12 et 12 = tissage de mots...

Exercices et trésors d'imagination sur consigne

Messagepar becdanlo » Mar Aoû 26, 2008 4:21 pm

lololol
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar eleqesp » Mar Aoû 26, 2008 8:38 pm

Madame,

J'accepte la médiation et propose :

"La maison a aboyé devant le chien"

Ceci est un premier jet, bien sûr, car je sens bien que quelque chose cloche et qu'il me faut parfaire l'analyse sémantique : je mets une batterie de compiouteurs multiprocesseurs sur le coup.

Dans l'espoir avoué de me voir remettre, des propres mains de votre grandeur, ce titre de Castor Junior que je brigue maintenant depuis douze longues années d'étude systématique...

A la session dernière encore, je me souviens avoir échoué d'un tout petit point en présentant : "L'eau ça mouille", sans virgule. C'était vraiment passé à deux doigts ; et croyez bien que j'ai passé tout le mois suivant à remplir des pages de ponctuation dans les règles de l'art du scribe le plus attentif !

En vous remerciant de votre magnificente sollicitude.

Riri (frère de Fifi et Loulou du même nom)
Avatar de l’utilisateur
eleqesp
 
Messages: 395
Inscription: Ven Juin 27, 2008 10:56 am
Localisation: France (78/28)

Messagepar Max-Louis » Mar Aoû 26, 2008 8:41 pm

Bon jour,

Je n'ai pas vraiment les neurones câblés pour écrire un article journalistique.
C'est dire si j'admire la composition de celui de Philipume pour son relief et l'imaginaire de la situation.
Pour ma part, je prends les trois mots cités qui semblent être à ma hauteur:

- La maison du chien ne sait pas aboyer.

Ce qui me rassure, et que, pour une fois, je ne suis pas en retard sur un sujet. :D

Max-Louis
Je vis, tu vis, c'est étrange.
Max-Louis
 
Messages: 12
Inscription: Sam Juil 05, 2008 11:28 pm
Localisation: Ici

Messagepar azul47 » Mar Aoû 26, 2008 9:03 pm

occasion18.gif :?:
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar eleqesp » Mer Aoû 27, 2008 11:33 am

azul47 a écrit:
occasion18.gif :?:
:sauvequipeut:
Avatar de l’utilisateur
eleqesp
 
Messages: 395
Inscription: Ven Juin 27, 2008 10:56 am
Localisation: France (78/28)

Messagepar aminelicia » Mer Aoû 27, 2008 7:53 pm

Le rédacteur en chef du journal m'avait téléphoné pour écrire un article sur les Ornithorynques. Mais où les localiser car ils sont introuvables chez nous. Il fut un temps où dans ma jeunesse , j'en collectionnais les photos. Il fallait vraiment être un magicien du verbe pour faire ressurgir un chapitre débarrassé des horreurs du monde et écrire une page de mon enfance comme une mélodie. Moi j'adorais les matins calmes, mais une bombe avait explosé réveillant en moi des souvenirs pénibles. Pourquoi tant d'intolérance au milieu de tant de charmantes images de la nature en fleurs, me désolait. Certes, beaucoup d'injustices avaient été commises par la maffia au pouvoir. Pourtant, lorsque mon regard s'attardait sur le fleuve qui s'écoulait à travers la plaine, je ne pouvais m'empêcher d'effacer tout sentiment de haine de mon esprit, sachant que le bonheur ne se construit pas sur le ressentiment envers ceux qui ne partagent pas mes opinions. La méchanceté que je percevais dans les yeux des uns expliquait le malheur des autres. Mon visage s'attristait au vu de tant de racisme exprimé envers les plus pauvres et les fragiles. A vrai dire, moi j'étais contre toute sorte de discrimination. J'aimais aussi combattre l'analphabétisme qui causait beaucoup de dégâts dans la société et était source d'inégalités croissantes. Et je me disais qu'en dépit de l'égocentrisme environnant, caractéristique des gens trop imbus de leur personnalité, il y avait les projections de mon passé rempli de mélancolie. Ainsi, en y pensant, je souffrais peu de la dictature qui nous étouffait. Ces tyrans cupides n'avait aucune emprise réelle sur ma nature rebelle. Il suffisait de la caresse de la brise du soir pour m'emporter loin des rivages trop dangereux.

En fin de compte, je n'ai utilisé que trois jokers. Décidément, Voyelle n'y va pas avec le dos de la cuillère, en nous soumettant à un exercice ardu et de haute voltige.
aminelicia
 
Messages: 222
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

Messagepar Ishtar » Mer Aoû 27, 2008 8:17 pm

Voilà ma contribution : 12 + 12 + 1 = 25. Le compte est bon ! :wink:


Que les zuitres me permettent d'exposer ici ma définition d'une tétrade, telle qu'elle est proposée dans mes lecture(s). On la retrouve d'ailleurs dans beaucoup de livre(s) se trouvant dans les bibliothèque(s) spécialisées.
En effet, lorsqu'une novice entre dans les Ordres, elle retrouve le culte de l'Esprit de la femme divine, de la Mère et de la matrice. Son initiation se fera dans la sincérité du souffle de la Vierge et à travers Elle, la novice parviendra à la Connaissance. Elle apprendra le Bien et le Mal, deux notions d'ambivalence qui ne la fera pas rire. La novice veillera à taire son anticléricalisme car l'Inquisition pousse à la suspicion et le climat d'insécurité incitera à la délation. Nombreuses seront les sentence(s) contre l'hérétique novice. La répression dénoncera la novice. Elle demandera aux moines de la convertir et de lui expliquer que la prédominance de Dieu est plus importante que celle de la Vierge. Si la novice refusera de l'admettre, ce sera la guerre et le bûcher. Heureusement, son meurtre ne restera pas impuni. En effet, son frère se déguisera en ornithorynque pour la venger...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar becdanlo » Mer Aoû 27, 2008 9:35 pm

bof... la mienne est tirée par les cheveux:

Que dire du nouveau livre de Bernard Craven sur l’injustice « Parfum de Céleri » ?
L’histoire se passe dans un train où un homme sans argent tente de s’enfuir d’un pays totalitaire.

extrait:

« Il fait nuit, quand le chef de gare siffle le départ. Sans billet je trouve une place dans un compartiment occupé par une femme seule; en face de moi la photo d'un Ornithorynque. L'égoïsme des uns et des autres, je l'ai souvent trouvé sur mon chemin comme une torture insoutenable.  La femme porte aux poignets des bracelets d'or, bien qu'elle semble avoir connu elle-même la pauvreté. Je crois sentir comme une odeur d'encens... non, elle vient juste d'allumer une cigarette. Son attitude me fait penser qu'elle a été victime d'une sorte de terrorisme , qu'elle a peut être même entendu un jour l'horrible « musique » d'une mine antipersonnelle. Elle a la cheville fine, sûrement qu'elle n'a pas du manger souvent de la viande. Au dehors le ciel est toujours sombre, peut être rêve-t-elle d'huître... son regard trahit la souffrance d'un monde plein d'inégalité.

Décidément, Voyelle n'y va pas avec le dos de la fourchette, en nous soumettant à un exercice difficile et intrépide !
Dernière édition par becdanlo le Ven Aoû 29, 2008 9:11 am, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Mer Aoû 27, 2008 9:59 pm

Hum ! J'avais oublié de mettre sous ma contribution

Décidément, Voyelle n'y va va pas avec le dos du couteau, en nous soumettant à un exercice pénible et redoutable :wink:
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar voyelle » Jeu Aoû 28, 2008 12:26 am

:D + :) + :lol: + :shock: + :x + :shock: + !!! + :roll: + :roll:



Et bien bravo les huitres !!!

Vraiment chouet, vous vous en êtes bien sortis, vin diouuuuu !!!

Et , je trouve Bec, que ton texte n'est pas tiré par les cheveux tant que cela, holà madame Is, vous mots étaient pas faciles à placer, assez complexes je vois bien !!i Quelle jonglerie ! Je suis épatée. Aminelicia, super vous aussi, ha, vous m'avez bien fait rire tous !!!
Notamment avec le fameux (et fumeux) ornithorynque !

Alors qui d'autre prend en doigt le défi ?
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Philipum » Jeu Aoû 28, 2008 9:02 am

Bravo à aminelicia et becdanlo ! L'extrait est rigolo, mais ne me donne pas envie d'acheter le livre ;)

Ishtar, c'est un joli texte, mais tu n'as pas bien respecté la consigne :

Citation:
Ils devront s’alterner, tel un tissage, un tissage de mots…
Un mot aimé, un mot non aimé, ainsi de suite.


Tes mots ne sont pas alternés ! (tu as mis douze mots aimés suivis de douze mots malaimés) Il semble que voyelle, sous le coup de l'extase, ait entièrement oublié son rôle d'arbitre...
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar voyelle » Jeu Aoû 28, 2008 10:13 am

C'est vrai PHil, tu as tout à fait raison !!!

Après des travaux de terrassement, la tête sous le soleil, mes trois neurones n'ont pas connecté !!!
J'étais surtout (je dois dire) assez séduite par les mots posés et les ruisseaux qui en découlaient.

Bon, non de D... que décide t-on ???

Suis pas la déesse mère moua !

Et Aminelicia ?
Il me semble qu'il s'agit plus d'une réflexion d'un journaliste que vraiment un article, non ???
Qu'en pensez-vous ???
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Philipum » Jeu Aoû 28, 2008 10:18 am

Hihi, on a l'habitude, ici, il n'y a pas de règles définitives et on fait tous comme il nous plaît, et c'est comme ca qu'on s'éclate le mieux :D
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar voyelle » Jeu Aoû 28, 2008 10:36 am

Ok !!!
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar voyelle » Jeu Aoû 28, 2008 10:38 am

Bon, OK !!!



Attendons les autres contributions.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

PrécédenteSuivante

Retourner vers Défis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron