca entre Santa Irene et Lavacolla sur la carte et je ne pense pas pouvoir acceder a Internet la-bas.

a bientôt donc....

Commentaires

1. Le mardi 3 juillet 2007, 16:38 par Mary J'Dan

À bientôt donc ! Bravo pour ton courage, ta volonté est un exemple pour moi et certainement pour nous tous. Nous attendrons patiemment ton prochain signe.
Des millions et des millions de bises.

2. Le mardi 3 juillet 2007, 16:49 par Ishtar

Les derniers kilomètres Pierre et tu seras parvenu à Saint-Jacques.
Avec un peu d'avance, je te présente toutes mes félicitations pour ton courage et ta persévérance et encore un tout grand merci de nous avoir fait participer à ton périple; c'était très agréable pour nous et pas du tout fatiguant (rire).
Au plaisir de te revoir les 17, 18 et 19 août prochain à Campan, lors de notre réunion alexandrine.
Je t'embrasse amicalement.
Carine

3. Le mardi 3 juillet 2007, 18:34 par Castafiore

J'arrive un peu tard pour te souhaiter une bonne fin de voyage, mais depuis Sarria, on voyait dans tes messages que « ça sentait l'écurie ». Encore 40 kilomètres depuis Arzua, et ce sont des étapes avant … Santiago. Le cabo Fistera, après, c'est de la roupie de sansonnet, mieux, la cerise sur le gâteau, pour un marcheur de ta trempe ! Moins de 100 kilomètres, une formalité pour toi. En tout cas, chapeau ! Je suis à la fois admiratif et très heureux que tu aies pu réaliser ce qui te tenait à coeur. Et j'ai eu grand plaisir à te suivre, à t'accompagner un petit peu, tout au long de ton périple. Une question me turlupine désormais, après ce petit ;-) galop d'entraînement, dans quoi vas-tu te lancer maintenant ?
À bientôt le plaisir de te lire bien sûr, mais aussi de te revoir.
Buen camino peregrino hombre !

4. Le mardi 3 juillet 2007, 19:37 par Anne Marie

Bonsoir,quelques petites nouvelles pour vous dire que Michel est arrivé sans encombre à Santiago.Il devait aller à Cap Finisterre et rentre mercredi.Bon courage à vous pour les derniers kilomètres et bravo.Amitiés

5. Le mardi 3 juillet 2007, 20:02 par becdanlo

@Mary J'Dan:

Merci pour les millions de bises... une chose est sure: si becdanlo arrive jusqu'au bout c'est que c'est a la portee de tous. Ni randonneur, ni sportif... je n'ai pas fait autre chose que de "mettre un pied devant l'autre". Pour la tete c'est autre chose... j'aurais du la laisser a la maison... j'aurais gagne du poids (rire)

@Ishtar:
Faire ce blog "en route" aura ete un vrai challenge... j'en suis pas peu fiere (rire)

A bientot a Campan

Bises

@Castafiore:

Dans quoi je vais me lancer? Trop tot pour l'envisager... mais les Sources du Gange me tiennent a coeur... on verra.. d'abord faut que je prenne des vacances (rires)

amities

@Anne Marie:
Merci de la bonne nouvelle concernant Michel. Peut etre je le verrais a son retour de Finisterre... le Camino est mysterieux pour ca (sourire)

amities

bec'

6. Le mercredi 4 juillet 2007, 00:36 par eli

Et moi je dis que ce n'est pas fini !

L'océan…

Plein de beau moment à toi
eli

7. Le mercredi 4 juillet 2007, 22:38 par les 4 vosgiens

Surtout un grand BRAVO.et aussi un grand merci pour nous avoir fait vivre ce chemin ( tous les jours nous te suivons et attendons les nouvelles et les photos insolites qui vont avec ....). Nous pensons continuer la partie espagnole au printemps prochain.
Quoique tu fasses, nous continuerons à te suivre dans tes exploits . N'oublies pas ton doudou..............

8. Le jeudi 5 juillet 2007, 15:40 par becdanlo

@eli:

Oui, j'y crois aussi a l'ocean... je crois que je m'y sentirais plus a l'aise qu'a saint Jacques... dans quelques jours donc...

bisous

@aux 4 Vosgiens:

La partie espagnole est vraiment interessante... le probleme c'est qu'il faudrait s'attarder par moments... mais pour connaitre ces moments... il faudrait deja avoir parcourru le chemin (rires). Apres-coup, je serais bien reste une journee de plus a Pampelune par exemple.
Bonne continuation... et qui sait, un jour sur le camino.

amities

bec'