Écrire, c’est se relire. Et récrire. Et se relire. Et contin

Trouver l'inspiration, techniques d'écriture

Écrire, c’est se relire. Et récrire. Et se relire. Et contin

Messagepar Christian Domec » Dim Juil 27, 2008 5:08 pm

Bonjour,

Très bon article de Georges Flipo sur son blog, les commentaires sont aussi savoureux :

Écrire, c’est se relire. Et récrire. Et se relire. Et continuer.

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar becdanlo » Dim Juil 27, 2008 6:39 pm

Merci Christian !

petite phrase relevée au passage:

Cette seconde partie du travail (la relecture) n’est pas moins glorieuse que la première (l'écriture), au contraire. C’est là que l’idée devient texte. C’est là que se cristallise le style de l’auteur. C'est souvent cette humilité devant le travail de relecture qui distingue le professionnel de l'amateur.

Bon, ce qui me surprend quand même, c'est qu'il ne semble pas faire relire ses nouvelles par quelqu'un d'autre. Il se corrige inlassablement.. mais ma petite expérience montre que l'on peut passer cent fois devant une faute sans jamais la voir!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Christian Domec » Dim Juil 27, 2008 7:21 pm

becdanlo a écrit:
Bon, ce qui me surprend quand même, c'est qu'il ne semble pas faire relire ses nouvelles par quelqu'un d'autre. Il se corrige inlassablement.. mais ma petite expérience montre que l'on peut passer cent fois devant une faute sans jamais la voir!


Bernard,

Tu as raison, rien ne vaut la tierce personne - encore faut-il trouver la bonne et suffisamment disponible ;-) - et lui présenter un texte qui a déjà de la gueule. Si Georges Flipo n'en parle pas c'est qu'il la suggère.

Exemple ici :

"quatre mois d’écriture, huit mois de relecture et réécriture. Et deux personnes qui m’ont apporté sur le manuscrit un regard attentif peuvent en témoigner."

Il en compte même deux le coquin.

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar becdanlo » Dim Juil 27, 2008 11:11 pm

Christien a écrit:

Citation:
"quatre mois d’écriture, huit mois de relecture et réécriture. Et deux personnes qui m’ont apporté sur le manuscrit un regard attentif peuvent en témoigner."

Il en compte même deux le coquin.



Autant pour moi... j'ai mal lu... ou relu :lol:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Marianne » Lun Juil 28, 2008 6:33 pm

Un auteur bien connu (de moi) en avait 7, (lecteur et) lectrices attenti(f)ves, pour critiquer, donner leur avis : certaines sur le fond ; d'autres, plus professionnel(les), sur la forme et la correction.

Il mettait, en général, deux à trois mois pour écrire, six mois pour relire, un an pour oublier, et encore 6 mois pour peaufiner.

J'avoue que j'adore encore ce qui en sort... et mon regard est devenu plus objectif.

Chapeau bas à ceux qui font ce travail, cet effort, à ceux qui ont ce respect-là de leurs lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Marianne
 
Messages: 28
Inscription: Mar Jan 01, 2008 1:01 am

Messagepar JL PONS » Jeu Juil 31, 2008 2:24 pm

Merci Christian, j'aime particulièrement l'exemple de Sacha Guitry...
Comme j'aimerai lui ressembler :lol:
Avatar de l’utilisateur
JL PONS
 
Messages: 408
Inscription: Dim Juin 22, 2008 12:14 pm
Localisation: Bruxelles nord, région flamande...

merci

Messagepar phinoupaon » Lun Juil 06, 2009 4:15 pm

Merci pour ce rappel.

Il est vrai qu'il est capital de relire, et aussi d'avoir l'avis d'autrui, encore que ...
Certains écrivent en guise de thérapie et n'ont pas forcément le souhait de partager ce qui en est sorti.
D'autres aimeraient mais ne se sentent pas prêts.
L'avis de l'autre, il faut pouvoir l'encaisser ... car tout est possible !

A mon sens, la relecture doit intervenir lorsque l'on a un projet,
que ce soit un simple projet de partage ou un projet d'édition,
de participation à un concours ... c'est une question de respect vis à vis du lecteur, comme il est dit dans le blog de Georges Flipo.

D'un autre côté, j'ai souvent griffonné (le terme écrire me semble trop "noble" pour ce que je faisais)
simplement pour passer le temps, parce que j'avais envie de sortir quelque chose ... après je relisais une fois ou l'autre,
parfois après plusieurs mois, puis je jetais le tout, me demandant pourquoi j'avais perdu mon temps à de telles insignifiances ...

A une époque, je m'étais constitué un recueil de poèmes que j'avais écris sur une période donnée,
et je l'ai confié à un poète confirmé dont j'aimais les poèmes et les lectures à haute voix,
il m'a donné de très bons conseils et m'a aidé à comprendre certaines choses.

Malheureusement, je pense avoir perdu ce recueil et
surtout le travail que j'ai pu effectuer dessus grâce aux conseils.

Un autre poète aussi m'a dit un jour : "Il ne faut jamais publier trop vite",
car une fois que c'est publié, c'est public,
donc criticable et il faut pouvoir défendre son travail ou l'aimer suffisamment pour que
les critiques les plus dures ne nous rendent pas amer ou abattu.
La vie n'a pas le droit d'être décevante.
Avatar de l’utilisateur
phinoupaon
 
Messages: 113
Inscription: Mer Juin 24, 2009 1:50 pm
Localisation: Bruxelles

Re: merci

Messagepar JL PONS » Mar Juil 07, 2009 1:00 am

phinoupaon a écrit:

...Malheureusement, je pense avoir perdu ce recueil et
surtout le travail que j'ai pu effectuer dessus grâce aux conseils.



Toi, tu es toujours là, c'est le plus important :wink:
Avatar de l’utilisateur
JL PONS
 
Messages: 408
Inscription: Dim Juin 22, 2008 12:14 pm
Localisation: Bruxelles nord, région flamande...

Re: merci

Messagepar Philipum » Mar Juil 07, 2009 9:16 am

phinoupaon a écrit:

Un autre poète aussi m'a dit un jour : "Il ne faut jamais publier trop vite",
car une fois que c'est publié, c'est public,
donc criticable et il faut pouvoir défendre son travail ou l'aimer suffisamment pour que les critiques les plus dures ne nous rendent pas amer ou abattu.


Voilà peut-être la clé : si on aime son oeuvre, non seulement on prend automatiquement la peine de la relire soigneusement (c'est un plaisir), mais aussi, on garde une attitude positive malgé les coups durs. Même chose dans la vie : s'aimer soi-même, et tout le reste en découle...
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar phinoupaon » Mar Juil 07, 2009 2:20 pm

Oui je suis toujours là ... et l'humanité n'a pas perdu la quintessence d'un propos totalement novateur et révolutionnaire ... LOL :P

Et c'est possible que je le retrouve un jour ... il est peut être seulement trop bien rangé ... 8)

Citation:
Voilà peut-être la clé : si on aime son oeuvre, non seulement on prend automatiquement la peine de la relire soigneusement (c'est un plaisir), mais aussi, on garde une attitude positive malgré les coups durs. Même chose dans la vie : s'aimer soi-même, et tout le reste en découle...


Il faut s'aimer soi-même, surtout se connaître ... pour s'aimer raisonnablement avec équilibre ... il ne faudrait pas non plus tomber dans le narcissime, la vanité et un désobligeant orgueil où on se prend pour le meilleur et le seul écrivain au monde ...
S'aimer oui, mais avec humilité et bon sens et aimer les autres de la même manière !
La vie n'a pas le droit d'être décevante.
Avatar de l’utilisateur
phinoupaon
 
Messages: 113
Inscription: Mer Juin 24, 2009 1:50 pm
Localisation: Bruxelles

Messagepar JL PONS » Dim Juil 12, 2009 11:24 pm

Bravo chère Phinou :wink: , votre humilité vaut des applausissements...

Allez, j'arrête, je sais que tu n'aimes pas ce ton condésendent :lol:

j'apprécie ta modestie

JL
Dernière édition par JL PONS le Lun Juil 13, 2009 11:38 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
JL PONS
 
Messages: 408
Inscription: Dim Juin 22, 2008 12:14 pm
Localisation: Bruxelles nord, région flamande...

Messagepar phinoupaon » Lun Juil 13, 2009 9:52 pm

à J-L Pons : ;-) Merci.

L'humilité et la modestie sont deux point de mires dans mon horizon, des cibles, mais la route est encore longue !
La vie n'a pas le droit d'être décevante.
Avatar de l’utilisateur
phinoupaon
 
Messages: 113
Inscription: Mer Juin 24, 2009 1:50 pm
Localisation: Bruxelles

Messagepar becdanlo » Mer Juil 14, 2010 7:07 am

Pour les infatigables chasseurs de coquilles :

http://www.dailymotion.com/video/xe017d ... un?start=0

:lol:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar azul47 » Mer Juil 14, 2010 11:38 pm

MDR ! Pas mal :D
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne


Retourner vers Conseils d'auteurs à auteurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron