L'Oeuf à Malisses - Philippe

Les textes en cours d'écriture

L'Oeuf à Malisses - Philippe

Messagepar Philipum » Ven Mai 30, 2008 1:30 pm

Un projet de roman fantastique en attente depuis un an, que je pense reprendre petit à petit...

Cela se passe sur une planète de type terrestre mais dont j'invente la géologie, la flore et la faune. Des hommes et des femmes y vivent, mais ils sont arrivés là il y a si longtemps que toute trace de leur origine terrienne a été effacée. Ce monde est donc complètement coupé du nôtre, avec comme unique repère commun, l'humain.

Je vous propose, pour commencer, de visualiser la carte de l'île de Kalii et du continent Ellonneeen, où se déroulera l'histoire. Dites-moi ce que ces "Terres des créatures d'Eau et de Feu" vous inspirent.

La carte

Le texte (je rejoute au fur et à mesure que j'écris...)
Dernière édition par Philipum le Ven Juin 13, 2008 1:22 pm, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Ishtar » Ven Mai 30, 2008 1:41 pm

Le titre est-il "L'Oeuf à Malices" ou "L'Oeuf à Malisses" car dans la carte il y a les Marais des Malisses ?

La carte n'est pas une ébauche... le projet est donc déjà bien implanté en toi. Comment se fait-il que tu l'as abandonné depuis deux ans ?
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Philipum » Ven Mai 30, 2008 1:45 pm

Pardon, en fait je l'ai commencé il y a deux ans, et laissé de côté depuis un an (pas abandonné;)). Je corrige. Pourquoi je l'ai laissé de côté ? Pour reposer... mûrir... et aussi je me suis mis (va savoir pourquoi) à écrire d'autres trucs, comme "Salamandre" et "Les Terres d'Ancestor".

"Malisse", c'est le nom d'une créature qui jouera un rôle central et qui vit dans la région du marais des malisses. Au départ, je voulais mettre "Malisse" dans le titre... mais j'ai changé pour "Malice"... je crois que je vais rechanger. Le titre devrait être "L'Oeuf à Malisses". Mais il n'est pas forcément définitif (c'est bien "in progress" ;)).
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Ishtar » Ven Mai 30, 2008 1:54 pm

Les noms sont amusants : Le lac Malade, Les Monts Incroyables, les Monts Engloutis, le Mont Impossible, ...

Je suis curieuse de lire le début de l'histoire; la mise en place du décors
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Re: L'Oeuf à Malisses - Philippe

Messagepar Christian Domec » Sam Mai 31, 2008 9:08 am

Philipum a écrit:

Ce que j'aime ce type de cartes !

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Yasmina » Sam Mai 31, 2008 1:57 pm

Je trouve cela fabuleux de pouvoir visualiser les lieux d'action d'une histoire et que l'auteur ait pu en faire un croquis. Oui, ce dernier point me surprend toujours, car il est déjà difficile de projeter des personnages alors quand il y a les lieux aussi !!! Je ne sais pas si j'en serai capable. Je ne le pense pas.

La carte m'est étrangère et pour cause mais aussi familière. Certains noms de lieux me rappellent vaguement des histoires, des lieux....
J'écris parce que je ne sais pas dire
Yasmina
 
Messages: 74
Inscription: Mer Mai 28, 2008 8:02 am
Localisation: Avignon

Messagepar Philipum » Ven Juin 13, 2008 1:25 pm

Merci pour les petits commentaires sur la carte !

Je vais vous soumettre le texte un peu comme un feuilleton : au fur et à mesure que je l'écris. Voilà le tout début :
Le prologue

Si vous vous montrez très critiques, cela m'aidera :wink:
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Léo Somba » Ven Juin 13, 2008 2:12 pm

Je viens de l'imprimer, je te dirai...

Très belle la carte !
Avatar de l’utilisateur
Léo Somba
 
Messages: 84
Inscription: Ven Mar 14, 2008 2:58 pm

Messagepar Romane » Ven Juin 13, 2008 5:56 pm

Pas mal tourné, ce texte. Je supprimerais cependant des mots inutiles, tels que des : mais, et, d'ailleurs qui n'apportent rien et alourdissent (notamment supprimer systématiquement tous ceux des débuts de phrases).
Pour le reste, c'est tonique, vivant, les dialogues sont naturels, ça passe tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar azul47 » Ven Juin 13, 2008 9:48 pm

Je relève quelques petites fautes, si je puis me permettre. Enfin, celles que j'ai vu...

Le côté de son cou et non le coté
Les racines de colicoril
Les symptômes sont exactement ceux que tu as soufferts. (que ou dont ?)
Mais les deux autres gardes étaient déjà sur lui
Gweo reprit ses esprits

Sinon, il manque quelques virgules, mais celle-là est en trop :
Il a peut-être au moins cette dignité, de ne pas aimer se porter des toasts à lui-même toute la soirée.

Bon, tu vas dire que ce n'est pas ce que tu avais demandé, et effectivement. Donc...

C'est un bon début. J'ai vu pas mal de "et", mais les "d'ailleurs" ne m'ont pas choquée. Suis une grande fan de fantastique et autre fantasy ;-)
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar becdanlo » Ven Juin 13, 2008 10:28 pm

azul a écrit:

Citation:
C'est un bon début. J'ai vu pas mal de "et", mais les "d'ailleurs" ne m'ont pas choquée. Suis une grande fan de fantastique et autre fantasy


Pas encore fini l'Epée de vérité... mais c'est un autre sujet :oops:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar azul47 » Ven Juin 13, 2008 10:41 pm

Citation:
Pas encore fini l'Epée de vérité

Et moi j'ai fini le 7 :wink:
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar Léo Somba » Sam Juin 14, 2008 7:04 pm

J’ai beaucoup apprécié ce prologue, il me tarde d’avoir la suite. L’action commence sur les chapeaux de roue, dans le même temps on a des aperçus du monde dans lequel elle va évolué… c’est bien fait. Une belle aventure qui s’annonce.
Ceci dit comme tu le demandes je vais émettre quelques critiques, qui valent ce qu’elle valent.

En ces quelques pages il se passe beaucoup de choses, peut-être trop. J’ai l’impression d’ellipses, de trous. Le rythme est très rapide et tient en haleine mais j’ai parfois eu une impression de désynchronisation, comme si les différents personnages n’étaient pas de le même temps, certains allaient très vitre, d’autres au ralenti. J’y reviendrai.

Reprenons les choses dans l’ordre chronologique. (A partir de là, que ceux qui n’ont pas encore lu le texte, ne lisent pas mes commentaires, je risque de vous dévoiler trop de choses.)
La rencontre avec Rarhhai. Je suppose qu’elle lui tend un piège sinon ça ne colle pas (ou elle est vraiment stupide, inconsciente, ou incapable : si elle pensait que deerio a drogué Gweo, pourquoi attendre la fin du concours pour l’annoncer, pourquoi le faire de cette manière, la réaction de Gweo était prévisible). Mais même comme ça (si elle est coupable), ça ne va pas trop. Elle a vendu à deerio des racines de colicoril, dit-elle. Et on n’a pas plus d’explication, c’est un peu frustrant, pourquoi lui en a-t-elle vendu ? c’est un poison, ces racines ont-elles d’autres propriétés ? Rarhhai fait le commerce de racines ? ça a l’air d’être une personne de la haute société, ça ne va pas vraiment. Ou est-ce qu’elle est une empoisonneuse, une sorcière… Une fois qu’il sait ça Gweo se précipite à la recherche de Deerio, j’aurais bien aimé voir la réaction de rarhhai, quelle qu’elle soit, là elle disparaît de l’action un peu trop facilement.
Plus loin. Gweo vient de trouver le cadavre de Deero. Première désynchronisation des temps, il me semble, il a juste le temps de ramasser le couteau, et déjà du monde arrive. Qui arrive ? des hommes qui étaient en train de festoyer Jap-Jap entre autres. Que font-ils là ? Ils cherchent Gweo et Deero. Pourquoi ? la seule explication que je trouve, c’est que Rarhhai est allé les chercher pour les prévenir que Gweo était à la recherche de deero, sans doute pour lui faire un mauvais sort, et ils sont partis à leur recherche. Mais ça va trop vite : pendant que Gweo s’est précipité sans perdre une seconde au jardin pour retrouver deero, Rarhai elle, a eu le temps d’aller rejoindre les soiffards à leur festin de leur expliquer, de les convaincre et ils sont arrivés (le gros Jap-Jap complètement aviné, le colosse Kim Kim, la vieille Rarhhai) quasiment en même temps que Gweo (meilleur coureur du concours)…

***

En relisant, je vois que Gweo a fait une courte pause dans le jardin. Est-ce cela suffit à rendre crédible l’arrivée des autres au moment où Gweo ramasse le couteau, je n’en suis pas sûr.
Je trouve la réplique « Mais que font-ils », pas très naturelle : soit celui qui dit ça avait vu la scène, Gweo debout avec un couteau à la main, deero couché à ses pieds, et la question est incongrue, soit il n’a encore rien vu et la question n’a pas lieu d’être.

Que pendant la descente le long du mur (avant qu’il se réfugie sous le rebord), les archers qui semblent tout près n’aient pas eu le temps de s’approcher du parapet et de tirer des flèches, me semble peu plausible.

Gweo s’échappe emporté dans les airs par ses ajaks. Mais il est rattrapé par des hommes montés sur des ougtholls. J’ai un peu du mal à y croire. Gweo a de l’avance, ils faut que ces hommes soient alertés, qu’ils montent sur leurs bêtes, qu’ils le repèrent, le chemin par la terre devrait être plus long que par les airs, et malgré tout ils arrivent à le rattraper apparemment très rapidement (on dirait que l’action ne dure que quelques instants). Là au lieu de tirer de leurs montures, ils prennent le temps de descendre de sortir arc et flèche, ils ont le temps de tirer une première flèche puis de mettre le feu à leurs flèches (en posant la flèche sur la roche et en tapant dessus avec un galet… la scène ne me parait pas crédible), et de tirer une deuxième salve. Ce sont des archers très très rapides et très adroits, et les ajaks sont très lents, pour que cela soit possible. Il me semble qu'il était beaucoup plus plausible que Gweo soit atteint au moment du décollage, quand il était encore très près des archers de la tour, qu'après.

La scène suivante, celle de la flèche dans l’eau ne me convainct pas non plus. Plus loin, un détail « arc à la main », « arc et flèches à la main » plutôt , non ? parce que sinon je ne vois pas d’où il sort la flèche qu’il va tirer ensuite. La bagarre avec Gaan et porlo ne me semble pas claire. Je n’arrive pas à visualiser comment les choses se passent, il faudrait la reprendre, je pense.

A la fin « il sera banni à vie ». La sentence me semble assez légère pour avoir tué six hommes.

Quelques détails supplémentaires. Je reprend du début.

« un observateur attentif pouvait remarquer ». j’aurais dit « aurait pu remarquer » (s’il avait été là).
« ils avaient fait le tour des champions» je suppose que ça signifie qu’ils avaient fait un toast en l’honneur de chaque champion, ça pourrait peut-être exprimé autrement
« ton beau père il a été toujours un peu benêt : de beaux malins coté physique », je ne comprend pas le « de beaux malins » qui s’applique au physique d'une personne.
« j’y pensé mais je n’ai pas osé le considérer » --> « j’y pensé mais je n’ai pas osé considérer cette hypothèse » ?
« une poudre blanche indolore ». Indolore ne me semble pas aller ici.

Voilà. Je ne prétend évidement pas que ces remarques sont pertinentes. Tu en fais ce que tu veux.
Avatar de l’utilisateur
Léo Somba
 
Messages: 84
Inscription: Ven Mar 14, 2008 2:58 pm

Messagepar Philipum » Lun Juin 16, 2008 10:55 am

Ben dis-donc, Léo, tu vois tout ! :lol:

Je crois que j'aurai beaucoup de mal à rendre mon roman cohérent d'un bout à l'autre... surtout si je vais encore essayer de mettre au point des intrigues...

Ce prologue, c'est comme une introduction... en fait, la vraie histoire sera sur une autre aventure, huit ans après : celle de la soeur de Gweo. Mais aussi, en parallèle, celle de son père : au fil du roman, il enquêtera sur le meurtre de Deerio. C'est pour cela que j'ai laissé tout dans le flou : beaucoup de détails s'éclairciront petit à petit par la suite. Mais aussi, très probablement, je devrai reprendre plein de details du prologue pour que cela tienne la route... mais sa raison d'être est principalement de nous mettre l'eau à la bouche ;)

Merci pour toutes ces remarques. Il y a beaucoup de choses à revoir, en effet. Je suis d'accord, il faudrait dire ce que fait Rarhhai après avoir mis Gweo en furie.
Je précise quelques petites choses, mais c'est seulement pour toi, afin que tu puisses d'emblée mieux capter l'univers de cette histoire :
- La société kaliienne est sans merci. Les meurtres y sont courants. Ceux qui ne savent pas échapper à l'assassinat sont considérés comme bons à rien ou stupides.
- Les kaliiens ont une croyance particulère : ils s'imaginent que des sortes d'esprits, les "malins", habitent leurs corps et leur donnent certaines facultés (intelligence, rapidité, force, imagination, mais aussi myopie, etc.). Ces malins sont transmis de manière héréditaire.
- La gravitation est moindre que sur Terre. Mais cela n'empêche pas que Gweo est un poids condidérable pour les deux ajaks : ce ne sont pas de grands animaux, seulement la taille d'un aigle, peut-être, et leurs ailes (genre libellule) ne sont pas très puissantes. C'est pour cela qu'ils se font rattraper par les soldats. Ils n'ont pas pu tirer dessus plus tôt car ils étaient trop hauts.
- La chimie organique de ce monde est assez explosive :) La substance dont les flèches sont recouvertes est tirée d'une certaine petite créature (à définir) et s'enflamme au moindre choc.

Ah oui : indolore : je voulais dire inodore :gha:
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Léo Somba » Lun Juin 16, 2008 1:19 pm

Merci pour ces informations.

Citation:
C'est pour cela que j'ai laissé tout dans le flou : beaucoup de détails s'éclairciront petit à petit par la suite.

oui je comprend

Citation:
sa raison d'être est principalement de nous mettre l'eau à la bouche

ça marche bien
Avatar de l’utilisateur
Léo Somba
 
Messages: 84
Inscription: Ven Mar 14, 2008 2:58 pm

Suivante

Retourner vers Work in progress

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron