Les Terres d'Ancestor - Philipum

Messagepar Ishtar » Mer Aoû 06, 2008 9:31 am

Philipum a écrit:
ceux qui ont été embauchés dans l'entreprise du roman sont extraordinaires (et beaux, en prime).

Recrutement/Casting sur base de critères bien spécifiques : mensurations de rêve, intelligence supérieure à la moyenne, beauté idéale, etc,...
Est-ce possible de réunir tout cela en même temps ?
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Philipum » Mer Aoû 06, 2008 9:40 am

Ishtar a écrit:
[mensurations de rêve, intelligence supérieure à la moyenne, beauté idéale, etc,...
Est-ce possible de réunir tout cela en même temps ?


Ben oui, j'en suis bien la preuve vivante :roi:
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Romane » Mer Aoû 06, 2008 1:23 pm

Ishtar a écrit:
Romane a écrit:
Ce pourrait faire l'objet d'un fantasme, sans aucun problème.

Fantasme !
Même pas ! En étant "légèrement" mesquine... lorsque je vois certains de mes collègues masculins... j'avoue n'être pas tentée du tout. Certains sont de véritable remède contre l'Amour :twisted:


Dans les fantasmes tout est possible, donc oui, je maintiens. (Tu peux remplacer tes collègues par n'importe quels autres hommes qui pourraient te plaire, en imaginant que tu bosses dans n'importe quelle autre boîte, tu peux faire tout ce que tu veux dans un fantasme)

Citation:
Ishtar a écrit:
[mensurations de rêve, intelligence supérieure à la moyenne, beauté idéale, etc,...
Est-ce possible de réunir tout cela en même temps ?


Philippum a écrit:
Ben oui, j'en suis bien la preuve vivante


Je n'ai jamais fantasmé sur un remède contre l'amour :lol:
Par exemple, imagine. Voilà pas qu'un truc horrible me vienne à l'esprit. Un homme comme j'en voudrais pas, un type rebutant, une erreur de la vie, un machin à cauchemarder, voire pire ; à enfermer. Tu vois, hein, l'enfer, en quelque sorte.
Eh ben... je le remplace mentalement par Philippum, et hop, le tour est joué. :lol: :lol: :lol:
Romane
 
Messages: 837
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm

Messagepar Georges » Jeu Aoû 07, 2008 12:03 am

Permettez-moi d'être cru. En échange, je serai clair.
La plupart des hommes sont prëts à sauter,sans préliminaires, n'importe quelle femme baisable pour peu que l'occasion se présente. Fantasmons. Une femme pas trop moche, pas trop vieille, pas trop sale, relève sa jupe sur sa chatte sans culotte en disant : "Tu viens, chéri ? C'est gratuit." Le mâle ordinaire n'hésite pas. Quelle aubaine !
Personnellement, vu que je souffre de scepticisme aggravé, je chercherais d'abord où est l'arnaque ? N'y a-t-il pas un Jules planqué avec son grand couteau ? Et quand j'aurais fini de me poser des questions, un autre aurait profité de l'occasion. Mais ceci est une autre histoire.
Et si un homme "baisable" sort son gros zizi devant une dame en lui disant : "Tu viens, chérie ? C'est gratuit." Que se passe-t-il, à votre avis ?
Cette inégalité de traitement n'est-elle pas révélatrice d'une différence fondamentale entre la sexualité féminine et celle des hommes ?
Et si toutes les femmes proposaient la botte à tous les passants, la terre ne deviendrait-elle pas un immense baisodrome ? Qui nourrirait tous ces drogués de sexe. Qui ferait l'effort de se grandir avec l'espoir de séduire l'amour de sa vie. La médiocrité généralisée serait bien suffisante ?
Georges."Est-ce ainsi que les hommes vivent ?"
Georges
 
Messages: 30
Inscription: Mar Avr 08, 2008 12:13 pm
Localisation: Bretagne

Messagepar Romane » Jeu Aoû 07, 2008 1:22 am

Bien sûr qu'il y a une grande différence entre la sexualité masculine et la sexualité féminine. C'est bien pour ça que les couples se déchirent.

La médiocrité est déjà beaucoup répandue, le sexe banalisé, l'amour galvaudé.

Restent quelques percées de ciel bleu et la pureté de l'espérance, pour ceux qui l'ont encore.
Romane
 
Messages: 837
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm

Messagepar Ishtar » Jeu Aoû 07, 2008 8:11 am

:arrow: Georges
C'est "cru" comme exemple mais ça à le mérite d'être compris par tous :wink:

Ah ! Les grands secrets de l'Amour....
Le problème avec les femmes Georges, c'est que les femmes sont par nature incapables de dissocier "Amour" et "Plaisir". Elles ont besoin (me semble-t'il), pour désirer un homme, de l'admirer ou au moins de l'estimer; de sentir chez lui de la tendresse, de l'affection. Bref, quelque chose de profond et de durable.
Personnellement, je commencerai de plus en plus à pencher pour l'attachement chaste, presque mystique où je m'accomoderai mieux de l'absence que de la présence (rire). Un peu comme Dona Prouhèze et Rodrigue dans le Soulier de Satin de Paul Claudel
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Christian Domec » Jeu Aoû 07, 2008 6:48 pm

Bonjour,
Georges a écrit:
La plupart des hommes


J'ai malheureusement une expérience plus limitée que vous ; des hommes je n'en ai bien connus qu'une poignée et parmi celle-ci, décidément, je ne peux dire que la plupart d'entre eux étaient ceci ou cela. Ils étaient ou sont si différents.

La plupart d'entre-eux ne se ressemblaient pas : voici ma conclusion provisoire.

Quant à leurs phantasmes, je ne saurais dire : phantasme exprimé souvent masqué, il me semble. Mais qu'en sais-je ?

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 615
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Ishtar » Jeu Aoû 07, 2008 8:18 pm

Euh ! Georges parle de fantasme tandis que Christian suggère phantasme. Qu'en est-il vraiment ?

"La graphie usuelle du mot est fantasme, mais on le trouve parfois encore écrit phantasme bien que les ouvrages de référence présentent cette dernière graphie comme vieillie, sinon disparue"
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3784

et par contre :

"L'orthographe de Phantasme plutôt que de Fantasme est proposée par Susan Sutherland Isaacs pour distinguer le phantasme inconscient du fantasme conscient"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Phantasme

Quid ?
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Romane » Ven Aoû 08, 2008 2:21 am

Le fantasme conscient, qu'il porte un ph ou pas, n'en n'est pas moins agréable.

Christian ; comment ça tu as connu peu d'hommes ? :lol: :lol:
Romane
 
Messages: 837
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm

Messagepar Philipum » Ven Aoû 08, 2008 12:59 pm

Les différences de comportements sexuels qu'il peut y avoir entre femmes et hommes proviennent sans doute du fait que c'est la femme qui porte le bébé. Pour une femme, l'acte sexuel est donc, à la base, automatiquement (consciemment ou non) un engagement plus grave, potentiellement un investissement énorme. Pour l'homme, c'est différent, mais je suis d'accord avec Christian, il ne faut pas faire l'erreur de généraliser. C'est en vérité très complexe, non ? N'y a-t-il pas des types d'hommes et des types de femmes et des mélanges de différents types et à différents degrés ? Les femmes ont mis en place des systèmes de défense efficaces contre les hommes qui voudraient profiter de leur ventre fertile pour se barrer après. Comme dit Georges, les femmes ne se donnent pas si facilement à n'importe qui, c'est évident. Et les hommes le savent. Une stratégie possible pour un homme qui ne serait pas une pop-star (car pour eux c'est différent) serait donc de se montrer tout aussi délicat et sensible que la femme qu'il voudrait séduire. Et jouer le jeu de l'engagement fidèle (le mariage, et sans tricher), ca paye aussi pour les hommes :wink:
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Romane » Ven Aoû 08, 2008 1:21 pm

Aussi d'accord avec tout ça, ne pas généraliser (d'ailleurs, la plupart du temps vous remarquerez que la généralisation en toute chose fausse toutes les données, tous les débats).
Spécialement dans ce domaine des relations entre les sexes, l'erreur est de mettre tout le monde dans le même panier. Il en résulte une déconsidération globale les uns des autres, c'est dommage.

Nous connaissons tous des hommes qui n'ont aucun savoir vivre, et des hommes délicieux. On peut dire la même chose des femmes.
Romane
 
Messages: 837
Inscription: Mer Nov 28, 2007 8:09 pm

Messagepar Antoine » Jeu Oct 23, 2008 12:23 am

Je ne pouvais pas manquer de commenter "Les terres d'Ancestor", dont je viens de terminer la lecture. On y retrouve les thèmes chers à l'auteur (une certaine conception biologique de l'identité humaine, fondée sur le besoin de se reproduire, de dominer, etc.) ; thèmes traités dans "Gnomons" sur le mode fantastique, avec une belle réussite. Dans "Les terres d'Ancestor", les arguments narratifs sont encore autrement originaux ; ni réalistes (il ne s'agit pas d'une étude psychologique ou sociologique à proprement parler), ni fantastiques : ils sont à mi-chemin entre le réel et le symbolique, grâce à deux trouvailles à mon sens assez intéressantes :

1- Dans toute entreprise (il me semblerait hypocrite de prétendre le contraire), il y a une tension érotique latente, qui ici remonte à la surface au point de devenir l'une des caluses du contrat d'embauche. C'est ainsi que nous assistons à des réunions un peu spéciales, bien écrites d'ailleurs et efficaces.

2 - L'entreprise en question est spécialisée dans la conception de jeux vidéo, et les employés sont en train de travailler à ce moment-là sur "Les terres d'Ancestor", jeu d'aventure qui se déroule (comme par hasard !) au moment de la Préhistoire (époque où l'Homo sapiens laissait sans contrainte s'exprimer ses instincts les plus primitifs, ne pensait qu'à manger, se battre et se reproduire). Les concepteurs prennent des avatars et jouent afin de tester leur produit, et ils s'en donnent à coeur joie, on peut le dire.

Ces deux arguments narratifs permettent à l'auteur de montrer les personnages dans la société, mais aussi, sous le couvert du jeu, à travers leur nature la plus primitive. Et ce pourrait être finalement le sujet de ce livre : une confrontation entre nature et culture.

Reste le problème de l'un des personnages : Fassin, qui, à force de lâcher la bride à ses instincts, sombre dans la folie. Ce qui nous fait nous poser, entre autres, cette question : la culture (religion, morale, justice, etc) n'est-elle pas nécessaire, en limitant nos instincts qui autrement nous plongeraient dans une débauche insécure ?

La dernière phrase me laisse perplexe : je préfère penser que son interprétation n'est pas fantastique (l'héroïne serait enceinte après son rapport dans le jeu avec Fassin), mais plus réelle.

Bon, je suis sorti conquis. Toutes mes félicitations à Philippe ! :wink:
Antoine
 
Messages: 2
Inscription: Mar Oct 21, 2008 9:17 pm
Localisation: Toulouse

Messagepar Philipum » Jeu Oct 23, 2008 9:21 am

C'est un plaisir immense de t'avoir comme lecteur, Jérôme ! J'adore la facon dont tu analyses, dissèques, et savoures mes textes. Tu as souvent une facon étonnante de deviner quels sont les éléments sous-jacents qui m'ont motivé, moi ; tu sembles même percer certains de mes secrets :lol: et en même temps, tu sembles être conscient qu'il n'est pas possible de vraiment analyser un texte, tellement il est complexe (vu la complexité de l'esprit du créateur), et ton analyse n'est donc qu'une proposition, une invitation à nous poser encore plus de questions, à considérer certains aspects parmi d'autres... tout comme l'oeuvre elle-même !

Bref, je crois que toi et moi, nous sommes spécialistes des expériences de pensée ;)
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Richard » Lun Jan 04, 2010 11:54 am

Je continue mon petit bonhomme de promenade parmi votre communauté d'auteurs (sympathiques) et, parès avoir lu Camille puis Mundelé, je viens de terminer Ancestor.

Mes commentaires feront peut-être un peu réchauffés pour l'auteur.

J'avoue que, naturellement, je ne serais pas allé vers ce livre. Le monde des jeux vidéo m'est complètement étranger et ne me passionne pas. Quand au sexe au bureau, je ne sais pas si j'aurais aimé.
Ceci dit, j'ai lu le livre jusqu'au bout, avec grand intérêt.
Je le trouve d'abord bien écrit, bien construit, bon équilibre.
J'ai été surpris de me voir passer d'un monde réel vers un monde virtuel, et vice versa, sans aucune rupture dans la narration, sans accroc, et d'être autant emporté par l'un et l'autre des deux univers qui parfois se confondent.
Je ne sais pas comment tu as fait. C'est pour moi une petite prouesse et c'est vraiment ce qui m'a marqué dans ce livre.
Je ne suis pas très bon critique littéraire et ne suis pas capable de faire des commentaires aussi érudits que ceux plus haut.
La seule chose qui m'a gêné : je trouve que la narratrice, Cynthia, entre un peu trop facilement dans les jeux érotique de l'entreprise qui l'emploie. Elle ne se pose pas tellement de question. Pourtant, la situation n'est pas banale. Elle aurait pu hésiter un peu. avoir des scrupules etc... Bon ! la critique est facile. Fallait quand même le faire !
Bravo !
Richard
 
Messages: 31
Inscription: Ven Déc 11, 2009 1:05 pm
Localisation: Côte d'Or

Messagepar Philipum » Ven Jan 08, 2010 9:26 am

Ces commentaires, loins d'être réchauffés, me réchauffent le coeur ;)

Oui, Cynthia aurait pu se poser des questions, elle aurait pu résister, au moins au début, cela aurait sans doute rendu son personnage plus crédible. L'idée, c'est qu'elle n'en a pas le temps, mais c'est un peu faible comme argument. C'est peut-être le défaut majeur de l'histoire, que les premiers chapitres soient quelque-part si idylliques ; je pense que je voulais amener la réaction "mais c'est pas possible, cela ne peut pas se passer ainsi", pour amener la suite qui, en fait, le confirmera... ou non. Je connais plusieurs lecteurs qui ont lu les quatre premiers chapitres et n'ont pas voulu aller plus loin, avec à peu près cette critique "fond de l'histoire peu crédible et sans grand intérêt, personnages sans relief" ; je les comprends...
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

PrécédenteSuivante

Retourner vers Romans

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron