Diego Ortiz

Les nouveaux, n'hésitez pas à vous présenter !

Messagepar voyelle » Mar Juin 17, 2008 11:12 am

Ishtar écrivait que :
Citation:
Nous sommes tous d'horizons géographiques différents (Algérie, France, Suisse, Suède, Belgique), nous avons tous des perceptions, des idées et des opinions différentes à propos de certaines choses de la vie et nous avons des caractères différents. C'est cela qui fait la pluralité de notre société.

Is, je fais PLUS que partager ce regard, en effet, j'en suis profondément convaincue. mais, il faudrait tous en prende conscience pas seulement intellectuellement, mais aussi au niveau affectif.(émotionnel) Je veux dire par là, que pour qu'il y est un changement véritable de comportement) il est essentiel que cette prise de conscience soit évidemment réfléchie, intellectualisée, mais aussi ressentie au niveau des émotions qu'elle suscite. La prise de conscience qu'intellectualisée ne modifie pas forcément le comportement, elle peut être seulement un vernis en quelque sorte, une couche superficielle. C'est pourquoi, souvent, je défends : l'importance de cette double prise de conscience.
Intellectuelle et affective.
Suis-je claire ?

Citation:
Les forums sont une mini société dans un espace très réduit et forcément des liens, des échanges, des amitiés se tissent mais il y a aussi des discensions et même parfois des animosités. C'est la vie... (et c'est dit sans cynisme de ma part).

C'est évident, c'est du reste ce que je notais "dans la langue de bois..." (Je rajoutai du reste ( à peu près ceci ) : "que je me questionnerais sur le souhait d'échanges "paaaarfaits" sans jamais de heurts, l'osmose totale quoi !!! ëtre en accord avec chacun (e)" et puis : On est les meilleurs, on s'aime tous, et on a la vraie connaissance de la "vraie" culture..." :)

Citation:
Il faut se dire que la période estivale arrive. Chacun d'entre-nous allons partir de notre côté pendant une courte ou plus longue période.
Il serait judicieux que chacun de nous, puissions prendre un peu de recul par rapport à l'Huître,


En ce qui me concerne, je n'ai pas le besoin de prendre du recul, (en tout cas, je ne l'ai plus ce besoin) je souhaite au contraire vous proposer un coup de main, pour des corrections ou autres aides adaptées (évidemment à mes compétences)Je me rends compte, en effet, qu' à part de proposer des ateliers d'écriture, j'ai peu contribué à offrir mon aide. Préocupée par des éléments extéirieurs à l'huitre, je "plane" un peu quelquefois, désolée.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar aminelicia » Mar Juin 17, 2008 11:28 am

Voyelle, vous êtes une vraie perle. Vous avez une vision parfaitement adaptée à la situation. Votre pondération m'éblouit. Par ailleurs, j'ai beau cherché dans les librairies d'Alger, le dernier roman de Malika Mokeddem, je n'arrive pas à le dénicher. A propos, quel est son éditeur? L'avez-vous lu en entier? Pourriez-vous me donner une référence pour le commander par un intermédiaire? En citant un passage de ce livre, vous m'avez donné l'eau à la bouche!
aminelicia
 
Messages: 222
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

Messagepar Yasmina » Mar Juin 17, 2008 11:34 am

Bonjour à tous,

Je viens de lire un peu tout cela et je dois avouer que je suis consternée par la tournure des évènements. J’ai effectivement remarqué que certains topics avaient été supprimés, alors que je voulais apporter ma petite contribution, et j’ai maintenant les explications à tout cela.

Je ne saisis pas bien où il y avait problème ou alors je saisis trop bien….

Que ce soit voulu ou non, les éditions Brumerge sont liées à ce forum, si ce n’est déjà par le fait que les ouvrages de leurs auteurs sont mis à disposition, en lecture libre, ici. Maintenant, je me pose la question, savoir, comment commenter ces textes…

Les statistiques d’un forum sont visibles, du moins en partie, en bas de la page. Ouvrir un topic à ce sujet peut être très intéressant, connaître la démarche de ceux qui arrivent sur le site. Nous-mêmes y sommes arrivés par diverses façons, enfin je pense. Mais les statistiques aussi ne veulent rien dire, entre les robots, les erreurs de direction, et nous-mêmes qui lisons certains sujets sans nous être connectés…
Je n’ai malheureusement pas eu le temps de lire toute cette discussion et pour cause mais que ce sujet soit source de suppression, j’avoue être épatée.

Quant au sujet d’hier soir, Yacine a écrit qu’en aucun cas il ne se sentait choqué, agressé par le thème. Le contraire m’aurait étonnée. Ce qui est surprenant c’est de vouloir anticiper la réaction des uns et des autres. Je peux comprendre que l’on ait eu peur mais comme on me l’a souvent dit, la peur n’évite pas le danger. De plus, nous sommes tous sensibles à un sujet en particulier et doit-on alors juger ne pas en parler, disserter, sous prétexte que l’on risque de froisser, vexer ? Autant mieux se taire alors et quand je dis se taire cela signifie aussi ne plus écrire, et oui, ceci afin d’éviter toute polémique, vexation, dans les thèmes que l’on choisit d’aborder. Autant mieux vous dire qu’il sera très difficile de me clouer le bec….

Le sujet des vêtements lancé par Yugcib était très intéressant et là aussi je ne vois pas où il y aurait pu avoir problème !!!

Cela me rappelle certains forums où toute critique est à bannir, je pense notamment aux forums de poésie, où certains posteurs ne supportent pas que l’on dise avec honnêteté notre appréciation sur leurs créations….. Non, non et non, tout le monde il n’est pas beau, tout le monde il n’est pas gentil, c’est comme dans la vie, la vraie quoi !

A partir du moment où il n’y n’a pas d’insultes, de propos très déplacés contraires à la morale, ni de propos racistes, tout peut se discuter. .Si c’est pour parler des oiseaux qui gazouillent, du soleil qui brille ou pas, cela je peux le faire avec ma voisine.

A mon humble avis, cette démarche ne peut être productive et ouvre la porte à l’intolérance.
J'écris parce que je ne sais pas dire
Yasmina
 
Messages: 74
Inscription: Mer Mai 28, 2008 8:02 am
Localisation: Avignon

Messagepar aminelicia » Mar Juin 17, 2008 11:41 am

A la lecture des diverses contributions, je constate que vous êtes tous de vraies perles. Comme l'a signalé Yasmine, tout est discutable, à condition de ne pas verser dans le racisme, la haine, l'insulte, la vindicte, les préjugés et la calomnie.
Encore une fois et à mon avis, seuls la littérature, les livres et la belle poésie devraient nous unir.
aminelicia
 
Messages: 222
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

Messagepar Yasmina » Mar Juin 17, 2008 11:55 am

Je voulais également préciser que je ne cible personne, je me moque de savoir qui a supprimé ou non tel ou tel topic et les commentaires des uns et des autres. Ce n'est pas important. Ce qui est important c'est d'être conscient que dans certains pays, des gens écrivent dans l'ombre pour défendre leurs idéaux, qu'ils risquent leur vie et nous, nous avons une chance inouïe de pouvoir nous exprimer, écrire comme nous le souhaitons, défendre nos idées... alors, alors, pitié, ne gâchons pas cela !
J'écris parce que je ne sais pas dire
Yasmina
 
Messages: 74
Inscription: Mer Mai 28, 2008 8:02 am
Localisation: Avignon

Messagepar voyelle » Mar Juin 17, 2008 12:14 pm

Aminelicia, merci de me dire que je suis pondérée, mais, pas toujours, croyez le bien !!! Quelquefois un peu caustique, d'autres fois, je peux voir un ton péremptoire. :(
Pour le bouquin de Malika, je vous tiens informé, je l'ai pretté, je ne me souviens pas de l'éditeur mais de toutes façons, je voulais poser encore un extrait dans le but d'en discuter avec chacun mais surtout avec vous, donc, à très bientôt, dès que je récupère Mon livre de moua. :)

Autre chose, Yasmina, je suis en accord avec ton regard, c'est vrai qu'il est important "de ne pas anticiper les réactions des uns et des autres"
Ceci me rappelle du reste, une anecdote, ou des copains me questionnaient (me demandant conseil) devaient-ils ou non inviter un ex couple d'amis communs ? Je leurs ai répondu, qu'ils devraient simplement questionner les intéresés afin de voir si cela les géner ou pas.
(au lieu de projeter leurs propres émotions).

Dans le cas, du forum, pour nous, participants, c'est beaucoup plus simple je pense, de donner ce "conseil" ce regard, cités au-dessus, car nous ne sommes pas directement "responsables", sauf de nos écrits. . Nous sommes d'une certaine manière, "en dehors". Les organisateurs sont "en dedans" de fait, leurs visions ne peuvent correspondre complètement à la notre. En tout cas, vin diouuuuuuuu, cela doit être fort complexe !!! Bonté du fiel !!! D'autant plus, qu'ils participent aux échanges, alors ils sont "dedans" et "dehors" en même temps !!!

(Attention, quand je parle de dedans et de dehors, cela n'a aucune consonnance péjorative)

Cela doit en apprendre beaucoup sur les relations humaines, bonté !
Il faut aussi, je suppose avoir une bonne dose de compétence dans la médiation...
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Léo Somba » Mar Juin 17, 2008 12:19 pm

Je découvre ce sujet maintenant.

Citation:
Si on crie à la censure, au moindre accroc, à la moindre maladresse...

Voyelle avait eu à un moment l'impression qu'un de ses messages avait été supprimé. Il s'est avéré qu'aucun admin ne l'avait censuré volontairement. Je pense que voyelle a été rassuré et que les choses sont rentrées dans l'ordre.
Maintenant c'est diego qui a eu cette impression. Si je comprend bien, Bec, tu as supprimé ton sujet sans voir qu'il y avait déjà répondu. Je pense que là non plus il n'y a pas de vrai problème.
Par contre vous avez supprimé volontairement un fil où il y avait eu plusieurs interventions, là il me semble qu'on peut parler de censure, peut-être qu'elle était justifiée mais peut-être pas, qu'il y ait un débat là dessus ne me semble pas choquant.

En bref je suis d'accord avec le message de Yasmina ci dessus. Ça donne l'impression que vous avez sur-réagi par rapport à des problèmes pas si graves, ou qui ne se posaient pas

Après je n'ai évidemment pas toutes les données en main, et c'est toujours plus facile de l'extérieur, je ne doute pas que tu fasses ce que tu penses être le mieux, bec, et je suis conscient que ce ne doit pas être facile de gérer un forum.

Avec estime et amitié

(et si vous avez besoin d'aide pour quoi que ce soit, n'hésitez pas à le demander...)
Avatar de l’utilisateur
Léo Somba
 
Messages: 84
Inscription: Ven Mar 14, 2008 2:58 pm

Messagepar voyelle » Mar Juin 17, 2008 12:31 pm

En tout cas, tous ces désacords induisent pas mal d'échanges !!!
Quel magnifique paradoxe !!! :D

Et... si c'était ça, aussi, la "réussite" d'un forum ????

Hein ?
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Yasmina » Mar Juin 17, 2008 2:33 pm

J’ai deux petites anecdotes à ce sujet et qui peuvent prêter à sourire, du moins pour la seconde et je suis entièrement concernée.


- L’année dernière, j’avais encore un forum (que j’ai fermé pour des raisons d’ordre privé) sur la littérature et poésie. Les auteurs étaient invités à mettre en ligne leurs textes et tout le monde, lecteurs comme auteurs, pouvaient commenter. Bref, un forum quoi…
Un ami, qui postait régulièrement et dont j’appréciais la poésie, a une fois mis en ligne un texte très fort mais très osé, très ambigu. J’ai choisi de le laisser sur le forum, tout en sachant que cela pouvait choquer. Et ce pour deux raisons :
- le texte était magnifique et j’estimais que je n’avais pas le droit de priver les lecteurs d’une telle poésie
- L’auteur, dans le titre de son topic, n’a pas mis le titre de son texte mais un avertissement quant au contenu. Il a été honnête et responsable.
Je n’ai eu aucune suite à cela, si ce n’est des commentaires sur le texte et ses qualités. Le seul petit incident, c’est l’inscription d’une personne qui dans le sujet a mis un lien vers un site pornographique. C’était très clair sur ses intentions. Aussi, je n’ai pas cherché à comprendre. Commentaire supprimé ainsi que l’inscrit. :-)

- Je suis inscrite sur un forum de poésie, où les débats sont quasi nuls. Les inscrits se contentant de mettre en ligne leurs poèmes, d’attendre les commentaires, dire merci quand ils sont gentils, se fâcher quand ils sont honnêtes et réalistes et puis … et puis c’est tout car il ne leur viendrait pas à l’idée de commenter les textes des autres…. Bref pathétique mais c’est bien vrai.
Pas plus tard qu’il y a 3 jours, une personne jeune (17 ans) tout juste inscrite, met en ligne deux textes et demande notre avis, en précisant que les textes étaient mauvais et que la faute était à l’ennui profond dans laquelle elle se trouvait. J’ai vu rouge car j’estimais qu’il y avait insulte à l’écriture et à la poésie, aussi, mon commentaire fut très sec. Je lui ai dit soit de travailler ses textes en y mettant du cœur, soit passer son ennui autrement, par exemple en jouant à la play station.
Je reconnais, je n’ai pas été très sympa. Je n’ai pas eu de MP de la part de l’administrateur du site, mon message n’a pas été supprimé, en revanche il a répondu à mon commentaire, en précisant que la poésie n’était pas du travail. De là, j’ai échangé mon point de vue et dit ce que j’entendais par travail en écriture. Il aurait pu supprimer mon intervention mais il ne l’a pas fait, car dans un sens, il sait très bien que c’était pour « booster » le jeune poète.
J’ai reconnu en public mon intervention un peu musclée mais j’ai soutenu ce que je pensais aussi. :-)

Je sais que ce n'est pas si facile puisque je connais les deux faces du problème.
J'écris parce que je ne sais pas dire
Yasmina
 
Messages: 74
Inscription: Mer Mai 28, 2008 8:02 am
Localisation: Avignon

Précédente

Retourner vers Présentation des membres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron