Comment progresser en tant qu'auteur ?

Trouver l'inspiration, techniques d'écriture

Comment progresser en tant qu'auteur ?

Messagepar Philipum » Mar Déc 11, 2007 9:51 pm

Que faut-il pour s'accomplir en tant qu'auteur ?

Jeune talent ou vieux poète de rue, connu ou pas connu, auteur de cent mille pages ou d'un petit recueil et demi, un (une) auteur... qui désire progresser ; que faire ? Car quoi qu'il en soit, il est toujours possible de progresser encore et encore.

Le refrain que l'on entend si souvent nous dit : écrire, écrire, écrire. Pas d'échappatoire à cela : c'est en écrivant que l'on apprend à écrire.

Mon opinion personnelle sur la question , c'est que certes, il est nécessaire de noircir des pages, mais que cela n'est pas suffisant si on veut vraiment évoluer dans son style : pour cela, la prise de conscience de sa propre oeuvre et de la facon dont elle est percue par autrui, autrement dit l'échange, est essentiel. Alors, il y a encore deux choses importantes, à ne pas négliger, dans le parcours de l'auteur : la première, c'est de lire (lire de tout, même ce qu'on aimerait pas à priori), pour l'inspiration, les idées, les notions de ce qu'il faut faire ou ne pas faire ; la seconde, c'est d'être lu et commenté, pour prendre du recul sur ce qu'on fait, avoir des avis extérieurs.
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar becdanlo » Mer Déc 12, 2007 4:27 am

Lire est surement important. Dans son livre "Ecriture", Stephen King donne la liste des livres qu'il a lu durant une année: plusieurs dizaines... alors qu'il produit lui-même.

Lire n'importe quoi? Fulmi disait un jour qu'il ne lisait pas trop de choses médiocres parce que celà l'influençait dans son écriture. Malheureusement je crois que c'est un peu vrai (sourire).

Comment s'améliorer?
Il est indégnable que la relecture "corrective" sur TNN Cie m'a permis de repérer mes "tiques" et de voir ceux des autres.
Je pense que ce que nous tentons de faire ici: renvoyer à l'auteur notre perception de son texte, agit de façon moins évidente, peut être plus subtile. La confrontation aux lecteurs (il faut qu'ils soient nombreux pour cela) permet d'avoir un regard nouveau, de se détacher et d'agir sur sa façon de poursuivre l' écriture. Sortir de l'exercise solitaire de l'écriture, est en soi un facteur important pour tout auteur... mème confirmé. La difficulté, ensuite, est de savoir quoi faire des retours de lecteurs? C'est probablement la question la plus importante. L'auteur doit-il agir à chaque fois que le lecteur donne des conseils? Ma réponse est: surtout pas... il faut attendre et laisser murir...
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6911
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Philipum » Jeu Déc 13, 2007 1:46 pm

becdanlo a écrit:
Lire est surement important. Dans son livre "Ecriture", Stephen King donne la liste des livres qu'il a lu durant une année: plusieurs dizaines... alors qu'il produit lui-même.

Lire n'importe quoi? Fulmi disait un jour qu'il ne lisait pas trop de choses médiocres parce que celà l'influençait dans son écriture. Malheureusement je crois que c'est un peu vrai (sourire).



À propos de l'importance de la lecture, voici ce que dit George R.R. Martin, l'un des "grands" de l'héroic fantasy :

http://www.georgerrmartin.com/faq.html

Donc, selon lui, il faut lire de tout : tout auteur a quelque chose à nous apprendre, en bien ou en mal (eh oui, on apprend aussi des mauvais livres - ce qu'il ne faut pas faire).

becdanlo a écrit:
La confrontation aux lecteurs (il faut qu'ils soient nombreux pour cela) permet d'avoir un regard nouveau, de se détacher et d'agir sur sa façon de poursuivre l' écriture. Sortir de l'exercise solitaire de l'écriture, est en soi un facteur important pour tout auteur... mème confirmé. La difficulté, ensuite, est de savoir quoi faire des retours de lecteurs? C'est probablement la question la plus importante. L'auteur doit-il agir à chaque fois que le lecteur donne des conseils? Ma réponse est: surtout pas... il faut attendre et laisser murir...


Oui je suis d'accord avec cela. En fait, je pense qu'il n'y a rien à faire ; le simple fait d'avoir ce retour des lecteurs nous influence sans qu'on le veuille (d'une facon qui nous fait évoluer, donc bonne), et nous rend conscients de certaines choses auxquelles on n'aurait pas pensé autrement,
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm


Retourner vers Conseils d'auteurs à auteurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron