Les chaussures de Per - Philipum

Les chaussures de Per - Philipum

Messagepar Philipum » Sam Nov 24, 2007 11:45 pm

Bricoleur de génie à ses heures perdues, Per invente des chaussures aux semelles démesurées. Quelle joie pour Ipétie, sa petite amie : elle peut enfin voir par-dessus la foule lors des concerts ! Mais que se passe-t-il si tout le monde en vient à se procurer les chaussures de Per ?

Un conte humoristique parsemé de dessins en noir et blanc, métaphore de la logique du toujours plus haut, toujours plus fort, toujours plus grand.

Télécharger : Les chaussures de Per

Attention : sur Acrobat Reader, il faut séléctionner l'option Affichage->Disposition->Page double
Dernière édition par Philipum le Dim Jan 31, 2010 10:36 am, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Ishtar » Dim Nov 25, 2007 10:30 am

Amusant cette histoire Philippe... elle me fait songer "aux chaussons rouges d'Olga" d'après le conte de Hoffmann que j'aimais particulièrement étant gamine (sourire nostalgique).
Cet agréable petit conte fait ouvrir les yeux sur le côté mercantilisme de l'histoire qui explique que la course aux "Bonheur/Progrès" est finalement frustrante car l'on coure toujours après de nouveaux biens matériels, après de nouveaux projets spéculatifs qui jamais ne suffisent à étancher ce que l'on croit être notre besoin.
Les illustrations sont puériles mais c'est elles qui donnent toute la fraîcheur à ce conte...
Bref, c'est mignon tout plein et pourtant cette histoire me laisse terriblement songeuse car je me rends compte combien ce genre de bonheur est illusoire.
Bravo Philippe, ce genre de conte ouvre à la réflexion.....
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Philipum » Dim Nov 25, 2007 5:13 pm

Merci Carine ! Tes remarques sont tout à fait justes, c'est bien ce message que je voulais faire passer, et j'ai choisi de le faire avec humour, une démarche trop rare peut-être lorsqu'on parle de ce genre de problèmes...

Pour les dessins, je suis d'accord: je fais dans le naïf et je trouve que ca me va plutôt bien :)
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar aminelicia » Dim Nov 25, 2007 9:32 pm

Petite histoire bien ficelée sentant le parfum de l'enfance, avec un enchaînement plein de rebondissements. Cette invention de chapeaux à périscope et de chaussures à ressort paraît invraisemblable mais elle est nécessaire à la construction du puzzle. L'épilogue du rêve est fort amusant surtout quand le narrateur conclue son récit en disant qu'il a envie d'un autre ordinateur pour écrire d'autres histoires.
aminelicia
 
Messages: 216
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

Messagepar Philipum » Dim Nov 25, 2007 11:09 pm

Merci pour ce commentaire, aminelicia. Notez que les chaussures à ressorts font partie du rève de Per : on ne sait pas si elles deviendront une vraie invention. La fin : j'ai mis du temps avant de trouver une formule qui me paraissait juste ; je suis heureux que vous trouviez cela réussi.
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar Philipum » Sam Déc 15, 2007 3:21 pm

Je réponds ici au commentaire de Voyelle qui a été posté sur son fil de présentation :
voyelle a écrit:
J'ai lu le conte, Philipum, alors, voilà, je te donne mon avis modeste.

Le message du conte est transmis avec une écriture très simple, voire un peu naïve, et je me demande justement si le fait de ce choix d' écrture n'amène pas plus de portée que si tu avais choisi une écriture plus "complexe" ?

C'est clair ce que je blablate, là ???

De même, les dessins sont très épurés, ils sont en accord avec le texte, je trouve. On dirait presque des dessins d'enfants, mais il y a un style avec
ces longueurs dans les lignes.

La chûte m'a un peu surprise, et peut-être naiïvemnet, je me suis demandée : si effectivement, tu avais été réellement sollicité. Je trouve intéressant, d'avoir ce doutel là. (J'accepte une peut-être naïveté de ma part , car elle m'autorise des interrogations, donc une forme de déséquilibre, relatif, certes)
En tout cas, lire ce texte à un groupe d'enfants, pourrait amener un débat intéressant, débat, soutenu, justement par ta chûte.

En tout cas, merci de ce petit moment d'oxygène, un peu génant cependant. mais "positivement" génant.


Merci infiniment pour ce commentaire, je le trouve très intéressant : tu dis "un peu gênant", un peu comme s'il y avait quelque chose qui te turlupinait suite à la lecture du conte. Ou bien ?

C'est probablement qu'il y a quelque chose de pas clair chez moi : d'à la fois naïf et clairvoyant, à la fois humoristique et super sérieux. Une conscience que, finalement, rien n'a d'importance ; et en même temps, tout est essentiel...
Donc, comme tu le dis, peut-être que le contraste entre la futilité de ces petites péripécies et la gravité des problèmes qu'elles illustrent... pourrait donner à ce texte un impact assez spécial...

Merci encore Voyelle, pour m'avoir fait part de tes précieuses impressions. Cela me fait penser que, peut-être, les perles ici ne sont pas dans les ouvrages, mais dans les commentaires...
Avatar de l’utilisateur
Philipum
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu Nov 22, 2007 9:50 pm

Messagepar voyelle » Sam Déc 15, 2007 5:34 pm

[
Philipum a écrit :
".... tu dis "un peu gênant", un peu comme s'il y avait quelque chose qui te turlupinait suite à la lecture du conte. Ou bien ?

Je ressens comme un déséquilibre avec l'idée défendue, et la manière de la défendre l'idée, quelque chose de grave (en tout cas pour moi) il s'agit d'un sujet important, étant donné que le fait de surconsommer amène àl la situation que l'on connaît...) D'où la gène, ou la déstabilisation que je pense positive. En fait, (honnêtement, je me dis :"si dans quelques temps, tu te souviens encore de ce texte, c'est qu'il aura eu un impact, )

Philipum a dit aussi :


"...Donc, comme tu le dis, peut-être que le contraste entre la futilité de ces petites péripécies et la gravité des problèmes qu'elles illustrent... pourrait donner à ce texte un impact assez spécial... "

Alors, pour parler de l'impact (attention, Bonté du Fiel ! Je ne suis pas critique moi, pas professionnelle en tout cas) mais je continue.
OUi, pour illustrer mieux mes propos concernant l'impact.: Voilà, j'ai lu, plusieurs fois, et attentivement , ce bouquin : "Petit traité de manipulations à l'usage de honnêtes gens" de Joule et Beauvois. (tu connais peut-être ?) Il s'agit d'un ouvrage qui décortique l'influence des messages sur l'humain. Particulièrement au niveau commercial.
Pour en revenir à l'impact dont je parle plus haut. Voici donc une expérience qui a été effectuée dans les années 50/60 auprès d'une population de personnes qui avaient une hygière dentaire déplorable.
Trois groupes ont donc été constitué. Chaque groupe a vu des images et des films traitant des conséquences d'une mauvaise hygière dentaire.
Il a ét é montré au premier groupe, des images terribles, gencives trouées,etc...
Au deuxième groupe des images un peu moins difficiles.
Enfin au troisième groupe, des images encore moins difficiles.
PUis, il a été vérifié l'impact de ces messages sur les trois groupes de protogonistes.

D'après toi, quel a été le message le plus efficient ? Et surtout pourquoi ?

Et, bien, il s'agit du troisième groupe qui s'est orienté vers des recherches de brosses à dents et de dentifrice. L'humain, en effet, face à un message trop violent a tendance à se protéger de la peur engendrée, refoulement, dénie... plutôt qu'à se protéger des Conséquences pourtant souvent bien réelles.
Quand j'ai lu ceci, j'ai aussitôt pensé, aux infos notées sur les paquets de cigarettes :"Fumer tue". Le ou les personnes qui ont eu l'idée de faire noter ces messages, devaient probablement savoir qu'ils auraient peu(ou pas) d'impact sur les fumeurs. Bon, je deviens un brin cinique...(?)

Donc, dans ce conte où l'idée est amenée avec douceur, ll'impact peut être que plus important. C'est mon humble avis.

Voili, voilà.
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar Ishtar » Sam Déc 15, 2007 6:00 pm

Voyelle à écrit :
Citation:
j'ai aussitôt pensé, aux infos notées sur les paquets de cigarettes :"Fumer tue". Le ou les personnes qui ont eu l'idée de faire noter ces messages, devaient probablement savoir qu'ils auraient peu(ou pas) d'impact sur les fumeurs

Je pense que les personnes ne veulent pas reconnaître que fumer puisse être dangereux pour la santé et de ce fait là, refusent de s'astreindre d'arrêter et prétendent que fumer n'entraîne pas systématiquement le cancer ou l'emphysème, cela ne fait qu'accroître les probabilités.
Ils le feront lorsque les symptômes et les effets de la cigarette seront présents en eux alors seulement ils obéiront au médecin et prendront leurs médicaments.
Des études récentes ont confirmé un étonnant mépris pour les conseils et les prescriptions des professionnels de la santé lorsque l'on ne ressentait pas encore les effets de la maladie.
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar aminelicia » Sam Déc 15, 2007 7:21 pm

Vous avez raison Ishtar. J'ai à côté de chez moi un pharmacien qui n'arrête pas de fumer, même dans son officine. A croire qu'il n'a jamais eu connaissance des campagnes de prévention contre le tabagisme. N'est-ce pas que c'est lui qu'il devrait donner le meilleur exemple?
aminelicia
 
Messages: 216
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie

campagne anti tabac ???? (hum)

Messagepar voyelle » Dim Déc 16, 2007 6:57 pm

Citation:
N'est-ce pas que c'est lui qu'il devrait donner le meilleur exemple?

En théorie, oui, dans notre mémoire collective, dans la morale, peut-être, mais, il ne faut plus croire que forcément, les pharmaciens ont eu bonne hygiène de vie, que les éducateurs ne volent jamais, que les avocats sont droits, que les enfants des psy sont toujours épanouis, et que les enfants de nos hommes poliiques ne commentront jamais de délits... (..)

En ce qui concerne le tabac, du fait de l'augmentation, il y aura de la vente de tabac moins cher, le trafic va donc s'accroitrre afin d'amener les personnes à "s'ancrer", à devenir dépendantes.. (je ne parle pas évidemment des emballages attrayants, et tout le bastring,) et... même les pharmaciens qui vendent des cigarettes aux plantes, alors que c'est la combuston qui provoque des dégats sur l'organisme. ? Les laboratoires quant à eux se frottent les mains avec satisfaction : ne vont-ils par vendre des médicaments de
substitution ??? Vous pensez vraiment à une réelle et HONNETE campagne de prévention ?? Moi, non.
C'est pourquoi, je redis que le message apposé sur les paquets de cigarettes est à la limite : "pervers".

Voilà, c'est mon coup de révolte du moment face à cette p..... d'hypocrisie que dont on nous gave chaque jour, chaque nuit et plus encore...
(mais, attention, je ne suis pas en colère contre vous, hein ? J'essaie de faire très attention aux malentendus, il y en a tant...)
voyelle
 
Messages: 668
Inscription: Mer Déc 12, 2007 6:36 pm
Localisation: Là, dans le sud

Messagepar aminelicia » Lun Déc 17, 2007 10:15 am

Mais je comprends parfaitement votre colère. Les multinationales du tabac ont pour souci essentiel de gagner de l'argent et non préserver notre santé. Même si parfois, elles font semblant du contraire. Vous me direz qu'en plus, il y a la dépendance des fumeurs qui ne renoncent pas facilement à leurs habitudes. Justement, il existe, paraît-il, des produits en pharmacie (sourire) pour aider les gens à sortir de ce cercle vicieux. Mais sont-ils efficaces? C'est là la question.
aminelicia
 
Messages: 216
Inscription: Dim Nov 25, 2007 11:04 am
Localisation: Algerie


Retourner vers Contes et nouvelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron