Les Terres d'Ancestor - Philipum

Messagepar Richard » Ven Jan 08, 2010 11:02 am

Si tu avais envie, tu pourrais retravailler ce texte, et il en vaudrait la peine car il est vraiment original et il a plein de choses assez super.

Je te donnes mon avis, qui n'est que celui d'un petit écrivaillon amateur qui se permet un peu trop vite de critiquer sur un forum où il vient tout juste d'arriver sans y être invité.

Je me lâche :

- Je suis tombé trop directement dans les scènes érotiques : on dirait que l'auteur a cherché à aguicher le lecteur, avec des scènes qui fonctionnent bien par ailleurs. C'était ma première impression qui m'a donné envie de lâcher le livre, je dois l'avouer. Cette Cynthia pourrait jouer un peu les effarouchées, ça ne la rendrait pas moins sympathique. La faire réfléchir, qu'elle cherche à voir, qu'elle hésite, elle ne sait pas, et son mari? et tout ça, etc... et qu'avec elle, le lecteur fasse une vraie découverte, une belle et surprenante, en cette compagnie un peu particulière, il faut bien le dire, mais passionnante et qui donne envie d'aller plus loin pour la comprendre. D'autant plus qu'en allant plus loin, en effet, elle est surprenante.
Naturellement, il faudrait qu'à la fin elle accepte le job, sinon ce serait très ennuyeux pour la suite de l'histoire. Tu pourrais pour cela nous la présenter au début comme une fille dans une merde financière telle qu'elle se trouvera finalement obligée de prendre le poste. Elle n'aurait pas le choix, pénurie d'emplois dans la ville... Une raison assez simple, comme celle-là, pourrait suffire. A voir...
Puis, elle se prend au jeu au fil des premiers chapitres et le lecteur acceptera facilement, il me semble, qu'elle se lâche sexuellement, comme elle le fait par la suite, si lui-même s'est laissé préparer à cela par des préliminaires bien ficelés.

Autre chose : je ne suis pas certain d'avoir compris parfaitement la choix de management du chef d'entreprise en organisant ces réunions particulières. Sont-elles nécessaires pour aviver l'imagination de ses employés ? Pour créer l'esprit de corps nécessaire au travail de groupe ? (esprit de corps : si j'ose dire) Est-ce simplement parce que la patronne aime se taper des beaux mecs une fois par semaine ?

Peut-être que je suis le lecteur le plus nigaud qui soit pour ne pas avoir compris cela.
Mais je trouve que cet aspect du roman est très intéressant. Il faudrait être plus explicite pour les pas bien malins comme moi.

Pour finir, j'ai beaucoup aimé la fin, lorsque Cynthia qui, avec sa collègue Anne-Marie, cherche à sauver le jeu de la folie destructice de Fassin, se laisse elle-même prendre par l'idée de pouvoir dominer le monde, à tel point qu'on se demande si elle ne va pas basculer elle-même dans la folie ; et c'est Anne-Marie enfin qui remporte la partie. ça montre l'empire irrésistible du jeu sur n'importe lequel des personnages. C'est très très bien vu, je trouve.
Par contre, un détail : la grossesse de Cynthia, si tu la retirais, ça n'enlèverait rien au livre, il me semble. Mais ce n'est qu'un tout petit détail.

J'espère que je ne suis pas trop sévère car, encore une fois, c'est facile à dire....
Richard
 
Messages: 31
Inscription: Ven Déc 11, 2009 1:05 pm
Localisation: Côte d'Or

Messagepar Philipum » Lun Jan 11, 2010 6:26 pm

C'est très sympa, toutes ces suggestions. Si un lecteur a envie de réinventer l'histoire, cela montre que j'ai réussi dans mon intention première : susciter l'interrogation ! C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles je ne suis pas trop explicite - du moins, je n'insiste pas sur une interprétation toute faite des faits et gestes de mes personnages. Je n'aime pas, moi-même, lire des textes où l'auteur s'évertue à bien faire comprendre ses points de vue aux lecteurs ; je préfère l'ambiguité - quant à l'interprétation, s'entend, pas les faits.

Oui, cet ouvrage pourrait être réécrit de tout plein de facons, et ce que tu suggères est très pertinent. Pourtant, cette histoire, ainsi que ses personnages, ont émergé d'un acte créateur que la raison ignore, et je désire qu'ils restent tels quels. En revanche, chaque expérience est enrichissante, et le prochain texte que j'écrirai se fera sans doute autrement...

Merci pour cette lecture sensible !
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1584
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Précédente

Retourner vers Romans

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron