Golgotha de Carine Geerts

Les livres des amis, les coups de coeur

Golgotha de Carine Geerts

Messagepar becdanlo » Dim Avr 24, 2011 12:03 am

Image


Résumé:

Meryem Goldstein découvre à la mort de son père un précieux manuscrit. Celui-ci est écrit en araméen, et représenterait la véritable source écrite par l'évangéliste Marc sur la Passion du Christ, rédigé dans les jours qui suivirent la crucifixion.
Gardienne des écritures, Meryem va devoir se méfier de tout le monde, et sans le savoir, elle partira à la rencontre des mystères de la vie et de la mort de Jésus.
Si ce manuscrit se révèle véridique, c'est l'Eglise de Rome qui tremblera sur ses fondations.


L'Auteur:

Carine Geerts a toujours été un rat de bibliothèque, amoureuse de la lecture. Au fil des années, sa propre création littéraire devint de plus en plus pressante mais elle n'osait s'y risquer. Elle voulait s'y donner d'un coeur léger et trouver le calme nécessaire dans sa vie personnelle pour se vouer à fond à l'écriture.

Depuis peu, elle est gagnée par ce virus. Ecrire est devenu pour elle, un plaisir solitaire et elle s'y adonne à longueur de journée. Elle en a fait son passe-temps préféré, délaissant la télévision sans s'en rendre compte. Elle aime tellement cela, qu'elle n'a plus envie de ne plus le faire. Ecrire est devenu pour Carine, un dépassement d'elle-même; c'est atteindre un objectif dans sa vie.


Télécharger un extrait:
http://www.becdanlo.fr/Brumerge/9782917745250.pdf

Chez Brumerge en format poche:
http://les-editions-brumerge.wifeo.com/golgotha.php
Dernière édition par becdanlo le Mar Oct 11, 2011 10:05 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Re: Golgotha de Carine Geerts

Messagepar ExXxO » Ven Avr 29, 2011 1:41 pm

Coucou Carine,
Je viens de terminer la lecture de Golgotha que j'ai commencé le jour de pâques :) Comme toujours, j'ai aimé l'histoire, le style et les personnages. Golgotha est dans la lignée des romans portant sur la résurrection du Christ, mais avec ta touche personnelle. On se laisse rapidement entraîner par cette intrigue qui est un subtil mélange de faits historiques et de fiction. Ensuite, je trouve particulièrement intéressante la fin du roman dans laquelle, tu mets une réflexion personnelle sur la résurrection du Christ.
ExXxO
 
Messages: 40
Inscription: Mer Jan 23, 2008 11:58 am

Re: Golgotha de Carine Geerts

Messagepar ExXxO » Ven Avr 29, 2011 1:47 pm

Le seul petit reproche, je trouve que le roman est trop court :) L'intrigue aurait peut-être pu se dilater dans le temps. Mais d'un autre côté, j'apprécie les romans d'une centaine de page lorsque je lis sur le net...
:lol:
ExXxO
 
Messages: 40
Inscription: Mer Jan 23, 2008 11:58 am

Messagepar Ishtar » Ven Avr 29, 2011 3:14 pm

C'est toujours un peu angoissant cette attente du premier retour. Un tout grand merci à toi, Patrick (sourire).

Concernant la Résurrection, j'ai toujours eu un véritable problème, je me suis souvent sentie mal à l’aise devant ce texte, mais je n’avais jamais fait l’effort de le renier, ou plus exactement je redoutais de rejeter mon esprit critique sur de belles images qui ont enchanté mon enfance.
D'une certaine façon, les spéculations sur la nature de la Résurrection, celle des apôtres, celle de Jésus ou celle de l’Eglise de Rome ne sont pas des énoncés de foi, ce sont des représentations de l’imagination humaine, à partir de là, tout est permis, me semble-t-il -> mes réflexions personnelles en fin de livre...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar ExXxO » Ven Avr 29, 2011 3:49 pm

Mais surtout, on se laisse emporter par les personnages et l'histoire, et c'est le plus important. Ensuite, cela amène certaines réflexions sur les faits historiques et les personnages bibliques. Comme par exemple l'évangéliste Marc, Joseph d'Arimathie, ainsi que les sectes juives comme les zélotes ou encore les Sanhédins...
Par contre, comme je te disais dans le second commentaire, des fois il me semble que certains paragraphes s'enchaînent trop vite, ça coupe un peu le fil de l'histoire, car on se retrouve rapidement dans une nouvelle situation. Le rythme est rapide. Enfin, c'est mon ressenti. Il faudrait l'avis d'autres lecteurs :o
ExXxO
 
Messages: 40
Inscription: Mer Jan 23, 2008 11:58 am

Messagepar nicamic » Sam Avr 30, 2011 9:58 am

Coucou Carine ! :bravo: Je salue ta dernière création et vois avec sympathie que ta production ne se ralentit pas ! Bravo ! Bravo aussi à Brumerge qui poursuit vaillamment son chemin =D> .

Etant agnostique, je ne regarde l’« histoire » racontée que sous l’angle romanesque ; je partage le point de vue de ExXxO qui trouve certains enchaînements un peu rapides ; c’est vrai que cela donne à l’ensemble un rythme rapide tout à fait bienvenu mais, d’un autre côté, on pourrait souhaiter quelques effets de ralentissement avec des descriptions plus étoffées de paysages qui contribueraient à créer une atmosphère et aussi, me semble-t-il, une analyse plus précise des réactions de chaque personnage dans les moments clés. Dans le même ordre d’idées, je me demande s’il n’aurait pas mieux valu intégrer à ta façon (i.e. réécrire avec ton style) l’explication retranscrite littéralement p.71 et sq. de la Revue Biblique (authentique, je suppose ?) à propos du travail des paléographes, car, pour le coup, je sens à la lecture une cassure un peu docte.
Pour finir, je crois que ton livre devrait plaire à beaucoup de lecteurs qui aiment ce genre de thèmes. Bonne chance, Carine, et toutes mes amitiés littéraires.
"Ne te courbe que pour aimer."
Avatar de l’utilisateur
nicamic
 
Messages: 306
Inscription: Jeu Mar 12, 2009 6:02 pm
Localisation: Perpignan

Messagepar becdanlo » Sam Avr 30, 2011 6:42 pm

On retrouve dans le nouvel ouvrage de Carine Geerts tous les « ingrédients » qui font le charme de ses derniers romans : une quête de la vérité et du mystère, avec comme héros des êtres de chair et de sang. S'attaquer à la résurrection du Christ, ce n'est pas une mince affaire... « Et si c'était vrai ? »... pour parodier un célèbre roman...

Ce qui m'a interpelé avec ce livre, c'est l'importance des miracles dans la vie de nos « guides spirituels »... qu'ils soient d'occident ou d'orient du reste. Parlerions-nous encore du Christ s'il n'y avait pas eu la multiplication des pains, la résurrection de Lazare... Selon Wikipédia, "le miracle serait un fait prodigieux, d'ordre surnaturel survenant dans un contexte religieux qui manifeste une intervention spéciale et gratuite de Dieu, adressant aux hommes un signe sensible de sa présence dans le monde". Le miracle serait donc la preuve de la manifestation de Dieu et authentifierait par là même la mission du Christ. Si les miracles du Christ n'étaient qu’illusions ou machinations (comme cela est courant en Inde par exemple) ? que resterait-il des manifestions du Christ ? Sans aucun doute sa parole... si tant est que sa parole nous ait été bien transmise...

Alexandra David Neel s'emportait à la fin de sa vie de l'attitude de certains de ses visiteurs : "pouvez-vous nous faire des miracles ? " demandaient-ils. Des foules de pèlerins font encore aujourd'hui des milliers de kilomètres pour obtenir une guérison miraculeuse du coté de Lourdes... mais aussi d'ailleurs... Espoir ? Croyance magique issue de notre enfance ?

Nous aimons tous les belles histoires, les contes de fées... et Golgotha est aussi cela... Meryem et Samuel se cherchent et se retrouvent dans les magnifiques paysages de Khirbet Qumran... en harmonie avec la beauté du monde... Un récit captivant à la "Indiana Jones" avec des séquences qui rappellent l'écriture cinématographique... on "imaginerait" facilement l'adaptation de Golgotha pour l'écran.

En conclusion, Golgotha est un livre qui ouvre certainement des interrogations sur le christianisme mais aussi sur nos attentes... notre vie intérieure, nos soifs d'espérance et de merveilleux...

http://www.babelio.com/livres/Geerts-Go ... B_CRI94842
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Lun Mai 02, 2011 10:45 am

Je ne sais pas si certains auteurs arrivent à se détacher suffisamment de leur histoire pour la "voir" véritablement, avec un regard neutre. La lire, comme elle sera lue par quelqu’un d’extérieur, par quelqu’un qui, lui, n’aura pas cette relation symbiotique avec elle. Moi, je n'y arrive pas. Et votre regard est très intéressant Nicole, il me permet de savoir ce que je peux corriger, et exploiter dans cette histoire.
Un tout grand merci à vous :wink:
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Ishtar » Lun Mai 02, 2011 11:07 am

Un tout grand merci pour ton magnifique commentaire Pierre. Tu ne peux savoir le plaisir que j'ai à le lire. Merci. Merci :oops:

Ce que je constate, encore hier suite à la béatification de Jean-Paul II, c'est que l'Eglise de rome n'est pas prête à disparaître. Je suis sidérée par le nombre de fidèles qu'il peut encore y avoir dans le monde.
Après tout, Un pape est une sorte de vicaire de Jésus-Christ, il est le successeur du Prince des Apôtres, souverain pontife de l'Eglise universelle, patriarche de l'Occident, mais aussi souverain du Vatican, en plus d'être serviteur de D.ieu.
Quel poids pour un seul homme...

En écrivant ce livre (Golgotha), je me sens un peu comme une brebis perdue, mais je reste convaincue que la vérité est sous les yeux de chaque personne. Le tout est de croire en sa propre interprétation des écrits bibliques et de s'en faire une raison. La mienne est faite. Je laisse aux lecteurs d'en faire de même.

Merci Pierre (sourire)...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar nicamic » Lun Mai 02, 2011 11:54 am

Ishtar a écrit:
Je ne sais pas si certains auteurs arrivent à se détacher suffisamment de leur histoire pour la "voir" véritablement, avec un regard neutre. La lire, comme elle sera lue par quelqu’un d’extérieur, par quelqu’un qui, lui, n’aura pas cette relation symbiotique avec elle. Moi, je n'y arrive pas. Et votre regard est très intéressant Nicole, il me permet de savoir ce que je peux corriger, et exploiter dans cette histoire.
Un tout grand merci à vous :wink:

Tous les auteurs, même les plus chevronnés, ont besoin, je crois de regrads extérieurs différents du leur et différents les uns des autres, à plus forte raison pour un sujet tel que celui que vous avez choisi. Ne dit-on pas d'ailleurs que tout livre achevé est réécrit par chaque lecteur ? Personnellement, je le constate souvent, en discutant avec mes lecteurs et je trouve que c'est passionnant.
Encore une fois, bonne chance à ce petit nouveau et à tous ceux qui l'ont précédé !
"Ne te courbe que pour aimer."
Avatar de l’utilisateur
nicamic
 
Messages: 306
Inscription: Jeu Mar 12, 2009 6:02 pm
Localisation: Perpignan

Messagepar becdanlo » Dim Mai 29, 2011 11:41 am

"passion, tout le temps, toujours..." Le blog de Sabine Barbier

Extrait :

« Il faut se rendre à l’évidence, tout ce que nous savons vient des Evangiles […] l’Eglise a toujours été indéfiniment discrète sur le mystère de Pâques […] Elle refuse de nier la Résurrection de Jésus […] »

Alors, Carine Geerts imagine une autre possibilité à ce mystère de Pâques (elle a prévenu le lecteur : il s’agit d’une pure fiction) et elle conte avec un tel talent, que le lecteur entre de plain-pied dans cette explication, dans cette hypothèse qui remet en cause les « fondements même de l’Eglise de Rome ». Celle-ci peut-elle d’ailleurs laisser une vérité différente être avancée sans réagir ?


http://passion-encore-et-toujours.blog4 ... eerts.html
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar becdanlo » Dim Mai 29, 2011 11:45 am

"Lunaire Iris des Sens", le blog de David Lassalle :

Extrait :

Carine Geerts traite de différents sujets au fil de ses ouvrages, avec un plaisir renouvelé. Des recherches sérieuses viennent nourrir les textes, et accroissent le plaisir de lire. J’ai toujours pensé que je n’aimais pas certaines catégories de livres ; je m’aperçois aujourd’hui que c’est avant tout une affaire d’accroche avec l’écriture de l’auteur, un problème de style de plume bien plus qu’autre chose.

Nul doute que ce livre séduira au même titre que ses prédécesseurs.



http://lunaire-iris-des-sens.over-blog. ... 40703.html
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar becdanlo » Sam Avr 28, 2012 8:43 am

"Pour le plaisir des mots", le blog de Jean Bedrossian :

L’histoire de Meryem se mêle à l’Histoire et nous plonge dans un des plus grands mystères de la vie, de la mort et de la Résurrection du Christ. La progression de la quête de la Vérité se fait à la manière d’une enquête policière et psychologique.

http://haigman.blog4ever.com/blog/lire- ... eerts.html
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble


Retourner vers Librairie et Conseils de lectures

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron