EXERCICE 2 - JEU D'ESSENCE

Exercices et trésors d'imagination sur consigne

EXERCICE 2 - JEU D'ESSENCE

Messagepar Ishtar » Mer Jan 30, 2008 10:02 pm

JEU D'ESSENCE

Nous sommes tous d'une certaine manière des psychotechniciens de la vie. Nous prenons en compte des agents informateurs appelés les sens.

La contrainte de ce jour, est de décrire l'émotion d'une personne face aux perceptions sensorielle, olfactive, charnelle, visuelle et gustative de l'être aimé(e).

A vos plumes :wink:
Dernière édition par Ishtar le Dim Fév 03, 2008 12:41 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Ishtar » Mer Jan 30, 2008 10:27 pm

Un extrait de Mundélé légèrement remanié pour cet exercice :wink:

Il sent le corps chaud d’Aimée contre le sien et plonge en elle lentement (le toucher), allant et venant tout en la regardant (la vue).
A son oreille, elle commence à murmurer mais il ne cherche pas à comprendre, ce sont des mots qui sont de petits bruits, des gémissements de femme, des petits cris étouffés (l'ouie).
Il la sent se crisper sous lui et se tendre à l’infini.
Il la détache de lui et glisse sa bouche jusqu’à son sexe pour la boire. Il lèche la sueur sur la peau douce (le goût).
Elle est la source mystérieuse du suc d’un fruit qu’il ne connaît pas. Il la flaire, c'est une odeur étrangère, une odeur qu’il ne connaît pas (l'odorat).
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Philipum » Mer Jan 30, 2008 11:17 pm

Je l'ai rencontré lors d'un bal. C'est le mot "million" prononcé par une voix manifestement masculine qui attira mon attention.

Ce fut le coup de foudre. Il portait un costume d'une élégance et d'une finesse exquises.

M'approchant imperceptiblement, je percus le ton musqué et délicat de son parfum ; avec un frisson, je crus reconnaître volute7.

Lors de la danse, je sentis ses mains glisser le long se mes hanches pour aller s'attarder sur mes fesses. Il me serra. Ma joie fut sans limites : je lui plaisait !

Lorsqu'il m'embrassa, je n'eus plus aucun doute : ce goût unique, inimitable, ne pouvait trouver son essence que dans un havane de la plus haute qualité !
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Christian Domec » Jeu Jan 31, 2008 12:19 am

Je vis son parfum se détacher du mur, l'odeur d'un bleu intense martelé de zinc me mit le canon à la bouche. Je sentis le coup partir à me perforer les tympans.
Au loin un cri garde-fou : "Médicaments !" ; puis ce chuchotement, si proche : "Ne sens-tu pas que cela me touche de te voir perdre goût à entendre raison, c'est insensé".
Elle partit libre et meurtrie.
Je restais sens interdits.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Romane » Jeu Jan 31, 2008 3:36 pm

Fermer les yeux... ferme les yeux…
Il y a sous ma paume le voyage émerveillé du doré de ta peau
Fil d’esquisse au bout des doigts, je t’aime…
Et le goût de son sel aux épices d’amour que l’on se fait
Sous mes lèvres de femme assoiffée, je t’aime…
Ivresse de tes parfums d’homme aux secrets de ton être de chair
A m’en tourner la tête, je t’aime…
Jusqu’au cri déversé dans son désordre aux battements fous de ton cœur emporté
Noué au mien en bouleversement d’intensité, je t’aime…
Fermer les yeux… ferme les yeux…
Par dedans nos paupières, éblouissants dans la chambre d’amour
Je nous regarde et nous sommes beaux, je t’aime…

Ro
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar becdanlo » Ven Fév 01, 2008 5:02 pm

Je tends l'oreille
lorsque tes pas résonnent
Je te regarde
quand tu apparais
Je te touche
lorsque tu es proche
Je te goûte
quand je suis en toi
Et je te sens encore
Lorsque tu t'éloignes

La ronde des cinq sens m'enivre
Et je voudrais que jamais ça ne cesse

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Romane » Ven Fév 01, 2008 10:46 pm

Que j'aime vous lire ! Que j'aime le mélange de nos mots, de nos sensibilités !

Merci à chacun de vous.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar aminelicia » Dim Fév 03, 2008 11:26 am

Le soir était tombé. Ayant éteint la lampe électrique, j'avais allumé une bougie dont les lueurs dansantes forçaient mon inspiration. Je pensais à ma bien-aimée et au parfum inexpugnable de son corps. Ses effluves se mêlaient à l'odeur âcre de la cire en train de se consumer. Paradoxalement, cela ne faisait qu'aviver la sensation de son absence, comme l'histoire d'une romance inachevée. Je m'imaginais assis à côté d'elle. Ses gestes aériens ressemblaient à un rite initiatique dégageant un mystère qui me faisait vibrer au plus profond de moi-même. Dans ses yeux ouverts sur les miens, il y avait un regard pénétrant rempli de promesses qui me faisait battre le coeur à un rythme, doux et insoutenable en même temps, tandis qu'une harmonieuse berceuse de Beethoven émanait du lecteur de CD installé tout à côté. Dans mon esprit, des images flottantes et lointaines se rapprochaient de plus en plus de la réalité. Comme dans un rêve, je vis mes mains se rapprocher imperceptiblement des siennes dans un mouvement plein d'amour et de délicatesse. Mes lèvres les effleurèrent. Je sentis alors dans ma bouche comme un goût de miel fraîchement récolté d'une ruche d'abeilles.
aminelicia
 
Messages: 222
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie


Retourner vers Défis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron