SEMAINE 1 - VIVRE ET AIMER

Exercices et trésors d'imagination sur consigne

SEMAINE 1 - VIVRE ET AIMER

Messagepar Ishtar » Ven Jan 25, 2008 4:27 pm

Vous connaissez tous la magnifique chanson de Jacques Brel intitulée : "Une île" :

Paroles et Musique: Jacques Brel 1962
Une île
Une île au large de l'espoir
Où les hommes n'auraient pas peur
Et douce et calme comme ton miroir
Une île
Claire comme un matin de Pâques
Offrant l'océane langueur
D'une sirène à chaque vague
Viens
Viens mon amour
Là-bas ne seraient point ces fous
Qui nous disent d'être sages
Ou que vingt ans est le bel âge
Voici venu le temps de vivre
Voici venu le temps d'aimer

Une île
Une île au large de l'amour
Posée sur l'autel de la mer
Satin couché sur le velours
Une île
Chaude comme la tendresse
Espérante comme un désert
Qu'un nuage de pluie caresse
Viens
Viens mon amour
Là-bas ne seraient point ces fous
Qui nous cachent les longues plages
Viens mon amour
Fuyons l'orage
Voici venu le temps de vivre
Voici venu le temps d'aimer

Une île
Une île qu'il nous reste à bâtir
Mais qui donc pourrait retenir
Les rêves que l'on rêve à deux
Une île
Voici qu'une île est en partance
Et qui sommeillait en nos yeux
Depuis les portes de l'enfance
Viens
Viens mon amour
Car c'est là-bas que tout commence
Je crois à la dernière chance
Et tu es celle que je veux
Voici venu le temps de vivre
Voici venu le temps d'aimer

La consigne pour cette semaine est :
Ecrivez un texte commençant par : voici venu le temps de vivre et finissant par : voici venu le temps d'aimer

A vos plumes.
Bon courage à vous tous...
Dernière édition par Ishtar le Mer Fév 06, 2008 8:02 am, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3775
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Ishtar » Ven Jan 25, 2008 5:27 pm

Je me lance :?

"Voici venu le temps de vivre"
L'affiche est aguicheuse et les mots accrocheurs.
Il est vrai que dans les premières lueurs du printemps, cela donne envie d'y croire.
Pourtant, comme une sotte, j'ai gâché mes premières journées à jouer les filles inabordables, à m'empoisonner l'existence à être une petite chose fragile, pâmante et complètement superficielle, une sorte de "femme fatale".
Il faut reconnaître que tous mes efforts ont été récompensés.
Je suis tellement convaincante que l'on ne m'aborde absolument pas.
Pas l'ombre d'un play-boy à l'horizon.
J'en suis à un stade de désespoir que je suis prête à me jeter sous un train.
Quand soudain, en me retournant, je découvre un mâle à l'air satisfait.
Je pense immédiatement que l'heure n'est plus au rêve et que je fais mieux de ne pas jouer les difficiles.
Je décide qu'il peut très bien faire l'affaire.
Il m'aborde, je lui décline mon nom.
Ce soir-là, nous formons tous deux, un couple heureux.
"Voici venu le temps d'aimer"

Je cède ma plume... au suivant :wink:
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3775
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar becdanlo » Ven Jan 25, 2008 6:16 pm

Wouah!

Joli texte entrainant
Normal qu'avec le début et la fin... on l'associe un peu au printemps... au regain.

Un Sacre du Printemps aurait même écrit un critique litteraire... qui aurait lu ton texte :lol:

Bravo pour l'idée des Défis et la belle témérité de ton texte!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6911
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar aminelicia » Ven Jan 25, 2008 8:22 pm

"Voici venu le temps de vivre"
J'ai longtemps travaillé et fait quelques économies. Je croyais que l'argent durerait toujours et suffirait à mon bonheur. Je pensais que la vraie vie était de jouer au dandy avec sur le dos de beaux vêtements, de parier dans les jeux et les courses, de manger dans les restaurants des grandes avenues et de fréquenter les grands clubs des riches.
Hélas, à force de chercher à trop faire briller mon étoile, la lumière de celle-ci finit par décliner et perdre de son éclat. Je fus au bord de la faillite.
Heureusement qu'un jour, au détour d'un chemin dans un jardin que le printemps avait rempli de fleurs, je découvris le visage d'une femme ravissante qui me fit oublier mon désespoir.
"Voici venu le temps d'aimer"
aminelicia
 
Messages: 222
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

Messagepar Ishtar » Ven Jan 25, 2008 9:05 pm

Excellente prestation Yacine...
Je ne vous imaginais pas en Dandy :wink:
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3775
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar aminelicia » Ven Jan 25, 2008 9:24 pm

En réalité Carine, je suis bien loin du genre.
Mais il faut bien broder parfois, pour l'histoire.
Votre texte aussi est bien bâti. Mais je ne pense pas à votre "facilité" comme le signale becdanlo (sourire)
aminelicia
 
Messages: 222
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

Re: SEMAINE 1

Messagepar Christian Domec » Ven Jan 25, 2008 10:32 pm

"Voici venu le temps de vivre"

Mère virevoltante me déposa délicatement sur ce territoire inconnu.

"Il est temps de tracer ton chemin", me dit-elle.

Alors que, faute de route, je restais indécise. Je l'entendis sussurer :

- Va ma fille, n'épate pas la galerie, soit à mon image.

- Mais, mère, comment vivre autrement ? Tes couleurs épatantes ne furent-elles pas appas aux préliminaires de père ?

-Oh ton père... Cela fait longtemps qu'il s'enivre de nectars levantins.

Je la vis perdre quelques couleurs, comme si le reflet de ses pigments irisés accompagnait le mouvement déclinant du soleil.

"Il se fait tard, ma fille, creuse profondément, croque la vie à pleines dents et bientôt tu prendras ton envol". M'intima-t-elle en se voilant d'ombres.

Je la perdis de vue. Je n'étais pas triste, mais désemparée. J'eus subitement un petit creux. Déchirant cette peau qui demain serait inutilement fripée, je me mis à goûter cette pulpe juteuse et ferme du soleil d'avril. En évitant tout pépin, cette galerie je ne l'épatais point, je l'aimais voracement.

"Voici venu le temps d'aimer"
Dernière édition par Christian Domec le Sam Jan 26, 2008 9:49 am, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Ishtar » Sam Jan 26, 2008 9:34 am

"Il se fait tard, ma fille, creuse profondément, croque la vie à pleines dents et bientôt tu prendras ton envol". M'intima-t-elle en se voilant d'ombres."
Mélancolique image que celle-ci Christian...
Elle fait songer combien nous cabriolons pendant un temps entre le berceau et le cercueil, pour mieux choir, à la fin dans la tombe...

Votre écriture Christian, est pleine de saveur...
Merci à vous d'avoir bien voulu participer à cet exercice :wink:
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3775
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Christian Domec » Sam Jan 26, 2008 9:51 am

Bonjour,
Ishtar a écrit:
Mélancolique image que celle-ci Christian...

Merci Ishtar, il était tard, j'ai profité de la clarté de ce matin pour corriger quelques grosses bourdes ;-)
Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar aminelicia » Sam Jan 26, 2008 10:40 am

Je suis captivé par l'originalité de Christian. Ses tournures de phrases sont tout à fait pleines d'une certaine nostalgie, comme le flux et le reflux d'une mer, aux vagues tantôt apaisées, tantôt agitées. Avec tout cela il y a comme un vent de tristesse, de pessimisme et aussi d'espoir qui souffle sur nos vies entraînées comme dans une balançoire. Et par dessus tout, il y a le printemps qui s'annonce et avec lui, des lumières et des ombres, et surtout le parfum des roses et des champs ensoleillés.
aminelicia
 
Messages: 222
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

Messagepar becdanlo » Sam Jan 26, 2008 11:21 am

-Voici le temps de vivre!
-Qu'est-ce que tu dis Paulo?
-Voici le temps de vivre... c'est la chanson de Brel!
-Ah! Ah! Il en serait grand temps pour nous tu ne crois pas!
-Bof... passe moi le fer Bébert!
-Bin quoi.. on a connu ça aussi le grand Amour... pas vrai. Fais gaffe ne te brûle pas!
-Je ne sais pas ce qu'elle a, mais elle me résiste... tiens aide-moi.
-Tu crois pas que les pattes sont retournées?
-J'espère que non.
-Elle doit dater des années soixante?
-Ca pour sûr elle n'est pas toute jeune.
-La petite Morisette tu t'en souviens?
-Ah... la petite Morisette... elle était notre égérie à tous...
-Et... Monique
-J'ai chaud Bébert... tu pourrai pas ouvrir la fenêtre.
-J'y vais... mais ton fer chauffe trop je te l'ai toujours dit... Tiens le soleil est là, c'est vraiment le Printemps aujourd'hui. La fille des Ortiz s'est mise une jupe à fleurs... elle va faire des ravages cette gamine... des heureux et des désespérés. C'est beau quand même la vie. Bon tu t'en sors?
-....
-Ca va pas Paulo?
-Tiens voilà, j'ai changé la résistance
-Tu chiales Paulo?
-Essaye-voir si ça marche...
-Pauvre vieux... ca fait dix ans qu'elle est partie et tu pense encore a elle..
-Il est comme neuf ton transistor maintenant
-Pour sûr, t'as toujours été un as de l'électronique,... écoute un peu Brel:
« voici venu le temps d'aimer »
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6911
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Philipum » Sam Jan 26, 2008 3:21 pm

Voici venu le temps de vivre

J'y ai compris que dalle. Je ne captais même pas qu'il y avait quelque chose à comprendre.
On m'a raconté plus tard que j'avais été impatient de sortir ; expulsé
à vitesse grand V en deux ou trois contractions. Non, je ne crois pas que j'étais impatient,
ni patient non plus d'ailleurs ; je n'étais rien du tout.

Voici venu le temps de grandir

Suce, suce, suce. Tout le monde s'imaginait que je trouvais cela très bon ; surtout
les hommes, ils auraient bien aimé être à ma place, hé, hé. Moi je n'avais jamais rien goûté
d'autre, alors difficile de vraiment appécier ; je mangeais, et c'était tout.
Et je faisais caca, et je mangeais encore, et je refaisais caca...

Voici venu le temps d'apprendre

Apprendre ; du moment où j'eus compris qu'il existait des choses,
et lorsque je ne mangeais pas ni ne dormais ni ne faisais caca, je n'avais que cela à faire.
Et du moment où j'eus compris que je pouvais manipuler les choses, l'apprentissage devint jeu.
Gling, gling ! Marrant ce truc-là. Tiens, si je fais ca maman se met à sourire.

Mais moi aussi je peux sourire ! Gaaa ! Et maman se met à rigoler et parler aux autres.
Moi aussi je peux parler. Gaaaheu !

Je crois que c'est simplement à force d'imiter que je suis devenu un petit garcon.

Voici venu le temps de rêver

Les trottoirs étaient de hautes murailles et la route une rivière aux crocodiles.

Ma voix se faussa, des poils poussèrent à des endroits incongrus. Après l'école,
je passais mon temps enfermé dans ma chambre, avec mon balladeur et ma guitare.
Je ne savais pas pourquoi : il n'y avait que la musique qui comptait.

Dans mon groupe, il y avait Pierre, Jonathan, Céline, et Margareta.

La musique, et Margareta.

Surtout Margareta.

Cela me prit trois ans avant d'oser l'embrasser sur la bouche.

Voici venu le temps d'aimer
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Philipum » Sam Jan 26, 2008 3:35 pm

aminelicia a écrit:
Je suis captivé par l'originalité de Christian. Ses tournures de phrases sont tout à fait pleines d'une certaine nostalgie, comme le flux et le reflux d'une mer, aux vagues tantôt apaisées, tantôt agitées. Avec tout cela il y a comme un vent de tristesse, de pessimisme et aussi d'espoir qui souffle sur nos vies entraînées comme dans une balançoire. Et par dessus tout, il y a le printemps qui s'annonce et avec lui, des lumières et des ombres, et surtout le parfum des roses et des champs ensoleillés.


J'ai aussi trouvé ton texte, Christian, tout à fait fascinant. Je me demande pourquoi tu n'écris pas plus ???
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar becdanlo » Sam Jan 26, 2008 6:21 pm

Quel dommage que notre éthique nous interdise de décerner des Prix... Christian l'aurait remporté haut la main!

Il aurait pu gagner un bisou virtuel de notre meneuse de jeux
Vraiment dommage! :lol:

Mais aminelicia et Philipum se défendent bien aussi!

Mais ce n'est peut être pas fini!

Qui se lance encore?

voyelle?
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6911
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Christian Domec » Sam Jan 26, 2008 9:58 pm

Bonsoir,

S'il vous plaît, n'en jetez plus, sinon je vais devenir grossier : déjà qu'il m'arrive de tirer la langue devant une marmite ;-)

Sinon, Bernard vient de nous dévoiler le fruit d'un prix : du virtuel (avant nous disions "mascarade", le travestissement n'en était que plus coloré).
Moi qui adore les vrais bisous bien charnels... ils n'ont pas de prix.

Christian.

PS : vous remarquerez, toutefois, que le soleil était d'avril et non de mars pour ne pas froisser vénus.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Suivante

Retourner vers Défis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron