Romane

Les nouveaux, n'hésitez pas à vous présenter !

Messagepar Romane » Dim Fév 03, 2008 10:09 pm

Juste dire qu'aujourd'hui, j'étais invitée chez notre ami Yugcib, en compagnie d'autres poètes. C'était la première fois, nous ne sommes pourtant qu'à quelques minutes l'un de l'autre.

Une belle rencontre chaleureuse, beaucoup de mots dits, lus, partagés, oui, une bien belle rencontre.

Merci à toi, yugcib, merci à ton épouse, merci à ces amis présents.
Un joli moment, comme j'aime : partage.

Amitié à toi
Ro
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar becdanlo » Lun Fév 04, 2008 12:34 am

Ah.... tu as rencontré Guy et Irène!
Ils valent le détour! :wink:

Quand les rencontres virtuelles finissent en rencontres réelles... c'est vraiment chouette!!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Lun Fév 04, 2008 8:09 am

Guy et Irène.
Vous avez fait la connaissance de personnes exceptionnelles Romane.
J'aime la révolte, les coups de gueule et la nostalgie de Guy car ils sont vrais et cela vient du fond des tripes.
J'aime la douceur et le bon sens d'Irène ainsi que la manière dont elle regarde Guy.... c'est magnifiquement beau.

@ Romane
Vous êtes voisins à Tartas ou dans les Vosges ?
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Romane » Lun Fév 04, 2008 8:29 am

Ils sont adorables tous deux et d'une belle belle générosité.
Nous sommes voisins de Tartas. Je demeure près de Bayonne. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar Romane » Dim Avr 27, 2008 1:52 am

J'avais juste envie de vous dire qu'on est bien ici. C'est le seul forum en dehors du mien, où je me sens comme chez moi.
J'avais juste envie de vous dire que je vous aime, mes perles.
Fallait que ça sorte, je ne sais pas faire autrement.

Pardon si c'est indécent.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Buenos Aires avait déjà inventé le tango

Messagepar Diego Ortiz » Dim Avr 27, 2008 2:08 am

Avec une certaine réserve : on peut se demander si cette danse aura un avenir quelconque :

http://www.dailymotion.com/related/1127 ... s_creation

Le type a l'air un peu sinistre, mais il paraît que cela fait partie du type gomina et ce qui va avec, bref, la Jap doit travailler pour deux, sinon dieu sait ce que cela donnerait :

http://www.dailymotion.com/related/8239 ... eras_music

Ce n'est toujours pas le nirvana. L'huître perlière n'existe pas, non plus que la toile, mais le téléphone oui. Tout le monde a déjà bien vieilli mais semble s'être humanisé :

http://www.dailymotion.com/related/2347 ... anna_music

Finalement c'est peut-être cette dernière qui est la moins mystérieuse, la moins élégante, la plus plate même, mais celle que je préfère, pour autant qu'on n'ait pas manqué les premières. Et puis ce n'est pas fini. Il y aurait encore une suite à inventer, mais les artistes sont allés se coucher, à l'heure qu'il est, vous pensez. La Boca n'est plus tout à fait la Boca.

Souvenez-vous, dans le bon temps :

http://www.dailymotion.com/related/1120 ... teno_music

Et enfin, s'il en reste un peu au fond de la bouteille, Pablo Neruda à Isla Negra, Chili

http://www.dailymotion.com/relevance/se ... g_creation
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar Romane » Dim Avr 27, 2008 2:28 am

Plein les oreilles, dans un voyage plus lointain encore. Tout ce que j'aime !
Merci, Cher Diego merci. !


Tu ne pouvais pas le savoir. La dernière vidéo, celle de Neruda...
utilise, aux deux tiers de la vidéo, une musique sur laquelle j'ai joué durant quatre ans et qui me bouleverse tellement que... enfin voilà quoi. C'était pour les enfants, des centaines d'enfants.

Tu ne mesures pas l'importance de ces cadeaux du soir.



P.S : je n'ose pas. J'ai tort ?
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

L'Océan n'a pas tort ni raison, il lui suffit d'être

Messagepar Diego Ortiz » Dim Avr 27, 2008 3:00 am

Puisque la fréquentation de Virginia Woolf est redoutable, je le sais pour mon compte, j'ai cherché dans ma bibliothèque "To the Lighthouse", et trouvé qu'il avait disparu. Tant pis. Entre deux autres distractions, je lis quelques paragraphes d'un autre que j'ai trouvé et qui le remplacera très bien : The Waves, Les Vagues, écrit vers 1931.

Je me permets de t'en livrer un passage dans sa langue originelle, parce qu'il se fait tard, et que je deviens paresseux, mais aussi en raison d'une musicalité qui, je crois, doit transparaître même si une partie du vocabulaire échappe :

Citation:
"The complexity of things become more close", said Bernard, "here at college, where the stir and pressure of life are so extreme, where the excitement of mere living becomes daily more urgent. Every hour something new is unburied in the great bran pie. What I am ? I ask. This ? No, I am that. Especially now, when I have left a room, and people talking, and the stone flags ring out with my solitary footsteps, and I behold the moon rising, sublimely, indifferently, over the ancient chapel - then it becomes clear that I am not one and simple, but complex and many. Bernard in public, bubbles; in private, is secretive. That is what they don't understand, for they are not undoubtedly discussing me, saying I escape them, am evasive. They do not understand that I have no effect different transitions; have to cover the entrances and exits of several different men who alternately act their parts as Bernard. I am abnormally aware of circumstances. I can never read a book in a railway carriage without asking, Is he a builder ? Is she unhappy ?"

Virginia Woolf, The Waves, 1931, p. 51


En très bref, Bernard exprime sa douloureuse prise de conscience que son être se trouve pour ainsi dire divisé entre toutes sortes de circonstances qui lui dictent des rôles entièrement différents, voire incompatibles, et qu'en fin compte il ne s'y retrouve plus. Même l'opinion des autres les plus proches ne peut plus lui servir de boussole. Ce n'est pas seulement la question de l'identité sociale, mais de l'être au monde, qui se pose alors avec acuité.

Mais comme tu viens de le dire dans un de tes petits mots de la nuit, il demeure un petit centre, très coriace, très saturé d'énergie, et auquel on peut donner plusieurs noms, dont amour fait bien sûr partie, incontournable antidote sous toutes ses formes possibles.

Je viens de poster sous Ethno un extrait du Combat avec l'Ange de Giraudoux qui, par coïncidence, pose le même genre de questions sous un angle encore différent, que je t'encourage à lire, malgré l'heure tardive. Enfin non, il est bientôt trois heures et les oiseaux vont s'atteler à leurs sérénades, alors quel meilleur conseil que celui de se laisser bercer par la voix incantatoire de Neruda, et de glisser dans un monde qui tissera mille rêves et produira, demain matin, une sensation de bonheur diffus, de travail accompli et bien accompli, de force accrue, qui retiendra un bref instant le pied gauche sous la couette ou les couvertures.
Avatar de l’utilisateur
Diego Ortiz
 
Messages: 419
Inscription: Mar Déc 25, 2007 6:23 am
Localisation: Genève

Messagepar Romane » Dim Avr 27, 2008 3:10 am

J'ai lu l'article. Je n'ai pas réagi par post, mais par contre, quel séisme muet, tu sais, de ceux qui ne se voient pas mais qui se vivent intensément au fond. Une sorte de chaos fait de mille réactions qui se rangeront peut-être, ou peut-être pas, je ne sais.

Et Neruda en boucle, ma préférée de toutes, qui me dit toutes sortes de choses qui font flamboyer ce petit point là.

J'ai vidé le reste d'armagnac et ai attaqué l'anis del Mono. Il reste une distance à franchir entre la couette et moi, je ne sais pas encore si elle sera ou non surmontable. Cette nuit un peu étrange éveille ou réveille beaucoup.

Beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar becdanlo » Dim Avr 27, 2008 9:21 am

Romane a écrit:
J'avais juste envie de vous dire qu'on est bien ici. C'est le seul forum en dehors du mien, où je me sens comme chez moi.
J'avais juste envie de vous dire que je vous aime, mes perles.
Fallait que ça sorte, je ne sais pas faire autrement.

Pardon si c'est indécent.


C'est super sympa et émouvant!

Merci Romane!

bise

bec'

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Dim Avr 27, 2008 9:34 am

Il n'y a rien d'indécent à dire cela Romane. Bien au contraire...
J'aime ta spontanéité et ta joie de vivre; c'est tellement bon à lire.
L'Huître à beaucoup de chance d'avoir en son sein, une femme telle que toi, qui communique autant d'Amour aux Autres.
Merci à toi d'être là
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Romane » Dim Avr 27, 2008 1:15 pm

Euh... au petit réveil dominical, c'est délicieux, vous. Je vous embrasse. Merci d'être tout ça.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar Romane » Mar Mai 20, 2008 5:28 pm

Bonjour les Perles ! Peu de passages en ce moment. Le jour J approche, la fébrilité gagne du terrain, la fatigue grossit à vue d'oeil, ça foisonne de partout. Tout va bien, en vie dis-je. :lol:

A vous, un gros bisou.
Avatar de l’utilisateur
Romane
 
Messages: 931
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm
Localisation: Kilomètre zéro

Messagepar becdanlo » Mar Mai 20, 2008 10:21 pm

Romane a écrit:
Bonjour les Perles ! Peu de passages en ce moment. Le jour J approche, la fébrilité gagne du terrain, la fatigue grossit à vue d'oeil, ça foisonne de partout. Tout va bien, en vie dis-je. :lol:

A vous, un gros bisou.


Merci de ton passage Romane... et courage pour la suite !

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Précédente

Retourner vers Présentation des membres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron