Cap Finisterre - Terminus

Carte : http://www.chemins-compostelle.com/...

Traditionnellement le pèlerinage de Saint Jacques se termine au bord de l’Océan a Fisterra, petit port a 90 kilomètres de Saint Jacques. Mais il faut encore "monter" au Cap Finisterre, dernière terre du continent Européen a l'ouest. C'est la que l'on brule ses vêtements et que l'on contemple le coucher du soleil, une dernière fois, avant de s'en retourner chez soi...

camino31102.JPG Arrivée sur Fisterra... au fond le Cap Finisterre

camino31137.JPG

Il est venu de Strasbourg a pied (plus de 2000 kilomètres), il met le feu a ses vieux vêtements...

camino31144.JPG

Le soir venu, ce sont des "buchers" qui s'embrasent de partout...

camino31145.JPG

Plus d'une centaine de personnes sont reunies ce soir la... chacun cherche sa place pour assister au coucher du soleil

camino31149.JPG Plus un bruit... moment émouvant... chacun se recueille... une fin... un renouveau?

camino31112.JPG

La veille, j’étais sur une petite plage "secrete" derriere Fisterra... on peut y dormir en douce... et saluer le soleil en toute intimité (sourire) C'est l’endroit des "silencieux"... au bout de la plage, j'ai retrouve le méditatif Carlo que j'ai rencontre pour la premiere fois dans la "redoutable" montée de Saint Jean Pied de Port. " Mon cœur me semble plus grand" me dit-il dit. Nous-nous sommes fait nos adieux dans la pénombre... Adorable Carlo: je me souviens d'un repas en tête a tête, lui dans son Italien, moi dans mon Français... il n'est même pas sur que nous ayons eu le même sujet de conversation (rire)

bye bye, cette fois c'est vraiment la fin...

Je suis déjà sur le chemin du retour

La "suite" cet automne... je l’espère

Commentaires

1. Le jeudi 12 juillet 2007, 13:44 par Mahaut

C'est splendide.
Merci Bec'
Marianne

2. Le jeudi 12 juillet 2007, 19:59 par Anne Marie

De bien belles photos et des souvenirs plein la tête. Après il vous restera à rédiger vos mémoires! Bon retour chez vous pèlerin et amitiés.
PS:Michel va bien et il s'accorde un peu de repos mérité.

3. Le vendredi 13 juillet 2007, 09:41 par Le clan des siciliens

Trés émouvant.
Magnifique.
Rien à ajouter.

4. Le vendredi 13 juillet 2007, 16:12 par ferme du soleil

Merci , mille fois merci d'avoir partagé ces moments avec nous. Splendide ces photos , tu nous donne envie de partir.....mais d'autres pèlerins arrivent......et nous sommes toujours ici pour les recevoir, et nous referons le chemin avec eux......
Bon retour chez toi l'ami
bises
Marie-Pierre et Guy

5. Le samedi 14 juillet 2007, 14:40 par becdanlo

@Mahaut, Anne-Marie, Clan des Siciliens, Marie-Pierre et Guy:

Retour difficile: près de 14h de train hier pour faire Saint Jacques - Hendaye (deux heures de panne de la "machina") et ce matin un camion en travers d'un passage à niveau entre Hendaye et Toulouse... bon, je serais chez-moi à 21h00 si tout va bien... ca va quand meme plus vite qu'a pied (rire)
Sinon faut réapprendre le clavier azerty et les accents...

bises a tous

bec'

6. Le samedi 14 juillet 2007, 19:02 par jeanne la paloise

bonjour Pierre!
ça y est ! tu es arrivé au bout du chemin , de celui là en tout cas...je suis très heureuse que tout se soit bien passé et te souhaite un bon retour à Grenoble .ma reprise du travail ,il ya un mois, a été dure :heureusement qu'il ya tous ces visages ,ces prénoms et ces moments priviligiés....j'ai retrouvé Carlo à Burgos le dimanche avant la procession ainsi que la lumineuse et jeune Helen :sa mère s'était arretée à Atapuerca et ,elle, continuait jusqu'au bout .
grand merçi pour ce blog je me suis vraiment régalée!!!et à cet automne pour la source du Gange .
grosses bises d'une passante de Ronceveaux à Burgos.jeanne
"marcher c'est se mettre en vacances de l'existence ,marcher c'est exister en dehors des vacances " j Lanzmann (le fou de la marche)

7. Le dimanche 15 juillet 2007, 03:18 par eli

Toutes belles, ma préférée est la quatrième, à cause des tâches de couleur, ensuite c'est la dernière, à cause de l'immensité, du sentiment océanique. Bon dimanche dans tes pénates…

Amitié
eli

8. Le dimanche 15 juillet 2007, 20:59 par becdanlo

@jeanne la paloise:

Je suis bien rentré... enfin!
(Je suis super content de retrouver les points d'exclamation que j'avais perdu avec les claviers Qwerty - rire)
Oui, les prénoms et les visages ne nous quitent pas facilement... on se demande meme que sont devenues telle ou telle personne que l'on a quitte un jour.... sans savoir que nous ne reverrons plus... avant même d'avoir pensé a échanger nos adresses.
Heureux de t'avoir rencontré, d'avoir partagé des petits moments... comme cette pause à la terrase d'un cafe à la fin d'une grande place... en un village dont je ne me rapelle plus le nom mais dont le "parfum" avait un gout de bout du monde... dans un autre temps... J'espere que tu pourras reprendre le chemin bientôt!

Bises

@eli:

Je crois aussi me souvenir que la photo n'etait pas ta tasse de thé avant que tu ne t'y mettes pour ton site... Moi-même, c'est la premiere fois que je fais des photos dans l'intention de les montrer et je reconnais que cela oblige à une attention, une vigilance qui va bien dans le sens de la presence au monde et au réel...
J'ai bien conscience que j'ai encore des progrès à faire notamment dans le travail sur l'image. Toutes les photos sur le blog sont "dans leurs jus" parce que je n'avais pas le moyen de les traiter sur place.
Je suis aussi dans le doute entre la recheche de l'esthétisme et de l'information dans une image. Bien souvent l'image qui porte l'information n'est pas esthéthique, notamment dans une action... on n'a pas le temps de changer de point de vue, de cadrer: on "capte" ce que l'on peut.
Problème aussi avec les appareils numériques: il y a un temps de réponse de l'appareil entre le moment où on déclenche et le moment où la photo est vraiment prise. J'ai tout une série de photo où on ne voit que le macadam à Los Arcos lors du laché de vachettes. Le temps de déclencher... la vachette est déjà partie - rires). Est-ce qu'avec les appareils sophistiqués on peut éviter ce problème?

Gros bisous

bec'

9. Le lundi 16 juillet 2007, 01:45 par eli

Oui, bien sur ! Avec mon canon 400D, il est toujours prèt à shooter, et la prise, instantannée, correspond exactement à ce que j'ai voulu fixer.
J'avais les problèmes que tu décris au niveau du cadrage, et puis au fur et à mesure l'œil se fait, des réflexes s'installent. Lorsque tout va très vite, il y a toujours des ratés, c'est inévitable. Le numérique donne un "confort des ratés" :)) Pour le reste, joindre l'informatif à l'esthétique est ce que je recherche. Je sens que tu te passionnes… Pour moi le cap à passer a été le rapport à mon appareil, arriver à me sentir à l'aise avec face aux gens. C'est pas gagné, mais cest déjà 1000 fois mieux qu'au début…

Bon repos
eli

10. Le lundi 16 juillet 2007, 11:32 par detroiter

Ca y est... Te voici rentré, et je ne réagis qu'aujourd'hui... Excuse-moi de ce retard...

Je suis curieux de savoir à quoi tu penses maintenant, après quelques jours de repos, quelques nuits dans ton cadre habituel... Ton foyer est-il plus agréable ? Tes voisins sont-ils plus supportables ? Ta boulangère fait-elle un meilleur pain ? Ou au contraire, tout ce que tu redécouvres a moins de goût qu'avant, après une telle aventure ?
Et quand ton esprit reparcourt le fameux "Camino", sous quelle forme cela se fait-il : images ? sons ? sensations ? histoires ?...

Je ne sais pas porquoi, mais il me semble que l'après chemin doit être aussi passionnant que le chemin...

Si mes questions sont trop personnelles, je comprendrai.

A bientôt (pas à Campan, malheureusement),
Et bravo, sincèrement, pour cette preuve de persévérence, et merci pour ce blog passionnant.

detroiter

11. Le lundi 16 juillet 2007, 11:40 par detroiter

J'oubliais, pour la photo (je n'en suis pas à faire d'aussi belles que celles d'Eli...), il est possible d'avoir une réactivité quasi-instantanée avec les réflex numériques. Ils sont chers, je ne vais pas te le cacher. Ils sont souvent lourds aussi (du même ordre de poids que les réflex argentiques), mais les possibilités proposées sont incomparables, ne serait-ce la possibilité de changer d'objectif, et par conséquent, de faire TOUT ce qu'on veut (si on a les moyens). J'ai investi dernièrement dans un Sony A100 avec un zoom 18-200 mm - je suis aux anges ! (Ceci n'est pas un avis comparatif, c'est mon premier réflex numérique...)

A bientôt, donc
detroiter

12. Le lundi 16 juillet 2007, 13:30 par JAMB

Le retour, c'est aussi une aventure : nous pour rentrer d'Hendaye à Clermont-Ferrand, la meilleure solution a été de passer par ... Paris ! On a du mal à y croire ...
Pour ce qui est des photos, le matériel ne fait pas tout, et de toute façon les plus belles photos sont toujours celles qu'on n'a pas faites ou ratées, quelqu'en soit la raison.
Les tiennes (celles qu'on vues) étaient très bien et ouvraient la porte au rêve; c'aurait pu être mieux (?) mais qu'importe : dans 10 ans, en les regardant, tu repartiras sur le Chemin, et c'est là l'essentiel.
Nous epérons avoir l'occasion de te rencontrer lors de notre prochain passage à Grenoble, nous aurons sans doute beaucoup de choses à nous dire.
Bon atterrisage dans la vie "civile" et amitiés.
Jacques et Anne-Marie

13. Le lundi 16 juillet 2007, 15:41 par Castafiore

Ah la photo ! Il y aurait beaucoup à dire. Quand on cadre, on choisit, … et on commence à mentir, et si on retouche, pour que l'image soit plus belle, plus léchée, on ne montre pas ce qu'on a vu, mais ce qu'on voudrait que les autres voient. D'une certaine manière, on commence à faire de la fiction.
Pourtant, j'aime bien tes photos, la plupart. En les regardant, on te voit à travers le regard que tu portes sur le monde qui t'entoure. Et il me semble que c'est un regard toujours amical, fraternel. C'est plus fort que toi, tu ne peux pas t'empêcher d'aimer le monde et les gens, c'est dramatique ;-). J'aime aussi (d'un certain point de vue) les deux photos de coucher de soleil. Ce sont en fait des photos très « philosophiques » et qui clôturent bien ton voyage. La fin du jour (d'un monde ?) dans l'océan (la soupe primitive, la source de vie). C'est un paradoxe qui se produit toutes les vingt-quatre heures.
Reçois toutes mes amitiés, et à dans pas trop longtemps j'espère !

14. Le lundi 16 juillet 2007, 21:38 par becdanlo

@eli:

Je me doutais bien un peu que les "pros" n'avaient pas les inconvénients du déclechement retardé par la mise au point des petits appareils compacts de l'ancienne génération. Bon, faut pas que je me plaigne: je suis parti avec un appareil prêté... c'était super sympa. Il avait l'avantage d'être très plat, léger et de tenir dans la poche. Un cable avec prise USB permettait de le décharger directement sur ordi. Il faut que je prenne ces impératifs en compte pour les voyages légers ou on porte tout son barda...

Je ne me sens pas trop gêné d'avoir un appareil face aux gens... mais il faut que j'apprenne à prendre mon temps avant de demander la permission de les photographier. Je regrette terriblement de ne pas avoir pu photographier mon sâdhu Irlandais (il a refusé que je le prenne en photo)... alors que par la suite j'ai vu sa photo sur plusieurs articles de journaux Espagnols.

Bisous

@detroiter:

l'après Camino?
Pour ma part je viens juste de rentrer donc je n'ai pas encore assez de recul... je récupère mais je sais que je ne pourrais pas vivre toute l'année dans l'appartement que j'occupe... je pense repartir... tant que je le peux.
Quand je pense au Camino il y a une part de réalité... et puis la réalité revisité par la mémoire et le décalage des émotions... C'est un monde a part en dehors de la "normalité" où je me suis senti bien. Vivre avec un sac à dos de 7 kilos... et une carte bleue (rire) et rien d'autre c'est possible et même souvent merveilleux.
Il est possible que je sois bientôt pris par le "virus du voyage" où les gens ne se sentent bien qu'en partance... certains anciens pèlerins vendent tout leur bien pour installer une auberge sur le chemin (Compostelle ou d'autres chemin comme la Francigena (Canterbury- Rome) qui commence a être connu).
Enfin d'autres deviennent hospitaliers dans les gites... ce qui m'a été proposé par un responsable du chemin dans les Landes...

Pour l'appareil photo je comprends bien qu'il faut se munir d'un reflex... mais reste le problème du poids. Et puis aussi j'aimerais enregistrer des sons (j'ai beaucoup regretté de n'avoir pas pu enregistrer les cloches "fêlées" espagnoles ou le chant moyenâgeux en introduction de la messe des pèlerins de Saint Jacques

Amitiés

@Jacques et Anne-Marie :

Oui, revoir ces photos dans dix ans ça doit être drôle… pas de problème pour se voir à Grenoble et merci encore de votre présence sur ce blog.

Amitiés

@Castafiore :

Quand tu dis que « je ne peux pas m’empêcher d’aimer le monde et les gens »… c’est curieux mais c’est bien ce que j’aimerais… mais je me sens encore loin d’un pareil résultat (rire)
Beaucoup m’ont souhaité de trouver la Paix et la Sérénité sur le chemin… honnêtement je n’ai pas trouver cela… ou tout au moins une partie de ma personne n’en est peut être pas encore pleinement consciente… est-ce possible ? Il ne s’agit peut être finalement que d’un point de vue ?
En tout cas merci de positiver mon expérience…

Amitiés

Bec’

15. Le jeudi 19 juillet 2007, 15:07 par Microbe (forum AVP)

Je viens de parcourir rapidement ton aventure et je mets tes pages dans mon marque page afin d'y revenir. Je te félicite de ton courage. Je suis allée à santiago en 2000 avec une amie handicapée qui ne peut marcher, (donc en voiture). J'ai été très émue de retrouver, par tes photos et commentaires, les paysages, les lieux traversés, et une certaine ambiance qui se répand même sur ceux qui ne "marchent" pas.
Merci
a bientôt sur AVP

16. Le vendredi 20 juillet 2007, 15:38 par becdanlo

@Microbe:

J'ai été étonné de voir qu'il était possible aux handicapés de faire certains tronçons en France. J'ai découvert ça au Gite des Mathieux dont le propriétaire est a l'origine de projets dans ce sens. Pour info:

http://www.domainedesmathieux.com/5...

Sinon sur ce site on découvre la Joelette qui permet aux handicapés de voyager:

http://www.hce.asso.fr/-La-Joelette-

Merci de ton message

bise

bec'

17. Le dimanche 29 juillet 2007, 20:49 par françois

Bonjour,
La dernière fois que nous nous sommes vus, nous avons quitté le brouhaha des rues de Compostelle pour un patio tranquille.. quoique... qui suis-je ? François, le Dijonnais barbu (le visuel). Nous avons partagé les mêmes dortoirs, les mêmes restos, il y a dejà quelques semaines !! De retour à Dijon, après le choc du retour, j'ai eu une pensée pour Becdanlo.com. Je t'avais dit que pour moi l'informatique était un monde inexploré... Heureusement, ma femme Martine, est beaucoup plus évoluée que moi dans ce domaine... Donc pour elle becdanlo.com ne posait aucun problème et ton blog est apparu comme par enchantement. Il m'a permis de suivre la fin de ton prériple jusqu'à Fisterra et cela m'a rappellé plein de souvenirs. Tu as fait un très bon travail avec ce blog, surtout que je me rappelle comme tu étais "bien fatigué". J'ai donc pu te suivre de Saint Jean Pied de Port à Compostelle, mais pas moyen de trouver Grenoble à Saint Jean Pied de Port, quelle désolation !!!...
Si tu veux bien contacter François le pélerin 2 possibilités s'offrent à toi :
martine.cailler@wanadoo.fr ou 03 80 45 16 06 à bientôt j'espère
François Cailler

18. Le lundi 30 juillet 2007, 12:06 par becdanlo

@françois:

Bonjour,

C'est avec plaisir que je te retrouve ici. Effectivement le petit patio de Santiago était un hâvre de paix (souire).

Pour la partie Genève - Le Puy par Saint Antoine l'Abbaye, il faut d'abord revenir à la pleine page du blog en cliquant sur " Le Blog de Becdanlo" tout en haut, puis aller en bas de page et cliquer sur "billets précédents": il y a deux autre pages à découvrir!

J'ai bien noté tes coordonnées

A bientôt,

Amitiés,

pierre

19. Le lundi 30 juillet 2007, 18:08 par françois

Bonjour,

Merci pour ces indications qui ont été utiles. Elles nous ont permis d'approfondir notre recherche. Nous avons pu revisualiser certains passages. J'espère que tu as la pêche pour ton grand voyage en inde... Je te souhaite que celui-ci te soit profitable dans tous les domaines... Avant de partir tu peux trouver dans toutes les bonnes librairies un bon recueil sur la pratique du kama sutra....(rires)...
A bientôt
amitiés
françois

20. Le lundi 30 juillet 2007, 19:12 par becdanlo

@françois:

Absolument! Mais comme me disait Micky, le Kamasutra: vaut mieux commencer quand on est jeune (rires)

D'ici un petit moment, je mettrais içi une carte avec ce que j'aimerais faire en Inde.

amitiés

pierre

21. Le samedi 4 août 2007, 10:44 par Mimi

Tu peux être fier d'avoir relevé le défi mon Bec... Et moi, je n'oublierais pas ces moments de partage, pendant ton périple et la relecture de Camille que je conseille à tous !.

Gros bisous

Mimi

22. Le lundi 6 août 2007, 09:50 par becdanlo

@Mimi:

Merci Mimi!

Bisous

bec'

23. Le vendredi 10 août 2007, 13:15 par François

Bonjour Pierre,
Suite à ton appel manqué, j'ai essayé plusieurs fois de te téléphoner sur ton N° de téléphone fixe que mon répondeur m'avait laissé mais je n'arrive pas à t'avoir. De plus ton N° de téléphone portable a du rester par inadvertance à Compostelle....
A bientôt de tes nouvelles
Amitiés
françois cailler

24. Le mercredi 15 août 2007, 20:53 par becdanlo

@François:

Oui, le téléphone ce n'est pas facile (sourire)
Je t'ai envoyé un message dans ta boite aux lettres!
à bientôt,
Amitiés

bec'

25. Le jeudi 30 août 2007, 09:25 par blairenlair

dis donc le french walkman, maintenant que tout ce soufflé médiatico-cs t'es beau-camino-el'blogo-becdanlo-bolliwoodo-brouhahatique est retombé au fond de la gamelle, j'ai une petite question à te poser : as-tu réalisé au cours de ton périple des free hugs ou plutôt des câlins gratuits voir des abrazos gratis mais surtout des besarkada doan ? y'faudrait peut-être y penser aux sources sacrées du fleuve sacré ...

26. Le jeudi 30 août 2007, 18:01 par becdanlo

@blairenlair:

Bin... il a fallu déjà que je découvre ce qu'est le free hugs grâce au lien que tu donnes dans ton pseudo:

http://freehugscampaign.org/

C'est vraiment chouette comme idée (rire)
Bon, sur le chemin on se fait des free hugs... mais hélas, c'est surtout en se quitant... c'est pour ça qu'ils sont très émouvants car on sait, à moins d'un miracle, qu'on ne se reverra jamais.

Pour les abrazos et surtout les besarkadas... c'est si affinités... (rire)

Aux sources du Gange j'y penserai!

En attendant je me dis que c'est une folie... avant hier: quatre vaccins dans les veines... je suis déjà sur les rotules avant de partir (rire)

merci de ta visite

amitiés

bec'

27. Le dimanche 2 septembre 2007, 00:44 par maudit cousin du quebec

salut mon cousin francais
donne moi de tes nouvelles mon ami,ici au quebec tout va bien
je pet le feu comme on dit en france. Je garde un tres bon souvenir de toi. Si un jour tu passes a quebec, ma maison est la tienne,
gilles martin le maudit cousin d'espagne

28. Le dimanche 2 septembre 2007, 13:21 par becdanlo

@ mon maudit cousin:

Super heureux de te voir ici!
Moi aussi je garde un très bon souvenir de toi... ainsi que de tous tes compatriotes du Québec!
Avec parfois plus de 25 nationalités représentées, comme à Léon, le Camino est un formidable lieu de rencontres des « citoyens du monde »
Merci de ton invitation… en regrettant toujours que le chemin de Compostelle ne fasse pas un détour par le Québec (rire)

amitiés

bec’

29. Le mercredi 5 septembre 2007, 18:05 par François

Salut Pierre,

Avant d'aller donner de la luzerne aux vaches sacrées du Gange...et de jouer de la flute aux cobras... quoique...pourrais-tu me faire parvenir l'adresse de notre cousin du Québec Gilles Martin car j'ai vu que tu correspondais avec lui. J'espère que tes préparatifs se passent bien malgré tes nombreuses piqures, qui te permettront de rentrer sain et sauf, je l'espère... Si tu choisi de porter la même tenue que Gandhi ton sac à dos ne devrait pas être bien lourd... quoique... il en est de même pour la nourriture... Je te souhaite encore un très beau voyage.
J'aurai grand plaisir à avoir de tes nouvelles à ton retour ou éventuellement sur ton blog....
Amitiés
François

30. Le vendredi 7 septembre 2007, 13:48 par becdanlo

@François:

Je t'ai envoyé un message dans ta BAL!

amitiés

 

bec'

31. Le jeudi 23 avril 2009, 13:24 par unevilleunpoeme

Tout se termine par la fin de la terre.