Matador prends garde

Jeux et créations par intéractions explosives

69 :Saint Vincent de Paul, la Providence à Paris, quand 1939

Messagepar Diego Ortiz » Sam Mar 22, 2008 10:21 pm

Osez
Osez tout
Je vous prie
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar azul47 » Sam Mar 22, 2008 10:27 pm

Citation:
Gagnez un peu en légèreté et arrêtez de vous faire autant de noeuds dans le cerveau.

Amen ! [-o<
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar Romane » Dim Mar 23, 2008 4:21 am

Ah non ! pas stop noeuds cerveau ! :lol: Noeuds cerveau => réfléchir (peut-être dans mille mauvaises directions, peut-être dans la bonne), titiller, échanger => richesse des uns par les autres.

De toute manière, je vous parie tout ce que vous voulez qu'au moment du dernier jour de notre vie, nous dirons que nous n'avons pas compris grand chose, en réalité.

Mais quoi ! ôter tous les barbelés un à un, et laisser la diversité désunir l'uniforme au profit d'un patchwork-possibilités-infinies.

Une règle est donnée ? C'est bien d'oser la contourner, ou bien de la faire sienne pour l'interpréter comme personne n'aurait l'idée de la traiter. Voire même de changer d'avis en cours de route. Bref, de faire chanter les mots, les idées, les réactions, les émotions, l'imaginaire.

Non ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar azul47 » Dim Mar 23, 2008 7:46 pm

Citation:
De toute manière, je vous parie tout ce que vous voulez qu'au moment du dernier jour de notre vie, nous dirons que nous n'avons pas compris grand chose, en réalité.

Je me le dis déjà.

Je travaille depuis 15 ans auprès de personnes lourdement handicapées, des psychotiques et des autistes pour la plupart. J'ai appris une chose : pour comprendre l'autre et être compris de lui, il faut se mettre à sa portée.
Tu peux toujours grimper dans les hautes sphères, les métiers touchant à la psychologie favorisent "la masturbation des méninges", mais tu prends alors le risque de n'atteindre qu'une élite.
Une conversation constructive pour tout le monde devrait se faire en position basse, qui n'est pas celle de l'infériorité mais celle de l'échange, car si tu restes seul, dans ta querencia, tu n'entends pas ce que l'autre te dit et tu n'apprends rien.
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar voyelle » Dim Mar 23, 2008 8:01 pm

Quand je parle de noeuds, Mamoiselle Romane, j'évoque plutôt ces noeuds qui font que notre tête pèse alors trop lourd, et de fait, elle penche dangereusement vers le bas. Arc bouté, le corps tente de la relever cette tête pleine de noeuds, et il n'y parvient pas... C'est une image, évidemment, je ne compare pas Diégo Ortiz à cette image là. J'évoque plutôt ces moments, où chacun (e) quelquefois peut se "prendre la tête" pour une situation, un geste, une parole qui, pour un(e) autre serait insignifiant.

Romane disait :
"au dernier jour de notre vie, nous dirons que nous n'avons pas compris grand chose, en réalité.
Je ressens aussi cela très fort, plus je lis, moins j'ai l'impression de savoir, c'est terrible, ou fabuleux car, je poursuis de fait mes prospections. Mais j'avoue, que quand je lis certains participants, comme Diégo Ortiz, (je l'avoue) cela m'impressionne et me ravie tout à la fois. C'est un peu comme une multitude de petites portes ouvertes qui jaillissent sur la vie.

Romane disait aussi :
... une règle est donnée ? C'est bien d'oser la contourner...
Là, je suis qu'en partie d'accord avec toi, SI ce n'est pas pour rechercher une solution plus simple, plus facile que la règle du départ. Car, je pense que c'est la contrainte, et la difficulté qui amène la création.

Bon, jisouisurlerado
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Romane » Dim Mar 23, 2008 9:09 pm

voyelle a écrit:
je pense que c'est la contrainte, et la difficulté qui amène la création.


Pas spécialement, à mon avis. Je pense que c'est l'imaginaire qui amène la création.
Les contraintes ne sont que des règles qu'on s'impose dans la création qu'a suscité l'imaginaire. Un peu comme la poésie, en somme. L'imaginaire fait poétiser. Les règles de la poésie classique obligent à agencer ce que l'imaginaire a créé.

Azul, ton job bien difficile te donne sans aucun doute des valeurs humaines.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar azul47 » Dim Mar 23, 2008 9:32 pm

Citation:
Azul, ton job bien difficile te donne sans aucun doute des valeurs humaines.

Et je me fie à elles, plus qu'à mon professionnalisme.
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar Diego Ortiz » Dim Mar 23, 2008 9:53 pm

Lu attentivement, avec tendresse, sans amens. Souhaité continuer à vous lire sans interférer : que mon silence ne pèse sur rien ni sur personne. J'aime vous lire : des nouvelles du même et de la différence. Les schizophrènes, moi aussi depuis 1992, et ici et ailleurs : oui, Azul. Amour, connivence, respect. Je silence.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar Romane » Dim Mar 23, 2008 10:00 pm

azul47 a écrit:
Citation:
Azul, ton job bien difficile te donne sans aucun doute des valeurs humaines.

Et je me fie à elles, plus qu'à mon professionnalisme.


Je salue la femme que tu es. C'est réconfortant, tu sais ?
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar azul47 » Dim Mar 23, 2008 10:45 pm

Citation:
que mon silence ne pèse sur rien ni sur personne

Ne "silencez" pas trop, Diego, échangez avec simplicité. Je sais que cet homme là existe, même s'il essaie de se cacher derrière les mots.

Nous avons un schizophrène dans notre pavillon. Le plus difficile, c'est quand il est en crise et qu'il faut le contenir. On n'est pas en HP, les maisons d'accueil spécialisées sont des lieux ouverts. Pas de clés. Pas de chambre de contention : ils sont chez eux.
Quand il commence à crier et à courir vers moi, les bras levés, je sais que je vais devoir aller au carton, je sais qu'il n'y peut rien, je sais qu'il vient me demander de l'aide. Mais il est trop fort, il faut être deux pour l'emmener dans sa chambre, le coucher sur son lit et l'enrouler dans une couverture, bien serré, pour contenir, pour rassurer, pour qu'il ne vole pas en éclat. Je me couche sur lui, il me regarde avec ses yeux fous, il me balance à la figure toute son angoisse, toutes ses terreurs. Et tout ce que je peux faire pour lui, tout ce que je peux lui dire c'est : je suis là, je ne te laisse pas, je suis là..." Et il répète : "Là, là..." avec ses yeux fous qui me demandent plus que ça.

C'est ça l'échange, Diego mio. Sors de ta querencia.

Qu'est-ce qui est réconfortant, Romane ?
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar Romane » Dim Mar 23, 2008 10:47 pm

Ce que tu es, face à cet homme, est réconfortant, azul.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar azul47 » Dim Mar 23, 2008 10:55 pm

Quel homme ? Le shizo ou Diego ? ô_ô ^_^
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

L'azur, le lointain

Messagepar Diego Ortiz » Dim Mar 23, 2008 10:56 pm

Oui. Oui. Silence est aussi présence.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Hé pas trop vite

Messagepar Diego Ortiz » Dim Mar 23, 2008 10:57 pm

Tac-tac-tac ici. Je répondais oui à Azul. Diego c'est Axiome : un homme dans la foule.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar Romane » Dim Mar 23, 2008 11:59 pm

azul47 a écrit:
Quel homme ? Le shizo ou Diego ? ô_ô ^_^


Pas Diego, azul ! :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

PrécédenteSuivante

Retourner vers Génération spontanée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron