La Comédie du Livre de Montpellier 2011

Ne soyez pas timides ! Tout ce que vous aimeriez discuter...

Messagepar nicamic » Mer Mai 25, 2011 7:42 pm

Une grande première pour moi : je participe comme auteur à La Comédie du Livre de Montpellier, cette année, une expérience que j'attends avec curiosité. Il fait très beau en ce moment, très chaud même, de quoi inciter les amateurs à venir rencontrer auteurs, éditeurs et libraires ?
"Ne te courbe que pour aimer."
Avatar de l’utilisateur
nicamic
 
Messages: 306
Inscription: Jeu Mar 12, 2009 6:02 pm
Localisation: Perpignan

Messagepar becdanlo » Mer Mai 25, 2011 9:02 pm

nicamic a écrit:
Une grande première pour moi : je participe comme auteur à La Comédie du Livre de Montpellier, cette année, une expérience que j'attends avec curiosité. Il fait très beau en ce moment, très chaud même, de quoi inciter les amateurs à venir rencontrer auteurs, éditeurs et libraires ?


Bravo Nicole, il faudra nous en parler !

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar nicamic » Mar Mai 31, 2011 11:14 am

Quelques mots sur La Comédie du Livre de Montpellier : une manifestation importante dans un cadre séduisant, en particulier sur la place de la Comédie, dite autrefois place de l'Oeuf, avec sa mythique fontaine des Trois Grâces, mais aussi tout au long des allées ombragées de platanes centenaires et ornées elles aussi de fontaines chantantes.
C’est la littérature de langue allemande qui était à l’honneur cette année ; rencontres avec des auteurs (pas seulement allemands !), lectures, tables rondes, ateliers (autour de l’estampe par exemple), expositions et, naturellement, présentation d’une foule de livres par des libraires et des éditeurs. J’en avais le tournis !
J’ai été présente deux jours sur trois au stand de mon éditeur (Cap Béar Editions), l’occasion d’observer un monde pittoresque fait de ceux qui déambulent sans s’arrêter, de ceux qui cherchent la perle rare parmi les milliers de livres exposés, de ceux qui ont envie de bavarder avec des auteurs, de ceux qui voudraient bien vendre, s’inquiètent du pouvoir d’achat en baisse de leurs éventuels clients, se demandent comment mieux diffuser leurs ouvrages… et tous les autres, les insolites à l’accoutrement bizarre, les mères de famille et leurs voitures d’enfants, les jeunes en tenue estivale, les petits vieux ahuris devant une telle foule, qui avancent à petits pas et vous jettent parfois un coup d’œil intrigué ou soupçonneux… énumération non exhaustive de ce qui a frappé mon regard et mon imagination.
Pour ma part, j’aurais volontiers assisté à telle ou telle table ronde mais on ne peut pas être partout, j’ai dédicacé mon roman avec empressement et surtout j’ai échangé avec des lecteurs et des éditeurs, je les ai écoutés et j’ai engrangé dans ma cervelle des « figures » étonnantes.
Fatiguée mais contente, telle sera ma conclusion !
"Ne te courbe que pour aimer."
Avatar de l’utilisateur
nicamic
 
Messages: 306
Inscription: Jeu Mar 12, 2009 6:02 pm
Localisation: Perpignan

Messagepar becdanlo » Mar Mai 31, 2011 6:32 pm

nicamic a écrit:
Quelques mots sur La Comédie du Livre de Montpellier : une manifestation importante dans un cadre séduisant, en particulier sur la place de la Comédie, dite autrefois place de l'Oeuf, avec sa mythique fontaine des Trois Grâces, mais aussi tout au long des allées ombragées de platanes centenaires et ornées elles aussi de fontaines chantantes.
C’est la littérature de langue allemande qui était à l’honneur cette année ; rencontres avec des auteurs (pas seulement allemands !), lectures, tables rondes, ateliers (autour de l’estampe par exemple), expositions et, naturellement, présentation d’une foule de livres par des libraires et des éditeurs. J’en avais le tournis !
J’ai été présente deux jours sur trois au stand de mon éditeur (Cap Béar Editions), l’occasion d’observer un monde pittoresque fait de ceux qui déambulent sans s’arrêter, de ceux qui cherchent la perle rare parmi les milliers de livres exposés, de ceux qui ont envie de bavarder avec des auteurs, de ceux qui voudraient bien vendre, s’inquiètent du pouvoir d’achat en baisse de leurs éventuels clients, se demandent comment mieux diffuser leurs ouvrages… et tous les autres, les insolites à l’accoutrement bizarre, les mères de famille et leurs voitures d’enfants, les jeunes en tenue estivale, les petits vieux ahuris devant une telle foule, qui avancent à petits pas et vous jettent parfois un coup d’œil intrigué ou soupçonneux… énumération non exhaustive de ce qui a frappé mon regard et mon imagination.
Pour ma part, j’aurais volontiers assisté à telle ou telle table ronde mais on ne peut pas être partout, j’ai dédicacé mon roman avec empressement et surtout j’ai échangé avec des lecteurs et des éditeurs, je les ai écoutés et j’ai engrangé dans ma cervelle des « figures » étonnantes.
Fatiguée mais contente, telle sera ma conclusion !


Merci beaucoup Nicole pour ce compte-rendu de ta participation à la Comédie du Livre de Montpellier. Je trouve que tu as eu la bonne attitude pour un salon... être un peu en "retrait" pour ne pas être tendu par "à tout prix vouloir vendre"... c'est d'abord une histoire de rencontres... et ces rencontres ne peuvent être authentiques que si on reste disponible...

J'aime beaucoup tes observations du public :

les insolites à l’accoutrement bizarre, les mères de famille et leurs voitures d’enfants, les jeunes en tenue estivale, les petits vieux ahuris devant une telle foule, qui avancent à petits pas et vous jettent parfois un coup d’œil intrigué ou soupçonneux…

Dommage pour les tables rondes car ça peut être aussi intéressant mais "on ne peut pas être au four et au moulin"

Bonne continuation Nicole

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Mar Mai 31, 2011 6:56 pm

Je suis d'accord avec Bec'. J'ai du mal avec le côté mercantile d'un salon. Personnellement, j'estime que ma plus belle rétribution est d'être lue, mais vendre absolument... là j'ai dur.
Une belle expérience que cette Comédie du Livre à Montpellier, particulièrement pour parler avec le lecteur, et surtout voir comment il perçoit le livre.
Donnez-nous encore des informations intéressantes de la sorte Nicole. Un tout grand merci à vous....
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar nicamic » Mar Mai 31, 2011 7:33 pm

Une expérience intéressante, c'est certain et, en prime, une anecdote amusante :
Une charmante dame bavarde un moment avec moi, me pose des questions sur ma manière d'écrire et mes motivations pour ce roman-là ; finalement, elle achète mon livre pour l'offrir à une amie et me demande une dédicace ; je la rédige avec empressement, un beau sourire et mon stylo, elle la regarde et passe son doigt sur la signature en constatant :
- Ce qui est ennuyeux c'est qu'on ne lit pas bien votre nom...
- ???
- Non, on ne lit pas votre nom, vous comprenez.
- Ma signature n’est peut-être pas très lisible, c'est vrai, mais c'est le cas de beaucoup de gens, non ?
- Oui mais mon amie ne va pas savoir comment s'appelle l'auteur, voyez...
- Mon nom est écrit sur la couverture et la page de garde, comme pour tous les livres ! dis-je, geste à l'appui.
- Oui mais quand même…
- Que souhaitez-vous précisément ? Vous voulez que je rajoute mon nom en clair sous la signature ?
Bref instant d'hésitation et :
- Non, je ne vais pas vous demander ça, je rajouterai moi-même en-dessous : « Avec une dédicace de l’auteur » !
:lol:
"Ne te courbe que pour aimer."
Avatar de l’utilisateur
nicamic
 
Messages: 306
Inscription: Jeu Mar 12, 2009 6:02 pm
Localisation: Perpignan

Messagepar becdanlo » Mar Mai 31, 2011 8:56 pm

nicamic a écrit:
Une expérience intéressante, c'est certain et, en prime, une anecdote amusante :
Une charmante dame bavarde un moment avec moi, me pose des questions sur ma manière d'écrire et mes motivations pour ce roman-là ; finalement, elle achète mon livre pour l'offrir à une amie et me demande une dédicace ; je la rédige avec empressement, un beau sourire et mon stylo, elle la regarde et passe son doigt sur la signature en constatant :
- Ce qui est ennuyeux c'est qu'on ne lit pas bien votre nom...
- ???
- Non, on ne lit pas votre nom, vous comprenez.
- Ma signature n’est peut-être pas très lisible, c'est vrai, mais c'est le cas de beaucoup de gens, non ?
- Oui mais mon amie ne va pas savoir comment s'appelle l'auteur, voyez...
- Mon nom est écrit sur la couverture et la page de garde, comme pour tous les livres ! dis-je, geste à l'appui.
- Oui mais quand même…
- Que souhaitez-vous précisément ? Vous voulez que je rajoute mon nom en clair sous la signature ?
Bref instant d'hésitation et :
- Non, je ne vais pas vous demander ça, je rajouterai moi-même en-dessous : « Avec une dédicace de l’auteur » !
:lol:


Oui, on voit parfois de drôles de personnages durant les signatures... il faut dire que la situation s'y prête... Merci pour cette anecdote amusante :wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Mar Mai 31, 2011 9:52 pm

C'est cela l'art de la dédicace :wink:
Ce n'est pas évident. Pas évident du tout...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles


Retourner vers Forum ouvert

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron