l'objet dans ce papier marron...

Exercices et trésors d'imagination sur consigne

allez...

Messagepar voyelle » Lun Fév 11, 2008 6:34 pm

Biennnnnnn; beaucoup d'idées je vois...

Allez, maintenant, il s'agirait que Bec, Phildanlo, Marmite, le schtroumphf grognon :D Shoun, Ellias, (ils sont passés où ?) et tous les autres posent leurs gros doigts sur les touches et fassent jaillir quelques petites perles...

mardi c'est bientôt.

Mardi dans la soirée... Bonté divine, qu'est-ce qu'll y a dans ce paquet ? Elle nous fatigue cette lettre là, avec son histoire de papier marron.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Alors ?

Messagepar voyelle » Mar Fév 12, 2008 8:25 pm

Alors ???

Je vois que les personnes citées ne se sont pas présentées ???
Votre imaginaire serait donc en cavale ?

Ce n'est pas grave, il reviendra votre imaginaire, je poursuis comme prévu.
Vous pouvez vous accrocher aux mots qui vont débouler, là.

"Vous ouvrez ce papier marron, épais et un peu rugueux. Vous le déchirez lentement, il fait du bruit, un bruit insolite dans le silence de la maison. Enfin, l'objet apparaît. Il s'agit dune vieille thèière rongée par la rouille. A nouveau, vous la secouez presque malgré vous, comme si vous saviez que son ventre avait conservé des reliques. Votre main plonge dans son col, et vous en ressortez une bille luisante, un brin de laine bleue, et un petit objet écrasé..."

Racontez nous, d'où provient cette théière, quelle est son histoire, pourquoi cette bille est là ? Ce morceau de laine évoque quoi ?
Et cet objet écrasé ? Pourquoi est-il écrasé ??? Qu'est-ce que c'est ???


Allez... :)


Je vous propose par la suite de discuter de tous ces petits textes, d'échanger, de tisser encore des mots autour des mots.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Philipum » Mar Fév 12, 2008 8:57 pm

(bon moi comme je suis un peu lent à la détente je commence avec le premier défi... je n'ai pas encore lu les autres)

Le papier avait été agrafé tout partout. J'avais beau tirer dessus de toutes les forces de mes petites mains, il résistait, ce fichu papier marron.

Je montai les escaliers en courant (partout où j'allais, j'y allais en courant). Il fallait que Guillaume m'aide avec ça. J'étais toute excitée : qu'est-ce qu'il pouvait bien y avoir dedans ?

-Guillaume ! Regarde ce que j'ai trouvé !

Mon grand frère me regarda d'un air suspect lorsque je débouchai de la porte de la cave.

-Tu étais à la cave ? Tu es folle !

-Pourquoi ?

-Le diable rouge ! Il habite à la cave !

-J'ai pas vu de diable rouge. D'ailleurs, dis-je fièrement, j'ai pas peur du diable rouge. Et puis d'ailleurs il existe pas.

-Moi je l'ai vu une fois ! Non, deux fois ! J'y remets plus les pieds à la cave en tout cas, je tiens à la vie, moi !

-Tu peux ouvrir ça ? demandais-je en lui tendant mon paquet marron.

-C'est quoi ?

-Je sais pas, mais il y a quelque chose dedans.

-Il faut aller chercher des ciseaux. Attends, passe-moi ça, moi je je sais le faire avec les dents.

Mais Guillaume n'eut pas le temps de s'en emparer du paquet : je le laissai soudain tomber par terre avec un cri d'effroi.

-ça a bougé !

-Qu'est-ce que tu racontes ?

-Il y a quelque chose qui bouge à l'intérieur !

-N'importe quoi.

Il se bassa et ramassa le paquet marron.

-Je te jure ! ça a bougé !

-On va bien voir.

Guillaume déchira le papier... une tête grimaçante jaillit pour nous dévorer. Je crois que je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie ! Nous nous enfuirent en criant "Le diable, le diable" et nos parents eurent toutes les peines du monde à nous calmer ; pendant ce temps, le diablotin se gaussait, se gaussait... au bout de son ressort !
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Philipum » Mar Fév 12, 2008 9:13 pm

C'est malin, maintenant que je m'autorise à lire les autres contributions, je découvre qu'il ne fallait pas découvrir ce qu'il y avait dans ce &*@£$ papier marron.

Tant pis, ça t'apprendra, voyelle, à donner de instructions imprécises !

De tout de façon, une théière, cela ennuierait fort mes chers bambins...
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Diego Ortiz » Mar Fév 12, 2008 9:36 pm

J'y suis retourné le mardi suivant et il y avait grand vent. La pluie battait si fort les tuiles et la lucarne que lorsque je le pris dans les mains le grésillement, les voix, la lointaine conversation étaient inaudibles. Il y avait pourtant quelque chose, là. Une présence, comme un sourire. C'était chaud, ou plutôt chaleureux. Cela se sentait à l'aise, visiblement, à l'intérieur. Je ne voulais pas gâcher ce bonheur. J'avais pris l'Opinel. Un désir insistant m'avait en effet ordonné de déshabiller la mariée avant 2028, contrairement à toutes mes promesses et tous mes voeux. L'Opinel, c'était seulement pour la ficelle, hé, pas de dérapage intempestif. Un accident est vite arrivé.

C'est que je n'avais pas demandé à le retrouver, moi, ce paquet marron. Cela avait été par défi que j'y étais remonté une première fois, dans le grenier. Il était certains que je ne sortirais pas bredouille. Et puis le défi aurait pu nous envoyer jusqu'au coeur de la jungle, jusqu'aux sources du Nil. Je pouvais m'estimer heureux de m'en tirer à si bon compte.

Pas maintenant. Je me trouve placé devant le choix de désobéir au défi et de redescendre en faisant le fier, ou de m'y conformer en me parjurant, ou à rester ici avec ce couteau, oui à vraiment rester ici vous m'avez compris. La pluie bat toujours mais ce que j'entends c'est mon cœur qui s'affole comme un oiseau en cage. Quant au paquet, il est sur mes genoux, intact, fleurant toujours la vanille et la moisissure. Je crois que j'entends à nouveau des voix à l'intérieur, les mêmes, mais la voix sucrée de la femme est haletante. On dirait qu'elle a de la peine à respirer tant son discours est précipité. Celle de l'homme est posée, tente de la calmer.

D'autres sont venus les rejoindre. On s'active. Bon sang ce que mon cœur travaille. Quelque chose va finir par arriver. Et voici que la tête me tourne et que mon esprit vaticine. Je me sentais bien et me voici tout à l'étroit, et cela ne cesse de se resserrer autour de moi, comme un tendre étau. C'est qu'on me pousse par derrière et tout autour, et sans aménité, comme une foule au guichet. Coups de coude. Bouge-toi de là. Arrache t'en, tire-toi. Mets les bouts. Et sans embrouilles, hein. Tout à coup il fait très froid. Il y a comme un silence. La lumière est aveuglante. Il est bleu. C'est un garçon. Il respire. Mais je sens bien que je respire, bande de vaches. Ah, si j'étais venu plus tôt dans ce grenier, et si j'avais vraiment cherché à suivre cette conversation, j'aurais compris ce qui se tramait, et l'aurais déjoué. Vous m'avez bien eu, vous autres.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar becdanlo » Mar Fév 12, 2008 9:43 pm

voyelle a écrit:

Citation:
Je vois que les personnes citées ne se sont pas présentées ???
Votre imaginaire serait donc en cavale ?


Je suis désolé voyelle... je n'arrive plus à suivre... et quand on décroche c'est dur à remonter... le fil :wink:
Je vais essayer de prendre le train suivant
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6911
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar voyelle » Mar Fév 12, 2008 10:40 pm

Bon ! Phil, Diégo malgré vos textes qui sont chacun intéressants, et qui "décolent " je vous rappelle le défi d'écriture :
"vous ouvrez de ce papier marron, épais et rugueux. Vous le déchirez lentement, il fait du bruit, un bruit insolite dans le silence de la maison. Enfin, il apparaît. Il sss'agit d'une vieille thèière rongée par la rouille. A nouveau, vous la secouez, presque malgré vous, comme si vous saviez que son ventre avait conservé des reliques. Votre main plonge dans son col, et en vous ressortez une bille luisante, un brin de laine bleue, et petit objet écrasé..."

Becdanlo, le train n'est pas encore parti.

Racontez...

Un peu de concentration, d'écoute que diable !!!
Si j'étais une instit. peut-être que je noterais : "superbe imaginaire, mais attention respecter la consigne..."
Je pensais que vous étiez bien formatés, assis sages, derrière vos bureaux. ("C'est y vrai que les garçons planent un peu plus ?")

Allez on reprend.

:) :P
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Ishtar » Mar Fév 12, 2008 11:04 pm

voyelle a écrit :
Citation:
Il sss'agit d'une vieille thèière rongée par la rouille

C'est le remake d'Alladin que je vais vous donner voyelle
la vieille théière, c'est la lampe du génie
le bout de laine bleue, c'est le tapis volant
la bille luisante, c'est l'énorme rubis que convoite Jafar
la pauvre chose écrasée, c'est Iago... le perroquet...

Osez encore affirmer que mon imaginaire est en cavale.... :(
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3775
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar voyelle » Mar Fév 12, 2008 11:16 pm

Mais Ishtar, je ne vous avais pas cité que diable !!!
Lisez mieux que diable (aussi !!)

Je suis une incomprise :o
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar becdanlo » Mar Fév 12, 2008 11:34 pm

Votre main plonge dans son col, et en vous ressortez une bille luisante, un brin de laine bleue, et petit objet écrasé..."

Ah quelle surprise! Ça me revient maintenant... la théière de tante voyelle! Agée, elle était un peu sourde et muette... alors quand elle voulait donner des consignes à son aide ménagère, elle mettait un petit indice dans la théière! Un brin de laine bleue: il est grand temps de donner un coup d'aspirateur sur le tapis... une bille luisante: il faut vider le lave vaisselle... et un petit objet écrasé: aujourd'hui je suis triste, j'aimerai que vous me racontiez une histoire. Tante voyelle adorait les histoires... et malheureusement elle était souvent triste... elle pensait à son léon, partit un jour sans laisser de nouvelles... mais ça, c'est une autre histoire!

:wink:
Dernière édition par becdanlo le Mar Fév 12, 2008 11:52 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6911
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Diego Ortiz » Mar Fév 12, 2008 11:37 pm

C'est bien ce qu'on a vu. Cela a fait une sorte de bruit de papier déchiré. Je ne m'en souviens pas exactement, mon esprit était ailleurs. Ils ont secoué l'enfant comme une vieille théière rongée par la rouille. Elle était déjà en train de bleuir. L'ambiance était au cobalt, atomique. Il a fallu aspirer des bulles de sécrétions luisantes avant de le secouer à nouveau. C'est fait. Les mille reliques au fond de son ventre vont accomplir leur bref chemin sur la planète. On verra ce que ça donne. Mais pas trop vite. Pour la première fois l'air a pénétré dans les millions d'alvéoles et s'est rué sur l'hémoglobine au travers de cent mètres carrés de tissu poreux. Il crie. Délivrance. Ma main plonge dans la direction de son col mais je me ravise. Je sais qu'il y a une bille luisante, un brin de laine bleu, et un petit objet écrasé. Un fétiche. Ce sera le sien toute sa vie. Quand les règles ne cesseront de changer il lui restera au moins ce point de repère. Prochaines nouvelles en 2028.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar voyelle » Mar Fév 12, 2008 11:50 pm

:D :D :D

Le délire n'est plus quand on est conscient que l'on délire !

L'êtes-vous concients ???

Ou... Dois-je organisé une H.D.T. ?
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Diego Ortiz » Mar Fév 12, 2008 11:53 pm

Ah bon ? Je croyais que j'étais en train de faire un rêve. Je ferais peut-être mieux d'aller me coucher. La seule chose qui me chiffonne, c'est le bout de laine.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar voyelle » Mer Fév 13, 2008 12:02 am

:D :P :D
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Romane » Mer Fév 13, 2008 1:00 am

Désolée, le papier était si vieux, si vieux, si mangé par le temps, qu'il s'est presque désintégré entre mes mains, sous la force des mots.

Depuis, la corde s'est tendue.

Je porte un collier rouge-mauve autour du cou.

Il faudrait quelqu'un pour emballer mes cris dans un papier tout neuf...
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

PrécédenteSuivante

Retourner vers Défis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron