Diego Ortiz

Les nouveaux, n'hésitez pas à vous présenter !

Diego Ortiz

Messagepar Diego Ortiz » Ven Jan 04, 2008 10:58 pm

Ecrivain... J'aurais bien aimé le devenir, parce que des livres me donnent envie de les avoir écrits, parce que des auteurs m'émerveillent par leur musique. J'ai écrit beaucoup, tout le temps, mais il n'y a qu'une collection buissonneuse de fragments non terminés, d'idées à développer, qui à la fin forment une masse telle qu'une souris n'y retrouverais pas ses petits. Un problème, les souris. Elles mangent à mesure tout ce que j'écris, voilà. Et comme je n'ai rien contre les souris, ni contre les chats d'ailleurs, je les laisse faire : il me semble que nos hivers sont en train de redevenir plus froids.

Lecteur... Tous les jours, toujours cinq livres ouverts à la fois, mais dont trois ou quatre sur des sujets liés à ma vie professionnelle : je pratique comme psychiatre ces temps-ci, je veux dire depuis une quinzaine d'années, et même comme ethnopsychiatre à plein temps depuis 2000.

Ecouteur, traducteur... ça c'est ce qui me prend le temps du reste.

Je suis fou d'avoir commencé un blog à visées politiques après la victoire de l'extrême droite populiste en Suisse en octobre, et ensuite, alors que je ne regarde même pas la télévision, de me mettre à regarder les autres blogs, en cherchant des foyers de création. C'est ainsi que depuis Alexandrie j'étends ici mon champ d'action et d'audition. J'ai décidé de vraiment m'arrêter là. Je sais que je n'aurai même pas le temps d'être suffisamment constant. Je devrai m'éclipser pour des raisons à chaque fois nouvelles et pas forcément mauvaises.

Je me réjouis de lire ce que vous écrivez. Je me réjouis d'apprendre depuis seulement quelques mois, deux au maximum, que des sites rapprochent et stimulent à un point que je n'imaginais pas. C'est Ishtar qui m'a guidé vers cet endroit virtuel. J'ai facilement craqué parce que le groupe, même à son début, paraît très varié et très convivial. Peut-être cela m'encouragera-t-il, dans un futur moins lointain que je ne le croyais, à rouvrir mes tiroirs à fragments et à partager avec vous une ou deux de ces petite perles découvertes tous les trois ans. Et je vous remercie de votre accueil et de votre hospitalité et souhaite longue vie à l'Huître et à ses perles, en espérant que les mareyeurs passent ici les yeux fermés.

Diego Ortiz
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar voyelle » Sam Jan 05, 2008 1:11 am

Belle présentation, merci pour ces mots là...

Moi, aussi, j'ai été touchée par la convivialité et l'accueil aussi de l'huitre.
A mon tour, je vous souhaite une jolie balade dans les lignes et dans le bleu.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar becdanlo » Sam Jan 05, 2008 11:25 am

Bienvenue à nouveau Diego,

Merci de cette belle présentation!
Pour ma part je n'ai qu'une hâte: que vous rouvriez vos tiroirs "à fragments" et que vous garnissiez les étagère de l'Huître de quelques unes de "vos petites perles"...

Sinon, deux petits mots d'explication: en quoi consiste l'ethnopsychiatrie et sur quel thème porte votre travail ?

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Christian Domec » Sam Jan 05, 2008 12:07 pm

Bienvenue à Diego !
becdanlo a écrit:
Pour ma part je n'ai qu'une hâte: que vous rouvriez vos tiroirs "à fragments" et que vous garnissiez les étagère de l'Huître de quelques unes de "vos petites perles"...

Oui, d'autant que les apparences plaident le fait que vous n'avez pas votre langue dans la poche ;-)

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 627
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Ishtar » Sam Jan 05, 2008 1:18 pm

Merci d'être là Diego, je me réjouis de votre présence sur L'Huître.

becdanlo a écrit :
Citation:
en quoi consiste l'ethnopsychiatrie et sur quel thème porte votre travail

Il y a deux ans, je ne connaissais absolument pas ce terme "ethnopsychiatre".
Depuis lors, au niveau de la Coopération au Développement, il devient fréquent d'envoyer un ethnopsychiatre sur certain projet en Afrique.
Sur le forum de Diego Ortiz http://choglamsar.blogspot.com/
j'avais formulé une petite complainte sur l'ethnopsychiatrie, je me permets d'en reprendre les termes ici :
Citation:
je me rends compte que vous (les ethnopsychiatres) avez moins tendance que les ethnologues classiques à idéaliser les pouvoirs des guérisseurs traditionnels ainsi que les vertus des rites thérapeutiques.
Vous voyez dans les "possédés" des cas psychopathologiques et ne croyez pas à l'attaque d'êtres imaginaires...
Personnellement, cette méthode d'analyse m'irrite fortement car vous appliquez sans réticence des catégories de la "clinique occidentale" à des sujets provenant d'autres cultures.
De plus, votre démarche me paraît assez téméraire quand vous vous autorisez à psychanalyser des cultures...
Vous ne vous souciez aucunement des aspects sociaux-culturels des populations.
Or, ceux qui en détiennent les clés sont justement les guérisseurs et ceux-ci sont reconnus et bien acceptés par les leurs.
Ce sont des traducteurs culturels et l'on ne peut sans raison bousculter ces traditions établies depuis des générations.
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Philipum » Sam Jan 05, 2008 1:28 pm

J'aime bien ton intervention, Ishtar. Simplement parce que je considère la psychiatrie comme une science empirique par excellence. Or, j'aurais aussi de grande réticences à utiliser universellement des découvertes ou théories qui se font au sein d'une culture et sont "démontrées" par leurs applications pratiques sur des échantillons appartenant à cette même culture.

Quant à "psychanaliser les cultures", à première vue cela me paraît insensé (voilà un bel exemple de métaphore pas très claire :lol: ).
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Diego Ortiz » Sam Jan 05, 2008 4:36 pm

Euh... Merci pour l'accueil, les compliments, et tout.

Pour l'ethnopsychiatrie c'est tout un programme, on peut en parler, mais ce serait un peu long. Je suis naturellement entièrement de votre avis à tous les deux, et, Ishtar, vous citez votre question et je me demande si je n'avais pas essayé de commencer à y répondre quelque part, dans Les Chiens ou sur Alexandrie. Je ne suis d'ailleurs toujours pas entièrement certain d'avoir fait le tour de ce mot : ethnopsychiatrie. Mais comment voulez-vous que je me présente ? Je m'adonne avec passion aux soins psychologiques des migrants, et je déteste avec passion la manière dont beaucoup sont traités chez nous. J'ai voyagé un peu, lu, etc.

Au lieu de bavarder tranquillement ici, d'ailleurs, en ce samedi et demain dimanche, il faudrait que je m'attèle à la préparation d'un atelier de sept heures qu'avec une collègue albanaise et une ancienne bénéficiaire de mes soins et une médiatrice culturelle nous donnons en cocréation le 21 mai. Je ne vous invite pas ni ne fais de pub, remarquez. Cela coûte très cher et c'est destiné aux thérapeutes de famille de par ici. L'Institut me presse parce que le programme doit sortir et qu'en dessous de l'abstract il faut impérativement mettre des références bibliographiques. En fait j'en ai trop, il faut choisir, et encore discuter de cela avec mes collègues, etc.

Et pour le 8 faire un entrefilet pour un journal militant à propos des conséquences psychiques des maltraitances dans le cadre de la répression sur l'asile.

Et encore juste tout à l'heure une entrée sur mon blog.

Et ainsi de suite. Je vous passe les histoires professionnelles, tout le monde en a, et d'ailleurs elles ont leur intérêt. Voilà, en somme, pourquoi les fragments restent dans les tiroirs. Il faudrait plus de temps devant soi. Une chambre à soi, disait Virginia Woolf, mais alors une chambre temporelle. Ah, voilà que je m'attarde. Je ne vais tout de même pas vous raconter la liste des commissions.

Mais c'est agréable de converser avec vous. En plus on en est au moment des présentations, si je comprends bien. Un petit groupe d'une trentaine pour le moment. Tout un programme. Prenons le temps de nous attarder, alors. Les perles, cela ne se fait pas en un seul jour, n'est-ce pas ?

Amicalement
D.O.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar Philipum » Sam Jan 05, 2008 4:47 pm

Diego Ortiz a écrit:

Et ainsi de suite. Je vous passe les histoires professionnelles, tout le monde en a, et d'ailleurs elles ont leur intérêt. Voilà, en somme, pourquoi les fragments restent dans les tiroirs. Il faudrait plus de temps devant soi. Une chambre à soi, disait Virginia Woolf, mais alors une chambre temporelle. Ah, voilà que je m'attarde. Je ne vais tout de même pas vous raconter la liste des commissions.

Mais c'est agréable de converser avec vous. En plus on en est au moment des présentations, si je comprends bien. Un petit groupe d'une trentaine pour le moment. Tout un programme. Prenons le temps de nous attarder, alors. Les perles, cela ne se fait pas en un seul jour, n'est-ce pas ?



Absolument !!! Le petit texte sur lequel je travaille actuellement progresse au rythme approximatif d'un paragraphe par semaine... et au bout du compte on a bien un texte, mais quant à parler de perle, c'est encore une autre affaire... :lol:
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Diego Ortiz » Sam Jan 05, 2008 5:09 pm

Mais pour répondre du tac au tac alors rapidos celerisque, vous. Je veux lire "Stopping Mood Stabilizers During Pregnancy Doubles Relapse Risk in Bipolar Disorder" depuis un moment mais chaque fois que je reviens à ma boîte, l'Huître y a déjà laissé une notification supplémentaire. Bon, à part ça je suis soulagé par ce que vous me dites. Un paragraphe de temps en temps, bon, ce n'est pas la mer à boire. A propos d'huîtres et de mers à boire, etc. etc. : Mais ceci est une autre histoire !
D.O.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar Philipum » Sam Jan 05, 2008 5:21 pm

:lol: :lol: :lol:
C'est que je suis toujours en vacances ; attends seulement lundi, et tu me verras plutôt en train d'essayer de lire "Level-2 trigger studies for R-Hadron searches with the ATLAS detector"
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Ishtar » Sam Jan 05, 2008 6:06 pm

Diego Ortiz a écrit :
Citation:
Je m'adonne avec passion aux soins psychologiques des migrants, et je déteste avec passion la manière dont beaucoup sont traités chez nous.

Je suis comme vous Diego... que certains migrants soient à la merci de "petits fonctionnaires" peu scrupuleux et dépourvu de délicatesse morale, cela me fait bondir.

Diego Ortiz a écrit :
Citation:
Ishtar, vous citez votre question et je me demande si je n'avais pas essayé de commencer à y répondre quelque part, dans Les Chiens

Admettons Diego que je n'arrive pas à concevoir que l'on puisse tenter d'expliquer le comportement social vis-à-vis du sacré.
Il me semble que les tentatives d'explications dans ce domaine restent confuses mais surtout dénuées de fondement.
Comment pouvoir expliquer l'histoire lointaine des peuples sans écriture ?
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar becdanlo » Mar Jan 08, 2008 11:18 am

Diego Ortiz a écrit:

Citation:
Ecrivain... J'aurais bien aimé le devenir, parce que des livres me donnent envie de les avoir écrits, parce que des auteurs m'émerveillent par leur musique. J'ai écrit beaucoup, tout le temps, mais il n'y a qu'une collection buissonneuse de fragments non terminés, d'idées à développer, qui à la fin forment une masse telle qu'une souris n'y retrouverais pas ses petits.


Je me suis demandé s'il y avait beaucoup de toubibs qui s'adonnaient à l'écriture... j'ai donc interrogé Google, et sur quoi je tombe? Une liste exhaustive de Wikipedia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9g ... C3%A9decin

Le plus connu étant Louis Ferdinand Céline mais on découvre bien d’autres noms dont on ignore ou oublié qu’ils furent médecins :

Victor Segalen (Stèles)
Anton Tchekhov (La Cerisaie )
Mikhaïl Boulgakov (Le Maître et Marguerite)

Très peu parlent de leur métier… je me souviens pourtant d’André Soubiran avec les Hommes en Blanc (dans les années 60, bien avant la série américaine Urgence – sourire)

Il existe un prix littéraire le "Prix Littré" décerné par GEM (Le Groupement des Écrivains-Médecins) :

Le Prix Littré est un prix littéraire annuel décerné par l'Académie Littré, couronnant des « ouvrages de tous genres, en langue française, dont l’éthique, les personnages, les idées procèdent en totalité ou en partie de cette humanisme qui est l'essence même de l'éthique médicale, écrits soit par un médecin, soit par un écrivain non-médecin ».

http://www.ecrivains-medecins.com/

Bon, bref Diego… tout ça pour dire que nous avons crée un forum « Work in Progress » où il serait bon que vous veniez déposer votre « collection buissonneuse de fragments non terminés, d'idées à développer ».

Nous avons eu la fierté de publier le premier recueil de poèmes de Laurence Moinot sur le net.
Nous ferez-vous l’honneur d’accueillir vos premiers écrits ?

http://www.becdanlo.fr/forum/viewforum.php?f=19
Dernière édition par becdanlo le Mar Jan 08, 2008 11:42 am, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Mar Jan 08, 2008 11:31 am

Il y a Moritz Schreber qui a écrit : "Confessions d'un ancien délirant"
Et aussi Daniel-Paul Schreber (le fils de l'autre) est le patient le plus célèbre de l'histoire de la psychiatrie. Il est l'auteur des "Mémoires d'un névropathe"
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar MarcFenek » Mar Jan 08, 2008 5:05 pm

Et Rabelais, non ?
Dieu créa l'homme. Puis, Elle se dit : «Je peux faire mieux !»
Et Elle créa la femme.
Avatar de l’utilisateur
MarcFenek
 
Messages: 119
Inscription: Dim Nov 25, 2007 6:55 pm
Localisation: fr-FR

Messagepar Diego Ortiz » Mer Jan 09, 2008 9:54 am

Magnifique, tout cela.

Je vous salue en une minute.
Vous remercie.

Vous annonce que les Chiens de Choglamsar sont rendus à la forêt primitive pour un moment.

Quant aux bonnes feuilles, aux liens, à l'enracinement ici, aux perles, tout cela reste.

J'ignore si j'aurai encore des minutes jusqu'à samedi ou lundi, mais d'ici là vous salue amicalement et vous remercie

Diego Ortiz
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Suivante

Retourner vers Présentation des membres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron