"L'évangile selon Jacques Lucas" de Cyrille Audebe

Les livres des amis, les coups de coeur

"L'évangile selon Jacques Lucas" de Cyrille Audebe

Messagepar sindbadboy » Jeu Nov 29, 2007 12:03 pm

L'évangile selon Jacques Lucas

La 4e de couverture, ça vous dit ? Bon, c'est bien parce que vous insitez...


"Jusqu’à ce jour, j’avais une idée assez précise de ce que pouvait être le bonheur : un appart dans un quartier chic, des toiles vendues à prix d’or avant même d'avoir été peintes, et Mélodie... Mélodie, le modèle que je rêvais depuis toujours de serrer dans mes bras, et qui venait de me rouler la pelle de ma vie… Ouais, c’était sûrement ça, le bonheur. Y avait bien cette « Ombre » au tableau, celle qui avait entrepris de nettoyer la ville de ses clochards d’origine maghrébine, mais c’était tellement loin d’ici, dans les rues sombres… Et puis, ce matin-là, en rentrant, j’ai trouvé cet attroupement devant mon immeuble, et tous ces flics chez moi, à l’étage… C’est là que le cauchemar a commencé, et que les souvenirs de ma vie d’avant ont refait surface. Et si l’assassin, c’était tout simplement moi, David Huxley…"

Ben ouais, désolé...
:?

Tss tss, pas d'émeute. on peut trouver mon chef-d'œuvre (premier d'une longue série, si si) en téléchargement libre, avec extrait et tout et tout, en cliquant ICI Et PAS AILLEURS

Petits veinards que vous êtes... (mais ouais je rigole, rholala... :lol: )
Avatar de l’utilisateur
sindbadboy
 
Messages: 50
Inscription: Mer Nov 28, 2007 7:30 pm
Localisation: Bretagne

Messagepar Ishtar » Jeu Nov 29, 2007 12:20 pm

Hum ! D'après les commentaires élogieux sur Lulu; votre "Evangile selon Jacques Lucas" me semble être haletant comme un "thriller" Sindbad...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar becdanlo » Jeu Nov 29, 2007 3:33 pm

Report d'un petit commentaire ecrit pour TNN Cie:

Voila c’est fait, j’ai terminé de lire L’évangile selon Jacques Lucas ! Une histoire bien ficelée avec des personnages bien campés. Bien sûr, les héroïnes sont d’une belle sensualité, mais pas seulement… les psychologies des personnages sont complexes, et pour certains d’entre-deux, même très troublantes. La « chair » est importante dans l’univers Sindbalien, on a même l’impression que les décors « respirent » comme ce mystérieux immeuble où se déroule une bonne partie de l’histoire. Le corps mais aussi une infinie douceur recouverte de pas mal d’humour…

On ne se perd pas dans une intrigue sinueuse mais on reste sérieusement scotché jusqu’à la fin du livre.

Merci d’avoir offert cette histoire par l’intermédiaire des nouvelles technologies de diffusion de la littérature. Je souhaite à ce livre une très « belle aventure ».

...et aujourd"hui l'aventure prend belle allure si on en croit le classement des ventes sur lulu !!!
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar sindbadboy » Jeu Nov 29, 2007 5:54 pm

becdanlo a écrit:
Report d'un petit commentaire ecrit pour TNN Cie:

Voila c’est fait, j’ai terminé de lire L’évangile selon Jacques Lucas ! Une histoire bien ficelée avec des personnages bien campés. Bien sûr, les héroïnes sont d’une belle sensualité, mais pas seulement… les psychologies des personnages sont complexes, et pour certains d’entre-deux, même très troublantes. La « chair » est importante dans l’univers Sindbalien, on a même l’impression que les décors « respirent » comme ce mystérieux immeuble où se déroule une bonne partie de l’histoire. Le corps mais aussi une infinie douceur recouverte de pas mal d’humour…

On ne se perd pas dans une intrigue sinueuse mais on reste sérieusement scotché jusqu’à la fin du livre.

Merci d’avoir offert cette histoire par l’intermédiaire des nouvelles technologies de diffusion de la littérature. Je souhaite à ce livre une très « belle aventure ».

...et aujourd"hui l'aventure prend belle allure si on en croit le classement des ventes sur lulu !!!


Mouais... surtout que maintenant je le fais aussi imprimer ailleurs que chez Lulu pour ne pas perdre d'argent en le vendant en librairie. :P

Je tiens l'adresse à disposition. :wink:
Avatar de l’utilisateur
sindbadboy
 
Messages: 50
Inscription: Mer Nov 28, 2007 7:30 pm
Localisation: Bretagne

Messagepar aminelicia » Sam Déc 01, 2007 10:37 pm

Au vu du titre, j'ai cru d'abord qu'il s'agit d'un livre théologique concernant les 4 évangiles, l'Ancien et le Nouveau testament, les apôtres de J.C... Quelle fut ma surprise de découvrir un roman policier mené au pas de charge, au style alerte et virevoltant. Il y du Jack l'éventreur, du San Antonio, de l'Exbrayat, bien mélangés pour donner naissance à des personnages atypiques, propres aux films du même genre. Les portraits et l'intrigue sont hilarants et j'ai bien ri des aventures et mésaventures du principal héros avec sa "copine" Mélodie (une "Maghrébine" soit dit en passant !), face à l'acharnement du commissaire Ballard. L'auteur a su utiliser un vocabulaire riche, comique et varié pour retenir l'attention du lecteur.
aminelicia
 
Messages: 222
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

Messagepar sindbadboy » Dim Déc 02, 2007 12:55 pm

Houps... :oops: Ca fait vraiment chaud au coeur de lire ce genre de commentaire sur mon livre.

Merci infiniment de m'avoir lu.
Avatar de l’utilisateur
sindbadboy
 
Messages: 50
Inscription: Mer Nov 28, 2007 7:30 pm
Localisation: Bretagne

Messagepar Romane » Dim Déc 02, 2007 3:42 pm

Celui-là, je le classe parmi les meilleurs de ce que j'ai pu lire via le Net.
Tout comme 5è étage, du reste.

J'ai, comme ça, ma petite liste d'auteurs internautes favoris. Sind en fait partie.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar Ishtar » Dim Déc 02, 2007 4:17 pm

L'Evangile selon Lucas entraîne le lecteur dans une course poursuite affolante.
L'Ombre a mis en place les rouages de la plus stupéfiante machine à détruire et ce avec un réalisme sans précédent.
L'idée était simple, terrifiante. Elle vient du fond de l'histoire, du fond obscur des âges de l'humanité : la haine.
Avec elle, il est possible d'anéantir la vie d'un homme, sans guerre, en quelques heures, en toute certitude et dans le silence le plus absolu.
L'époustouflant crescendo de ce roman le situe d'emblée au sommet des "thriller.
C'est une admirable histoire Cyrille... et j'ai pris un sulfureux plaisir à la lire.
Merci pour cet agréable moment de lecture.
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Christian Domec » Ven Jan 04, 2008 2:39 pm

Bonjour,

Heureuse surprise que cet évangile !

Autant vous le dire : je ne sais si la cause en était le titre, une présentation lue négligemment ; ce qui est sûr est que j'ai entamé la lecture de ce policier à reculons.

Eh bien ! Deux pages plus tard, je courais dans l'autre sens.

L'écriture vive, sans accroc, truculente parfois, séduisante - sans aucun doute, évitait que je perde souffle. Tous les ingrédients habituels d'un bon polar y sont présents : intrigue rebondissante, dialogues enlevés, personnages décrits à coups de serpe mais sous des angles différents, suspens, toile de fond sombre, réflexions imagées, situations scabreuses ou drôles ; pas de temps mort.

Un vrai plaisir.

Au delà du récit, ce qui m'a frappé, ce sont les variations entre la dépossession extrême des personnages dans une ville presque morte et leur capacité, à partir de petits riens, de voies de traverse dont celle de la sensualité joyeuse, d'exister.

Le lecteur que je suis a cru déceler l'extrême plaisir qu'a éprouvé l'auteur en écrivant ce livre - plaisir qu'en retour il vient cueillir.

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar sindbadboy » Lun Jan 07, 2008 7:02 pm

Eh bé, je devrais venir plus souvent me promener par ici. :oops:

Merci pour tout ça.
Avatar de l’utilisateur
sindbadboy
 
Messages: 50
Inscription: Mer Nov 28, 2007 7:30 pm
Localisation: Bretagne

Messagepar Philipum » Sam Fév 09, 2008 1:15 pm

J'ai lu les trois premiers chapitres, et je ne pense pas que j'irai plus loin. Je peux quand même donner quelques impressions, elles auront aussi leur intérêt.

Pourquoi j'ai décroché ? Ce n'est pas mon genre de bouquin, c'est tout. Les mots choisis, les scènes décrites, cela ne me correspond pas du tout ; je dois avoir un côté snob qui dédaigne les petites vulgarités et refuse de leur accorder de l'attention. Ce genre d'humour n'a pas prise sur moi. Dommage ?

En fait, avec ce roman, il m'est arrivé exactement la même chose que lorsque j'ai essayé de lire "Les trois mousquetaires" d'Alexandre Dumas, et aussi "Stranger in a Strange Land" de Robert Heinlein. J'avais aussi décroché assez vite et pour les mêmes raisons, et pourtant ces deux ouvrages ont été et sont toujours extrêmement populaires ; et aussi, j'ai vraiment adoré d'autres oeuvres des mêmes auteurs, en particulire "Le comte de Monte-Christo" et "Starship troopers" qui comptent parmi mes romans favoris ! C'est marrant non ?
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar sindbadboy » Dim Fév 10, 2008 11:14 am

Le style reste le même du début à la fin, donc ça ne devrait pas te plaire davantage par la suite, c'est sûr. :wink:

Le pire ? je cause comme ça dans la vie. Arghhh... Et même pas que je me soigne. :lol:

Merci pour ton commentaire. Et puis se trouver rangé à côté des "trois mousquetaires", c'est pas si mal. (voui, je plaisante)
Avatar de l’utilisateur
sindbadboy
 
Messages: 50
Inscription: Mer Nov 28, 2007 7:30 pm
Localisation: Bretagne

Messagepar Christian Domec » Ven Fév 15, 2008 12:26 pm

Bonjour,
sindbadboy a écrit:
Le style reste le même du début à la fin, donc ça ne devrait pas te plaire davantage par la suite, c'est sûr.


Ah ça, je puis en témoigner... donc pas de regrets.

Sinon, Philipum, cet "évangile" donne "une" réponse à une question soulevée dans un recoin de ce forum concernant le libre arbitre. Cette réponse est inscrite en creux mais bien présente - Sindbadboy, l'ignore peut-être ;-) - pourtant, elle n'apparaît qu'en cours de lecture et jusqu'à son achèvement.

Christian.

PS : un éditeur de polar ne prendrait pas grand risque à publier ce bouquin, d'autant que le travail de correction et la maquette sont déjà réalisés.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar sindbadboy » Ven Fév 22, 2008 1:07 pm

Christian Domec a écrit:
Bonjour,
sindbadboy a écrit:
Le style reste le même du début à la fin, donc ça ne devrait pas te plaire davantage par la suite, c'est sûr.


Ah ça, je puis en témoigner... donc pas de regrets.

Sinon, Philipum, cet "évangile" donne "une" réponse à une question soulevée dans un recoin de ce forum concernant le libre arbitre. Cette réponse est inscrite en creux mais bien présente - Sindbadboy, l'ignore peut-être ;-) - pourtant, elle n'apparaît qu'en cours de lecture et jusqu'à son achèvement.

Christian.

PS : un éditeur de polar ne prendrait pas grand risque à publier ce bouquin, d'autant que le travail de correction et la maquette sont déjà réalisés.


Houps ! Quelle réponse j'ai donnée, peut-être à l'insu de mon plein gré :P

Merci pour le PS. :oops:
Avatar de l’utilisateur
sindbadboy
 
Messages: 50
Inscription: Mer Nov 28, 2007 7:30 pm
Localisation: Bretagne

Messagepar sindbadboy » Mar Mai 06, 2008 7:50 pm

Après correction de quelques bricoles, le PDF est de nouveau téléchargeable ICI Et PAS AILLEURS. :wink:
Avatar de l’utilisateur
sindbadboy
 
Messages: 50
Inscription: Mer Nov 28, 2007 7:30 pm
Localisation: Bretagne

Suivante

Retourner vers Librairie et Conseils de lectures

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron