12 et 12 = tissage de mots...

Exercices et trésors d'imagination sur consigne

Messagepar becdanlo » Ven Aoû 29, 2008 9:06 pm

Ah! l'affaire est tout de même sérieuse !
Des coups bas ont été portées des deux cotés !

et que vous bénéficiez donc d'un grand élan de sympathie de ma part pour que je daigne sortir ma pelle et mon sceau à vos côtés.

Je commence à être sérieusement inquiet
Faut-il dès à présent envisager la fermeture du bac à sable ?

:-k
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Ven Aoû 29, 2008 9:45 pm

eleqesp a écrit:
Comprenez que s'il y avait eu sentiment de jalousie, vous n'en seriez certainement pas sortie indemne : non que je sois plus fort que vous-même, mais, simplement, parce que j'ai méticuleusement noté les différents coups bas personnellement reçus ces douze années de course à l'édition : je sais donc où frapper pour l'avoir été moi-même.

Hum ! Je cède à l'attrait de cette vive clameur.
Monsieur Ric Hochet; je suis dans la pire des traverses. Devriez-vous relever le gant de Dame Voyelle, quitte à ce qu'elle se fasse envoyer à terre, voire peut-être percer de part en part... j'ai vraiment du mal à clamer mes encouragements pour une telle chose.
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar voyelle » Ven Aoû 29, 2008 11:06 pm

:D :D :D :D :D :D

Cela fait tant de bien :D :D :D

Mes propres absurdités me font rire, et tous les messages qui ont suivi, :-) Fantomas vous vous débrouillez bien avec votre pelle et votre râteau :-)

(et... puis, je dois l'avouer (':oops:')j'avais très envie de placer : jalousie morbide, alors, tant pis, c'est tombé sur ESDxuzater !!! (et c'est vrai qu'il était un peu jaloux, envieux quoi ! un peu ombrageux hein ? :-)


:) :D :D allez, j'en rajoute encore un peu :D :D :D :D


Moi moqueuse ???
Moi ? Ben ça alors !!!
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar voyelle » Ven Aoû 29, 2008 11:38 pm

Non !!! le chuchotement ne sera pas notre choix !

Mais face à ce évènement plutôt un grand HURLEMENT journalistique. En effet, le 26 août 2008, ce n’est certes pas le bruissement de cet avion qui survola la région de Ka, et qui a provoqué ce carnage d’une telle stupidité.Et ce qui nous paraît très troublant dans cette situation, c’est l’indifférence de nos hommes politiques : Aucun émoi, de leur part, serait-ce de la perversion qui les amène à ne poser aucun mot sur cet fait ? Ou l’influence de la situation économique actuelle ?
Pourtant, 2000 ornithorynques ont été privés de vie en un temps record.
E Édouard analyse dans sa dernière étude sociologique « Crimes et non-châtiment de nos hommes politiques » (page 123-édition Brumerge)
« … prostitution de l’esprit amène à n’importe quel acte et supprime toute conscience, c’est en effet une autre manière de penser, d’agir… »

Notre correspondante Is Thar —sur les lieux depuis le 28 août— a pu constater la souffrance de ces familles d’ornithorynque aux corps déchiquetés. C’est évidemment avec force, et acharnement que ces quatre (trop) jeunes soldats ont tiré sur ces animaux pacifiques du haut de la carlingue. ( L’un d’eux interrogé a avoué « que le pouvoir des armes a influencé leurs actes » )
On peut au moins lui reconnaître l’honnêteté de ses propos !
A noter l’inquiétude du scientifique M. Pom de Phil concernant la pollution des sols et de l’eau provoquée par ces 2000 cadavres d’animaux. Un appel à la générosité de l’état permettrait la protection de cette région et éviterait un incendie de paroles funestes de la part des habitants.

Nous espérons que ni les rires, ni la vulgarité ne seront une possible réponse à son appel. Notre mémoire collective, doit se souvenir toujours de cette famine de la terre que nous évoque cette extermination.

Nos politiques réagiront-t-ils ? Ou, se contenteront-ils d’avaler lascivement lors d’un lunch des beignets à la cervelle ???
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar voyelle » Ven Aoû 29, 2008 11:50 pm

Voilà je l'ai retravaillé, j'ai élagué, ciselé, ces pooovres mots :-( et si les deux dernières couleurs se suivent, c'est tout simplement, que j'avais choisi 12+13 mots (suite à erreur de ma part) donc je les ai tous posés...


Allez, A +

P.S.
Je remercie son honneur d'avoir la bienveillance de s'autoriser à se pencher dans le bac à sable. Il faut cependant rester attentif car, l'on peut y trouver des crottes de chiens ou de chats...
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Philipum » Sam Aoû 30, 2008 8:14 am

lololol
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar eleqesp » Sam Aoû 30, 2008 12:01 pm

Coucou,

Pas le temps de le prendre en cette fin de matinée : dernier jour de vacances et, le soleil étant, nous partons à la mer.

Vite fait, donc :

Voyelle : pas relus ton texte, mais seule l'intention compte à mes yeux : bravo, donc !

Bec : dommage que tu t'attaches à une seule phrase extraite d'un tout : la vérité est toujours dans le contexte.

Bec & Voyelle : oui, sceau, pelle et bac à sable, car c'est toujours l'impression que m'a donné l'école et la chose scolaire en général : je m'y ennuyais et ai d'ailleurs loupé la moitié des examens (rien que le mot me fait rire) que j'ai dû passer et qui n'attendaient que des élèves vomissant le convenu... Je me suis bien plus amusé dans des trucs où on ne jouait pas.

Ishtar : hahaha, no bagarre, Carine, je suis pacifique pour savoir ce que les armes peuvent faire. Il n'y a jamais de courage à appuyer sur la détente... Mon dernier message était bien un désamorçage de l'appel à combat (fut-il de second degré) de Voyelle ; jouer à se faire du mal ne m'intéresse pas... Et ce d'autant qu'il y a de la place pour tous ; puisque, j'espère que nous sommes d'accord, nous sommes tous destinés à l'édition à titre anthume ou posthume, hum ?

Tenez, à tout vous dire, je crois qu'aucun de nous n'a besoin "d'atelier" - merde, tout de même, après dix, vingt ou trente ans d'écriture, on sait ce que l'on est - et il m'intéresserait plus de savoir où chacun en est de son perçage du coffre (de l'édition)... Quels sont vos objectifs les plus sincères, à chacun ? Voilà des questions que je me pose.

Pour ma part (je m'applique toujours à moi-même ce que je demande), je suis plus que jamais en quête d'un éditeur (et avec de nombreuses choses à engager en septembre), plus que jamais à finaliser ce "putain" de troisième manuscrit qui broute (et pendant que j'écris une phrase pour exercice, c'est trois phrases que je ne corrige pas), plus que jamais...

Et vous ? Chacun, chacune, dans vos singularités (le seul mot qui vaille) ?

Bon, là, je suis carrément en retard, avec toute la petite famille dans la voiture qui me klaxonne (nous allons jouer ensemble, à la mer)

Babaille et meeeeeeeeeeerde, putain de bordel de chiotte (rire).

éric / ciré / écri / crié

PS : même pas le tps de relire
Avatar de l’utilisateur
eleqesp
 
Messages: 395
Inscription: Ven Juin 27, 2008 10:56 am
Localisation: France (78/28)

Messagepar Léo Somba » Lun Sep 01, 2008 2:36 pm

Je n'ai pas encore lu tous vos échanges, mais mes yeux consternés sont tombés avec effroi sur ce passage :

voyelle a écrit:
Je vous rappelle, monsieur que vous avez présenté quelques difficultés à rédiger une phrase simple.
OUi, je vais vous faire l'affront de vous préciser et de vous rappeler les mots :

— Maison,
— Chien
— Aboyer,


Vous avez produit une inepsie sans nom.
Ainsi (du reste) qu'un certain Haut pas très bas.



Un "certain haut pas très bas" : je suppose que par cette périphrase malhabile vous désignez à la vindicte populaire ma personne. Mademoiselle Trois-treizième, ceci est de la pure diffamation : je n'ai rien fait, ni votre petit exercice avec 3 misérables mots, ni celui, à peine plus ardu, de tricotage bon pour les personnages âgées de sexe faible. Je ne peux donc avoir produit d'ineptie (c'est un des avantages de ne rien faire). Par respect pour les administrateurs de ce site, je n'engagerai pas tout de suite des poursuites à votre encontre, je vous laisse l'occasion de me présenter vos plates excuses.

Magnanime jusqu'au bout des ongles je me prête même à votre premier petit jeu. J'espère que vous méditerez un peu la brillante parabole que je vous offre : "Le chien aboie, la caravane passe".

Je répond par avance à votre objection inévitable "mais y a pas le mot maison" : qu'est ce qu'une caravane sinon une maison à roues? La maison était donc sous-jacente, je sais, tant de subtilité vous confond, mais ne vous découragez pas, vous aussi, un jour, peut-être, avec du travail, arriverez à ce genre de productions.
Avatar de l’utilisateur
Léo Somba
 
Messages: 84
Inscription: Ven Mar 14, 2008 2:58 pm

Messagepar voyelle » Lun Sep 01, 2008 7:35 pm

Je suis confuse Léon Somba, et je vous présente mes excuses. Vraiment.

Rien de sert de rire, il faut rire à point.

Merci pour ce petit message amusant dynamique, et surtout n'engagez, je vous prie, point de poursuites à mon égard,

Ces jeux d'écritures étant secouer, devisser, déboulonner, je pense que je vais un peu m'éloigner, en tout cas de ce cadre là.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar azul47 » Lun Sep 01, 2008 8:34 pm

Citation:
"Le chien aboie, la caravane passe".

MDR ! Bien trouvé, mais le verbe n'était-il pas à l'infinitif à la base ?
Citation:
Ces jeux d'écritures étant secouer, devisser, déboulonner, je pense que je vais un peu m'éloigner, en tout cas de ce cadre là.

Allez, Voyelle, ils rigolent. C'est jamais que des mecs après tout ! occasion18.gif
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar Léo Somba » Mar Sep 02, 2008 10:11 am

Citation:
Je suis confuse Léon Somba, et je vous présente mes excuses. Vraiment.

Rien de sert de rire, il faut rire à point.

Merci pour ce petit message amusant dynamique, et surtout n'engagez, je vous prie, point de poursuites à mon égard,

Ces jeux d'écritures étant secouer, devisser, déboulonner, je pense que je vais un peu m'éloigner, en tout cas de ce cadre là.


(voilà que maintenant, elle m'appelle Léon...)
Bien sûr, je plaisantais, je plaisante, voyelle. Tu n'as pas à présenter tes excuses. Maintenant c'est moi qui suis confus. J'apprécie tes jeux d'écriture même si là je suis bien à la bourre. Alors t'éloigne pas, s'il te plaît...
Avatar de l’utilisateur
Léo Somba
 
Messages: 84
Inscription: Ven Mar 14, 2008 2:58 pm

Messagepar becdanlo » Mar Sep 02, 2008 10:49 am

t'éloigne pas voyelle !

Nous ne sommes jamais que des cons sonnes après tout !!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar voyelle » Mar Sep 02, 2008 4:11 pm

Léo, je vais faire des lignes, afin de ne plus faire d'erreur, Léo, Léo, Léo, Léo, Léo, etc...
:)

Je pense qu'il était important que je présente des excuses, (ne t'inquiète pas, je les présente en toute simplicité et avec le sourire)Je ne suis pas du tout, à me fouetter le dos en hurlant t:
—Tu es coupable, tu es coupable !!! :-)
D'ailleurs ton message (je te l'ai dit) m'a amusé. J'ai imaginé une bande dessinée.

En ce qui concerne les jeux d'écriture, pour l'instant je n'ai pas envie de déblatérer à ce sujet, (je suis un peu à fleur de peau, l'adolescent de la maison nous malmène (et se malmène) particulièrement et quotidiennement... )
Merci pour vos huitrières réponses.
A plus tard.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar JL PONS » Sam Sep 13, 2008 3:32 pm

Lettre à mon fils,

Comment te faire comprendre le sens de la vie ? Ce n’est pas quand je serai mort que je pourrais le faire.
Aujourd’hui, tu dois laisser ta jeunesse pour entrer dans un monde d’adulte où la faiblesse n’existe pas, il faut être fort. C’est la loi de la jungle dans un monde désert de sentiment.
Si tu ne prends pas garde, tu vas tomber sur des « becs » ; non pas ceux de l’Ornithorynque, boutade consciente afin de mettre un peu de joie dans mon conseil plein d’amertume.
En peu de temps tu as pratiqué le bon et le mauvais, la liberté et l’incarcération ; il se présente devant toi une nouvelle chance de réinsertion, ne la gâche pas car ta malchance provoquée t’a souvent menée à la dérive.
Ta bonté de cœur t’a fait plonger dans de mauvais plans et aujourd’hui plus qu’hier, j’espère que tu te rends comptes que tes véritables amis ne sont pas ceux qui t’ont enfoncés ; considère-les comme des ennemis à éviter.

C’était juste un conseil de ton vieux père qui lui aussi a pratiqué ce monde avec désinvolture.

Bisous, je t’aime

Papa
Avatar de l’utilisateur
JL PONS
 
Messages: 408
Inscription: Dim Juin 22, 2008 12:14 pm
Localisation: Bruxelles nord, région flamande...

Messagepar voyelle » Sam Sep 13, 2008 5:51 pm

et bien voilà :) !!! !!!

C'est bien Jean-Louis, tu as oublié (cependant) j'ai fait la "formation" avec Phil de Pom :) (donc je me dois de rester objective,) l'aspect journalistique.


Sinon, c'est une bonne idée la lettre. (Au départ, ce jeu d'écriture, il s'agissait de rédiger une lettre, mais j'ai voulu corser la contrainte pour les huitriers !)
Mais chut... Je risque d'avoir des plaintes :D
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

PrécédenteSuivante

Retourner vers Défis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron