je me souviens

Exercices et trésors d'imagination sur consigne

Messagepar Christian Domec » Mer Mai 28, 2008 11:45 am

Yasmina,

Désolé pour cette parenthèse...
Philipum a écrit:
Brouté tu veux dire.


Où avais-je la tête ? Je suis vraiment un âne bâté.
J'éviterai donc les ruades inconsidérées.

Chhhhhhhhristian (là je n'ai pas fumé mes h).
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Yasmina » Jeu Mai 29, 2008 10:16 am

Christian Domec a écrit:
Yasmina,

Désolé pour cette parenthèse...
Philipum a écrit:
Brouté tu veux dire.


Où avais-je la tête ? Je suis vraiment un âne bâté.
J'éviterai donc les ruades inconsidérées.

Chhhhhhhhristian (là je n'ai pas fumé mes h).



l'âne est excusé.....:-)
J'écris parce que je ne sais pas dire
Yasmina
 
Messages: 74
Inscription: Mer Mai 28, 2008 8:02 am
Localisation: Avignon

Messagepar voyelle » Jeu Mai 29, 2008 10:33 am

...... Allez les hommes de cette huitre, un peu moins de frilosité.... :)
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Christian Domec » Jeu Mai 29, 2008 10:40 am

voyelle a écrit:
...... Allez les hommes de cette huitre, un peu moins de frilosité.... :)


Diogène en cherchait un en plein jour avec sa lanterne ; il ne m'a pas dit l'avoir rencontré, mais il ne me confie pas tout.

C.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar voyelle » Jeu Mai 29, 2008 11:52 am

Alors demande un à Diogène de te confier, de te parler, incite le, un peu d'humour, un peu de Marmitte, qu'il t'éclaire, et en passant demande lui aussi pourquoi, il y a peu d'hommes dans les cours de théâtre ??? (...)
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Romane » Jeu Mai 29, 2008 12:27 pm

voyelle a écrit:
et en passant demande lui aussi pourquoi, il y a peu d'hommes dans les cours de théâtre ??? (...)


Si, si, il y en a ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar Christian Domec » Jeu Mai 29, 2008 1:12 pm

Romane a écrit:
voyelle a écrit:
et en passant demande lui aussi pourquoi, il y a peu d'hommes dans les cours de théâtre ??? (...)

Si, si, il y en a !

Je viens de l'apercevoir dans la rue, je n'avais pas lu ta question, mais je la lui ai posée par anticipation. Sa réponse est simple :

"Les hommes sont tellement imbus du rôle qu'ils jouent dans la vie qu'ils se soustraient aisément aux cours du petit théâtre. Du haut de leur planche vermoulue ils récitent aisément un texte qui n'a plus de secret pour eux tellement le souffleur est enroué. S'il arrive que l'un d'entre eux trébuche, il est mis au ban ; s'il ne se rebelle, il s'allonge."

Simple et pourtant je n'y ai rien compris.

Je suppose que le ban dont il est question prend un "c" et ainsi Romane est satisfaite.

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Romane » Jeu Mai 29, 2008 1:32 pm

Merci pour le "c", Christian. Je recherche quelqu'un qui possèderait quelques prédispositions pour s'occuper de la partie administrative et notamment les recherches de contrats, la confection des affiches et bien sûr la recette des spectacles, je t'embauche !

Les hommes viennent au théâtre et même commencent très tôt, puisque les jeunes garçons et ados sont en force chez moi, cette année. Ils se révèlent extrêmement maléables, c'est-à-dire ouverts et réceptifs, ce qui fait qu'ils sonnent plus juste que bien des femmes, sur scène. Sauf les caractères de cochon, qui, somme toutes, sont très réduits en nombre.

hé hé !
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar voyelle » Jeu Mai 29, 2008 1:58 pm

Alors, la situation a fortement évoluée car lorsque, je prenais des cours de théâtre, ils étaient souvent très minoritaires, je parle évidemment des cours de théâtre distinés aux adultes.
Actuellement dans notre région les cours de théâtre dirigés vers les adultes, les hommes restent particulièrement minoritaires, et je ne vois pas ce que le tym (ou le basilic) peuvent influencer... Là, j'anticipe la réaction de C. :)
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Christian Domec » Jeu Mai 29, 2008 2:08 pm

voyelle a écrit:
je ne vois pas ce que le tym (ou le basilic) peuvent influencer...


En effet, que put thym ou basilic ?

Madame R,

Vous qui n'en manquez pas, je me vois dans l'obligation de décliner votre offre avantageuse : diposer d'un banc. La raison en est simple : je suis incompétant en la matière (tout jeu de mot à ce sujet serait incongru) et le fauteuil préfère.

Veuillez, Madame R., agréer tout ce que vous voulez et même le reste.

C. (caractère de cochon)

"publier un ban, c'est cuit"
"un poisson quitte le banc, il est mangé cru"
"un C s'efface du banc, lustucru"


proverbe perlien dont déjà je me souviens.

Voyelle :

je me souviens du A âne,
je me souviens du E heureux,
je me souviens du I hourra,
je me souviens du O gros comme ça,
je me souviens du U et sa berlue,
je me souviens du Y de la Thessalie, la Béotie.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar laurent » Jeu Mai 29, 2008 2:39 pm

Je me souviens... Je n'étais pas né...
Ma mémoire infiltrée par tant de récits, de vies d'avant, de luttes incessantes, d'espoirs trépidants.
Je me souviens... Je n'étais pas né...
Ma conscience abreuvée de tableaux d'antan, de livres anciens, de maintenant, tous si présents, d'images en noir et blanc, aux couleurs "claquantes", muettes ou parlantes.
Je me souviens... Je n'étais pas né...
Mon esprit élevé, parmi les siens, présents ou passés, je vois ce monde éclairé du regard de mes aînés.
Je me souviens…
D'une société libertaire, ignorant les gros mots "libéral" et "consommation".
Je me souviens…
D'une société de solidarité et de transmission, à l'abris de la noyade dans les méandres de l'exploitation et de l'exclusion.
Je me souviens…
D'une société qui, peut-être, n'a jamais existé.
Je me souviens…
De mon histoire et de tant d'autres.
Je me souviens…
D'une Histoire qui s'absente, s'égare, bégayante.
Je me souviens…
De tout et de rien… de ce qui fait de moi un être humain.
Et je rêve aussi, parfois.


(Les rimes, d'habitude, c'est pas mon truc :shock: :?: . Mais là, l'écriture au kilomètre est venue comme ça. Ce que j'ai lu des autres a dû m'influencer :wink: …).
laurent
 

Messagepar voyelle » Jeu Mai 29, 2008 2:41 pm

De plus en plus farfelu cet homme !!!
Quand je dis farfelu, c'est peu dire..., vraiment peu dire...


hin gong grue, biz rare, hé trange, allez soyons un peu :
— Path ti bu l'air, non ? houx
— Mot Sade, houx
— Gros gnon, houx
— Chat grain ...

Entoucailterestetoutelesautrelettreàplacécéàdireencore20atoi:
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar voyelle » Jeu Mai 29, 2008 2:43 pm

Je parlai de l'homme au banc, cité plus haut ! :)
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Romane » Jeu Mai 29, 2008 2:48 pm

Christian Domec a écrit:
Veuillez, Madame R., agréer tout ce que vous voulez et même le reste.

C. (caractère de cochon)


Cher Monsieur C,

Je me souviens d'un temps où les bancs étaient publics et courtisés par les amoureux. Ce temps n'a point changé, ils demeurent amoureux... deux fois. Et de leur moitié d'orange, et du monde extraordinaire vers lequel les comédiens les emportent. Néanmoins, je vous accorde avec deux c, que votre ccaractèredeochon pouvant faire des vagues, il sera bienséant de livrer au vôtre un fauteuil, quand vous le voudrez, il suffira de me prévenir.

Veuillez, cher Monsieur C, etc. etc. sans armes, citoyens.

R de rien
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar voyelle » Jeu Mai 29, 2008 2:51 pm

C'est sur, Laurent, il suffit de lacher, et cela peut venir tout seul, comme dans un état second en quelque sorte, les rimes ne sont pas forcément indispensables en tout cas, là, on peut les rajouter pour s'offrir un petit bonheur, en ce qui me concerne, je suis beaucoup plus sensible à la prose, c'est une question d'éducation probablement, bon, bravo à toi, et merci.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

PrécédenteSuivante

Retourner vers Défis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron