Invalide

Mélancolie ou révolte par le blues, hard rock ou tango

Invalide

Messagepar SamGuzman » Dim Fév 01, 2009 4:22 pm

Les mots s’organisent deux par deux, pas plus. À trois, déjà, ils s’affolent.
Doucement... ne pas brusquer.
Soudain, je comprends l’image qui trotte dans ma tête avec tant d'obstination !

Un cheval
sauvage
étalon
méfiant
solitaire au milieu des herbes.

Très lentement s’approcher, sans hâte, avec précaution.
Lui parler, le convaincre d’accepter de se laisser toucher, de se laisser monter. Qu’il m’emporte loin, qu’enfin on décolle d’ici, terre trop souillée, quotidien brouillé. Qu’il m’offre un peu de sa liberté pour réveiller la mienne, assoupie, engluée dans l’étoffe du deuil...
Pas à pas m’avancer vers lui pour réapprendre à marcher...
Ailleurs, c'est partout sauf ici.
Avatar de l’utilisateur
SamGuzman
 
Messages: 72
Inscription: Mer Oct 22, 2008 5:21 pm
Localisation: du côté de Montpellier (France)

Retourner vers Le blues de l'écrivain

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron