l'objet dans ce papier marron...

Exercices et trésors d'imagination sur consigne

Messagepar voyelle » Mer Fév 13, 2008 6:50 pm

Il y a un manque total de sérieux dans ce fil, impossible, je note, de proposer deux consignes séparées par deux jours pour produire un texte !!! (Vin Diouuu...)

(Je reconnais que ma première consigne, je n'avais pas suffisamment préciser que vous ne deviez pas ouvrir le paquet. :oops: Désolée.)

Alors, là, que fait-on ? Vous garder un peu de sérieux de type taciturne ou patibulaire, :) et vous poursuivez ou reprenez vos écrits ??? OU nous débattons, des textes déjàs rédigés ? :?: :?: :?:


Avec les smillies j'espère que vous comprendrez mieux... :D :!:
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar becdanlo » Mer Fév 13, 2008 10:44 pm

Bin... quand on a répondu à la deuxième consigne... on fait quoi?

J'ai donné une origine au bout de laine, la bille et la chose écrasée... il faut encore donner une suite ou attendre une nouvelle consigne?

bec dans l'eau :wink: :oops:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6911
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar voyelle » Mer Fév 13, 2008 11:04 pm

Insupportable ce Bec, je comprends qu'il soit dans l'eau. :)
(je sous entend, qu'il ne s'est pas trop cassé la tête, forcément dans l'eau c'est plus compliqué, elle ralentit les mouvements, l'eau)

Bon, je pense que nous allons nous poser simplement, à moins qu'une personne très sérieuse se présente pour rétablir un peu d'ordre ???

Si ce n'est pas le cas, s'il n'y a pas de personne sérieuse, voire très très sérieuse, nous pourrions faire quelques pas en arrière pour débattre un peu de tous ces textes qui viennent de surgir de ce fichu papiier marron.
Qu'en pensez vous ???
Un peu de réflexion sur ces nouvelles naissances. On le fait peu finalement.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar becdanlo » Mer Fév 13, 2008 11:16 pm

Citation:
Un peu de réflexion sur ces nouvelles naissances. On le fait peu finalement.


Oui, je pense que c'est une bonne idée... posons-nous! 4robot.gif

dirions-nous que nos textes sont l'expressions de nos espoirs... de nos frustrations... de nos... cette thèière serait une boîte de Pandore?

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6911
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Romane » Mer Fév 13, 2008 11:33 pm

J'opte pour poser aussi, parce que je me suis mise dans l'impasse toute seule. Concernant mon texte déballé, ravaler les mots de quelqu'un d'autre, y'a de quoi s'étouffer. :lol:

Désolée, désolée, je n'avais vraiment pas compris la consigne de départ.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar Diego Ortiz » Jeu Fév 14, 2008 1:00 am

Oui, oui, posons-nous !
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar Ishtar » Jeu Fév 14, 2008 9:45 am

Désolée Voyelle... je me sens un peu schizophrène cette semaine... complètement conditionnée par cette société normative.
Ame cafardeuse, égrégore négative... pas trop envie de participer à votre consigne.
Je m'en excuse... :(
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3775
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar voyelle » Jeu Fév 14, 2008 10:26 pm

Romane se désole :

Citation:
Désolée, désolée, je n'avais vraiment pas compris la consigne de départ.


Vous n'êtes pas la seule,:) si qui peut signifier très certainement que je n'ai pas été assez précise.
je le serais à l'avenir, si je vous repropose un nouveau un jeu de mots. :P
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar voyelle » Jeu Fév 14, 2008 10:29 pm

]
Citation:
Désolée Voyelle... je me sens un peu schizophrène cette semaine... complètement conditionnée par cette société normative.
Ame cafardeuse, égrégore négative... pas trop envie de participer à votre consigne.
Je m'en excuse...


Allez, tout va bien, je ne vous traiterai pas de mauvaise élève, ni de forte tête. Le plaisir des mots avant tout.
:D
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar voyelle » Jeu Fév 14, 2008 10:59 pm

Romane : extrait du texte :
Citation:
sortaient, ou plus exactement ils débordaient, ruisselaient, jaillissaient, se répandaient d’entre mes doigts, recouvraient le sol et remontaient le long des murs jusqu’au toit et bien au-delà ; ils envahissaient mes oreilles, exorbitaient mes yeux en me laissant muette, otage de leur essence.

Les mots.


Pour commnencer à débatrte un peu au sujet de ces textes, je m'autorise à choisir une tranche du texte de Romane. Une tranche, vous avez bien lu. Une tranche veut dire que l'on coupe. C'est déjà, peut-être une douleur que de couper.Peut-être pour être un peu plus précise. Excusez moi, Romane.
j'ai été étonnée par cette manière d'écrire et surtout saisie par le choix fait. (je proposais en effet, souvenez-vous un objet emballé ) Cet objet devient une boule de mots, tordus, en souffrance l'on dirait. Lorsque je vois cette écriture, je vois aussi un peintre qui jetterait ses couleurs sur la toile avec violence. Par jet, comme des pierres balancées. A la limite de la douleur. Sans reprendre son souffle. Voilà ce que je perçois en parallèle.
Comment écrivez-vous Romane ? D'un seul jet ? Avec de la musique ?
Avec colère ? J'aimerais bien comprendre ces si grandes différences d'écriiture. Ces différences me fascinent, même si je sais bien( évidemment allez-vous me répondre' d'un ton las :) que cela tombe sous le sens la notion de différence.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar voyelle » Jeu Fév 14, 2008 11:04 pm

Bec se questionne :

Citation:
Oui, je pense que c'est une bonne idée... posons-nous! 4robot.gif
frustrations... de nos... cette thèière serait une boîte de Pandore?


Qui sait ???

Sinon, au sujet de Tante Voyelle évoquée plus haut, je rappelle que Delphine et Marinette ne voulaient plus aller voir tante Voyelle, celle-ci ayant congelé Léon, mais ceci est une autre histoire...
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Diego Ortiz » Jeu Fév 14, 2008 11:22 pm

Hein ?
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Re: Transistor

Messagepar voyelle » Jeu Fév 14, 2008 11:23 pm

Diégo Ortiz a écrit :
Citation:
Ca a dû allumer quelque chose à l'intérieur, de le secouer. Cela grésille maintenant. Le papier sent la vanille et la moisissure et avec autant de ficelle tout autour, impossible de l'ouvrir. Et pourquoi le faire, d'ailleurs ?

Cela ne fait même plus mal aux fesses, maintenant. Insensibles à force d'immobilité. Je suis là depuis des heures. Pas besoin de Novocaïne. C'est l'après-midi. Elle avance. On a dû me chercher pour le déjeuner mais on s'est habitué maintenant à mes disparitions subites. Pas un bruit. Sauf dans le paquet marron, là. Enfant je disparaissais ici et regardais, par la lucarne, très haut, passer le ciel et les nuages. Idem.

Il y a un type qui parle là-dedans, et aussi une femme à la voix sucrée. Mal à l'aise, je me sens un peu espion, voyeur, tandis que j'approche mon oreille. Ce qui paraissait un grésillement informe est une conversation. Un drôle de dialogue. Cela me semble une salade de mots tout d'abord, mais comme pour le grésillement, l'oreille s'affinant, je parviens à tout comprendre.

Ils ont l'air de bien s'entendre. Parlent de ce dont personne ne parle. Cela me rappelle quelque chose. Un jour j'étais en partance pour l'Affrique et j'avais décidé de ne pas jeter quelque chose, de le garder pour plus tard, quelque chose qui m'était précieux. La seule chose qu'il me coûtait de laisser en Europe. Je voulais partir pour jamais. J'avais dit : un jour quelqu'un découvrira ce paquet et écoutera le trésor qu'il renferme. Il ne m'appartient plus.

J'ai beaucoup aimé l'idée de Diégo : suite au petit bruit qui résonnait dans l'objet lui entend des voix, puis un dialogue, un homme, une femme.

Je trouve cette idée très poétique. Elle me fait songer à Alice au pays des merveilles. Tout devient possible. Je vois cet homme qui se penche et colle son oreille contre l'emballage marron. J'y crois, effectivement à ces voix là. Même, si peut-être je rirais, probablement aussi un peu inquiéte de le voir agir ainsi. Mais je me demande, si à mon tour, je n'aurais pas le besoin de coller moi aussi mon oreille contre cet emballage. Petit fruit sucré et salé en même temps. Rire et inquiétude. L'essentiel dans l'écriture ce n'est pas que cela soit véridique, mais que l'on puisse y croire même qu'une seconde.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar voyelle » Jeu Fév 14, 2008 11:29 pm

Diego Ortiz perdu, pousse un cris qui déchire l'huiïtre :

Hein ?

Holàlà, il faut suivre monsieur Ortiz Diégo, il faut suivre ....
Dites moi, j'ai commencé à bosser à 7 h du mat. moi, et mes neurones fonctionnent encore (un peu). Allez voir le texte de Bec dans les pages précédentes de ce fll et vous comprendrez ... :)
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Diego Ortiz » Jeu Fév 14, 2008 11:54 pm

Léon de dos dans la nuit partant fumant une cigarette, la silhouette balayée par les phares puissants de la Plymouth de Sid Vicious ? C'est une autre histoire encore, mais elle sent le sapin.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

PrécédenteSuivante

Retourner vers Défis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron