Antoine

Les nouveaux, n'hésitez pas à vous présenter !

Antoine

Messagepar Ishtar » Mer Oct 22, 2008 6:57 am

Très heureuse de te souhaiter la bienvenue sur l'Huître Perlière Antoine... Toi, qui est le fabuleux auteur de la "Sagesse des Fouch(s)", avec lequel nous avions si longuement échangé sur Alexandrie...
Prends tes aises, tu reconnaîtras des "visages" connus...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar yugcib » Mer Oct 22, 2008 8:40 am

... Ainsi "découvr'je" (mille excuses pour l'incorrection grammaticale) l'existence de ce cher Antoine sur L'Huître Perlière...
Il est donc de ces "univers" en lesquels on finit toujours (ou parfois) par se rencontrer.
... Peut-être ici même, auprès de ces visages de l'Huître Perlière et aussi à l'intérieur de ces visages... Y déposerait-on volontiers, et comme une trace qu'il nous plairait de faire, ces mots que l'on ne dit ni n'écrit ailleurs... car le "coeur du réacteur" alors, s'y anime de tremblements et de pulsions étrangement audacieux et émouvants...
C'est du moins ce que j'ai découvert...
Le "clodo littératoque", qui se moque des podiums, des compètes et du "vase sacré"... Et réduit les mythes en miettes
yugcib
 
Messages: 626
Inscription: Mar Nov 27, 2007 6:48 pm
Localisation: France, région Sud Ouest

Messagepar becdanlo » Mer Oct 22, 2008 8:51 am

Bienvenue le Toulousain !

bec'

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Philipum » Mer Oct 22, 2008 8:57 am

Salut Jérôme (car il est dangereux de se prendre pour un de ses personnages, en tout cas en ce qui me concerne ;)) !
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar voyelle » Mer Oct 22, 2008 4:07 pm

Bon, ben mouai, je n'y vois point où qu'il est ce gars là, mais j'y souhait vin dieu, d'y fair un long séjour (comme qui diraient les gens de bonne famille, ceux qui y parlent bien) voilà sque j'y dis.
Ouai. Parce c'est pas les mots qui sont beaux qui y faut dir, ben non, c'est comme qui dirait plutôt le coeur. Allez, j'y vous laisse là, jm'en vais rentrer le foin pour les canassons parce que ça pleuviot fort par là bas, ouai.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar azul47 » Mer Oct 22, 2008 10:28 pm

MDR Voyelle, je me marre :lol:

Pas sur le même ton, mais je dirais aussi qu'il est étrange de souhaiter la bienvenue à quelqu'un qui ne s'est pas encore présenté.

C t'y que nous serions point initiées, Voyelle and me ?
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar voyelle » Ven Oct 24, 2008 7:04 pm

Et wouai l' Azul, ouai, n'y si point initiées nous, car com qui dirait ce gars là, on l’y voit guère... Quand j'y suis rentrée le foin je l'y point vu non plus. J'y vais ramasser les pommes de terre, je vais t’y voir s'il est aux champs. Peut-être en soulevant une grosse motte de terre, qu'il l’ y est dessous ??? Mais peut-être qu'à force d'écrire ces jouvenceaux y l'ont mis dans leur tête ce gars là, l' Antoine qui disent, Ya pas plus de l'Antoine peut-être bien que de poils sur les oeufs, ou de poils sur le cul de la Marie.

Ils ont la tête tourneboulée, c'est y avec ce vent, c'est pas étonnant la Azul, c'est pas étonnant ! Et puis, toute ces cochonneries qu'y mettent dans la vinasse et qu'y y boivent, c'est sur que c'est pas étonnant qui y voient un Antoine ces gens de la ville, là dans leur tête. Les pauvres, tout de même, c'est y pas malheureux ? Hein ? Jme demande !
Ah ! vlà le chien qui y gueule maintenant ! Je vais t'y filer la bastonnade à ce con là. Y va voir.... C'est t'y pas le Antoine qui y vient ?
Ah...
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar azul47 » Ven Oct 24, 2008 11:07 pm

Sais-t'y koi la Voyelle... ? Qué voyelle, o fet ? La A, la E, la I, la O, la U ? Hue la Marie donc !
Sais-t'y koi j'a disais ? L'Antoine, qué peut ête un gars du coin, on sait pas, l'Antoine, j'a la vu se connecter l'autre jour qu'était... l'autre jour.
J'm'a dit : va ben nous dire un mot l'Antoine. Bernique ! L'a rien dit et lé reparti comme il a venu.

T'as été voir aux patates ? Va pas nous foutre la récolte en l'air kan mime, par ces temps de vaches kel sont anorexik, ça pas l'moment.
Et pis dis à toun cagnot de claquer sa boîte à canines, c'y pas l'Antoine karive, c'y moué. C'te Voyelle j't'a jure, lé pas consonne pour ré ! Cré non de bordel de macarew... Barjo, t'y la ferme ta grande yeule ! Cagnasse !
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar voyelle » Sam Oct 25, 2008 4:24 pm

y m'est fait rire la Azul, y m'y fait rire, c'est que j'en y besoin d'y rire en ce moment d'y vache. Pas facil la vie, jte jure, pas facil, c'est loin d'être com qui dirait l'autre, un long fleuv de tranquillité, ça non ! vin diou de vin diou !!!

Ah ! alors, tas vu le Antoine ? C'est qui n'est pas dans leur tête alors ? Aux jouvenceaux ? C'est une histoire ça, c'est une histoire, jmen vais le raconter à la Jeannette, on va ben voir ce qu'elle en dit. On va te lui filer des tisanes peut-être qu'y va finir pas venir par là, non ?
Ah, maintnant t'y voilà ce con d'âne qui gueul, je m'y voir qui s'y calme cuilà...
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar azul47 » Sam Oct 25, 2008 5:00 pm

Ah noun ça la Voyelle, t'as rasou, c'est-y point facile la vie !
Té l'aut' jour, faut ben rire oun petit, j'y dis à mon arrière petit fils qué c'est oun sien à ma petite fille, celle là qu'é celle dé moun fils (t'y souis la Voyelle ?), j'y dis : t'y sais komment kon attrape ces couillons dé pigeons ? T'y leur mettes oun petit dé sel sour la quouette. C'est-y que t'y arrives, c'est t'y que tu l'as lou pigeon.

V'là mon drôle qu'il prend ma boîte à sel et s'en va-t-en dans la basse cour. Cré bordel dé macarew : m'a foutu oune panique là dédans, qué les cannes elles cherchent encor' lours pintadeaux !
Macanique ! Cré bordel ! C'est-y pas ce soir qu'on graille du pigeon, mais j'ava point rit dé la sorte depuis qué lou papé Marcel il s'était pris lou piel dans oun collet. Mouiiiii hihihihi

Allez, t'as rasou, va-t-en raconta ça à la Jeannette, et qu'y l'y file vite sa tisane à l'Antoine, parc'que moi j'a té lé dis : si c'est-y kon continue, on va sé prendre oune sacrée plumée par les patrons, qué ça pas prendre lou temps d'oune moisson !

C'est-y pas lou Barjo que j'y vois là-bas ? Pas étonnant qu'il gueule sou couillon d'âne, l'a lou can qui lui colle au cul. Cré bordel de macarew...
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar voyelle » Sam Oct 25, 2008 5:12 pm

Et la petite vieille se tordait de rire, se tordait de rire, tant et tant que tout son corps sec tressautait faisant trembler sa chaise de paille.
C'était un rire aussi sec que ses vieux os. Il sortait de sa carcasse, par petits à coups comme des notes de musique d'un instrument hors du temps. Les passants à sa vue ne pouvaient s'empêcher de rire aussi malgré eux, malgré leurs soucis, malgré leur souffrance du moment.
Et le rire continuait ainsi sans presque aucune interruption, imprégnant tout le village de sa musique inattendue.
Entre chaque respiration qu'elle aspirait de ses lèvres pâles, elle murmurait :
— Cet Azul, jte jure !

Mais ces quelques mots restaient inintelligibles pour les badauds.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar azul47 » Sam Oct 25, 2008 6:39 pm

Et la Azul qui passait par là voyait rire la vieille, assise sur sa chaise de paille.
— Ah, se disait-elle, comme il fait bon s'amuser de la sorte par ces temps si sérieux. Trop sérieux.
Et elle rit, elle aussi, d'un rire trop longtemps oublié. De celui qui vous donne des ailes et vous élève au-dessus de la peine du monde.

Mais que pensait Antoine de tout cela ? Personne n'en savait rien. Son silence signifiait-il qu'il était vexé de ces souriantes scenettes ? Avait-il saisi la légèreté de cet accueil qui ne se voulait que bienvenu ?

Et comme il faut bien rendre à César ce qui est à César : Antoine, reviens-nous de la lointaine Gaulle, le peuple de l'huitre te réclame.
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar Antoine » Lun Oct 27, 2008 10:32 pm

Salut à tous ! Ben, c'est que moi aussi j'ai mes champs à cultiver, alors je passe quand je peux ! Ne vous inquiétez pas, c'est pas avec votre langage de paysans que vous allez me faire peur, au contraire, ça me rappelle feu mon cher grand-père (j'ai passé mon enfance dans le Gers, et j'en connais un rayon ; sauf que je ne pourrais pas l'imiter comme vous, bravo !). Bon, je connais un certain nombre d'entre vous (et même "physiquement", sans allusion mal-placée). Je suis un "auteur du web" (comme on dit), j'y publie et j'essaye aussi (c'est malheureusement plus rare) d'être "un lecteur du web". Je vais découvrir vos discussions petit à petit, et je passerai de temps en temps. Je suis déjà ravi de retrouver ici quelques-uns de mes amis, et je ne suis pas contre le fait d'en rencontrer d'autres, qui ne m'ont pas l'air triste.

Merci pour votre accueil ! :oops:
Antoine
 
Messages: 2
Inscription: Mar Oct 21, 2008 9:17 pm
Localisation: Toulouse

Messagepar azul47 » Lun Oct 27, 2008 11:53 pm

Bon sang d'bonsoir, ma c'est-y pas l'Antoine ké là ? La Voyeeelle revins t'en par icite, y'a l'Antoine ké venu nous taper la cô_ôsette.

Bonsoir Antoine, quel plaisir de te voir enfin ici. J'ai eu peur un moment que tu aies pris ombrage de nos amuseries (ça se dit ça ? Commence pas à sortir des mots que tu maîtrises pas la n'ââzul)

J'ai aussi une tendresse particulière pour les paysans, parce que moi-même fille, petite fille, arrière petite fille... de paysans, aussi bien du côté paternel que maternel (autrement dit je suis indécrottable.)

Y-a-t-il un lien qui nous mène vers tes écrits ?
Et puis en premier lieu, qu'écris-tu ?
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 400
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar voyelle » Lun Nov 03, 2008 12:40 am

Ben vin diouu qu'il est vnu ce coullon là, jemen demandais ous qu'il était, et dans quels champs vin diouuuu ??? Cest 'y pas qu'il dit qu'on est pas tristes ?
C'est sur avec la Azul ! Quelle commère que celle-là, pir que le Jeannette ! Et puis, pourquoi, jme demande pourquoi qu'on serait triste ? Faut rigoler qu'il disait le monsieur Desproges, parce que c'est une manière d'être lucide sans y tomber trop dedans, ou quelque chose comça, qu'il disait ce monsieur de la ville. Mais moi, jne comprends pas tout, c'est sur, mais jte fais un champ de patates en un tour de main. C'est le cas, de le dire, et même un tour de rein, vin diuuu de vin diuuuu.
Bon, jmen vais rentrer les poules, allez, petits, petits, petits, allez couillonnes, maquarine !!! Dépêchez vous ! Jn'ai pas que ça à faire... Et le chat, vire, que jte foute pas mon pied ous que je pense, vire le chat....
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Suivante

Retourner vers Présentation des membres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron