L'Ensecret - Bernard Fauren

L'Ensecret - Bernard Fauren

Messagepar becdanlo » Dim Aoû 22, 2010 4:08 pm

Image


Résumé:

Récit autistique d'une errance à la recherche d’une marionnette mythique...

Gypsie m’avait toujours fasciné, car elle avait beau n’être que de bois, de tissu, et animée par des fils, elle paraissait infiniment vivante. Je pensais que cette magie n’était due qu’au procédé d’attache des fils sur le croisillon. La façon de les agencer était appelée autrefois « l’ensecrètement », car cela se pratiquait à l'abri des regards indiscrets.


L'Auteur:

Bernard Fauren, dit "becdanlo", hante la toile depuis 2001. Timidement il s’inscrit sur des sites littéraires disparus depuis (Olympio, Webiscript, La Grenouille Bleue, Gloupsy, Le Littéméraire…). Après un passage par La Rue des Auteurs, Alexandrie Online et InlibroVéritas, il participe, avec quelques amis, à la création d’un forum littéraire : « L’Huître Perlière ». Auteur de trois romans (l’Ensecret, Camille, La Cascade d’Enora), Bernard Fauren s’est attelé à l'écriture d'une histoire sans fin (Kali) qui nous mènera sur les ghâts de Bénarès…Il adore les voyages à pied qui ont donné naissance à plusieurs blogs (Compostelle, les Sources du Gange…). Enfin il s’adonne encore à la marionnette en participant bénévolement à des spectacles dans des maisons de retraite ou pour des associations comme ELA ou SOS Racisme…


Télécharger:
http://www.becdanlo.fr/Brumerge/Ensecret.pdf

Chez Brumerge en format poche:
http://les-editions-brumerge.wifeo.com/ensecret.php
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar nicamic » Dim Aoû 22, 2010 7:47 pm

Quelle bonne nouvelle ! :bravo: Bec pour cette parution. Je commande sans tarder, j'ai déjà hâte de lire ! Amitiés.
"Ne te courbe que pour aimer."
Avatar de l’utilisateur
nicamic
 
Messages: 306
Inscription: Jeu Mar 12, 2009 6:02 pm
Localisation: Perpignan

Messagepar becdanlo » Dim Aoû 22, 2010 9:57 pm

nicamic a écrit:
Quelle bonne nouvelle ! :bravo: Bec pour cette parution. Je commande sans tarder, j'ai déjà hâte de lire ! Amitiés.


Merci beaucoup Nicamic, mais l'Ensecret est un récit un peu spécial... assez "sombre" en fait. Comme le texte est entièrement téléchargeable ça serait plus prudent, d'en lire un bout avant de commander...

Je ne suis pas un bon vendeur :lol:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar azul47 » Jeu Aoû 26, 2010 7:26 pm

Oui, en effet, le moins qu'on puisse dire c'est que tu n'es pas un bon vendeur :D Bah c'est toujours compliqué de se lancer des fleurs quand on est pétri de simplicité, de modestie.

C'est fou parce que j'ai lu ce roman plusieurs fois finalement, et j'y ai pris chaque fois le même plaisir. Je crois que ça tient, entre autre, au fait que je me suis reconnue dans ce personnage. Marcher dans ses pas et le suivre dans sa quête était donc chose aisée.

De la belle ouvrage, assurément Bec'. Maintenant, je veux le lire d'une traite sans chercher la petite bête. Je passe commande :wink:
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 370
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar becdanlo » Ven Aoû 27, 2010 9:55 am

azul47 a écrit:
Oui, en effet, le moins qu'on puisse dire c'est que tu n'es pas un bon vendeur :D Bah c'est toujours compliqué de se lancer des fleurs quand on est pétri de simplicité, de modestie.

C'est fou parce que j'ai lu ce roman plusieurs fois finalement, et j'y ai pris chaque fois le même plaisir. Je crois que ça tient, entre autre, au fait que je me suis reconnue dans ce personnage. Marcher dans ses pas et le suivre dans sa quête était donc chose aisée.

De la belle ouvrage, assurément Bec'. Maintenant, je veux le lire d'une traite sans chercher la petite bête. Je passe commande :wink:


Merci pour tes commentaires Azul... mais pour la commande, c'est trop tard : ton exemplaire est déjà parti :lol:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar nicamic » Ven Aoû 27, 2010 10:53 pm

Les récits sombres ne me font pas peur, cher Bec ! Et par ailleurs, le monde des marionnettes m'a toujours fascinée. Le mauvais vendeur que tu es va être obligé de me vendre un exemplaire car lire sur l'écran ne me suffit pas :wink:
"Ne te courbe que pour aimer."
Avatar de l’utilisateur
nicamic
 
Messages: 306
Inscription: Jeu Mar 12, 2009 6:02 pm
Localisation: Perpignan

Messagepar becdanlo » Sam Aoû 28, 2010 12:14 pm

nicamic a écrit:
Les récits sombres ne me font pas peur, cher Bec ! Et par ailleurs, le monde des marionnettes m'a toujours fascinée. Le mauvais vendeur que tu es va être obligé de me vendre un exemplaire car lire sur l'écran ne me suffit pas :wink:


Merci Nicamic.

Oui, 234 pages à l'écran ce n'est pas facile... brumerge est né de ce constat... d'où l'idée qu'un exemplaire coûte moins cher qu'une impression d'imprimante... de plus en plus difficile à tenir :cry:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar azul47 » Ven Sep 10, 2010 9:53 am

becdanlo a écrit:
azul47 a écrit:
Oui, en effet, le moins qu'on puisse dire c'est que tu n'es pas un bon vendeur :D Bah c'est toujours compliqué de se lancer des fleurs quand on est pétri de simplicité, de modestie.

C'est fou parce que j'ai lu ce roman plusieurs fois finalement, et j'y ai pris chaque fois le même plaisir. Je crois que ça tient, entre autre, au fait que je me suis reconnue dans ce personnage. Marcher dans ses pas et le suivre dans sa quête était donc chose aisée.

De la belle ouvrage, assurément Bec'. Maintenant, je veux le lire d'une traite sans chercher la petite bête. Je passe commande :wink:


Merci pour tes commentaires Azul... mais pour la commande, c'est trop tard : ton exemplaire est déjà parti :lol:

Je ne sais pas trop ce qui s'est croisé et entrecroisé, mais j'ai effectivement passé commande et reçu le livre avec ta dédicace. Pas tout compris, mais je l'ai :D

Merci Bec' :wink:
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
azul47
 
Messages: 370
Inscription: Ven Mar 07, 2008 9:09 pm
Localisation: lot et garonne

Messagepar Ishtar » Ven Sep 10, 2010 1:19 pm

En pleine lecture, tous les soirs quelques pages dans mon lit.
Déjà, je peux dire que j'aime ta manière de décrire des paysages, et des situations.
Mon ressenti, dès que je l'aurai terminé (sourire)...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar becdanlo » Ven Sep 10, 2010 6:47 pm

@Azul : il faudrait quand même annuler ta commande auprès d'Amazon ça serait plus sûr :wink:

@ Ishtar : Sincèrement, si j'avais su que "tu lirais ce livre au lit", j'aurais écrit quelque chose de plus drôle, car là, il n'y a pas mieux pour flaquer le bourdon :cry: Quoique, ça peut peut être éviter les cauchemars :lol:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar nicamic » Ven Sep 10, 2010 7:51 pm

Une belle métaphore que cette quête de la marionnette Gypsis. On accompagne « je » dans sa longue marche qui n’a d’errance que sa lenteur et ses méandres car cet homme qui parle (à soi-même ?) poursuit un but et l’atteint finalement dans ce point de non retour que représente la Baie des Trépassés. Un livre plein de douceur et de douleur pudique, même quand la violence ou la peur ne sont pas loin. J’ai bien aimé la tonalité du roman tout en demi-teinte avec une histoire qui s’éteint peu à peu, on est à la fois dans le rêve, presque le fantastique ou le fantasme, et une réalité dure. Le non-dit semble aussi important que ce qui est écrit ou seulement suggéré.
J’ai beaucoup aimé le passage qui décrit Gypsie, j’ en aurais volontiers prolongé la lecture ; même ce moment qui devrait être de pur bonheur pour lui conduit le héros à constater comme en passant que « cette marionnette n’[est] vraiment pas à [sa] main ». La découverte de la nudité de Gypsie (je ne veux pas trop en dire !) est troublante et émouvante, très symbolique bien sûr.
Autre beau passage, celui de la rencontre avec un homme « malicieux » qui « pouvait tout entendre et jamais […] ne ramenait la conversation à lui. », un "éveillé" dont la "seule présence [était] comme une grâce."
L’écriture de ce roman a demandé du temps, je ne serais pas étonnée qu’elle ait aussi demandé une certaine souffrance ; puisse son achèvement t’avoir apporté la sérénité, cher Bec.
"Ne te courbe que pour aimer."
Avatar de l’utilisateur
nicamic
 
Messages: 306
Inscription: Jeu Mar 12, 2009 6:02 pm
Localisation: Perpignan

Messagepar becdanlo » Sam Sep 11, 2010 10:02 am

Merci beaucoup Nicamic pour avoir pris le temps de me lire et d'avoir écrit ce commentaire. C'est le premier... sur ce "premier" livre et il est très émouvant pour moi.

En ce qui concerne la "marionnette nue" j'avais entendu un fragment d'émission sur France Culture "Les vivants et les Dieux" consacrée à la marionnette indonésienne qui m'avait beaucoup inspiré pour ce passage... malheureusement, je n'avais pas pu l'écouter en entier et je n'ai jamais pu la retrouver, même dans les archives de l'INA :cry:

En ce qui concerne la fameuse "sérénité", je te rassure: je ne l'ai encore jamais vraiment rencontrée, ni sur le chemin de Compostelle, ni aux Sources du Gange... ni même au coin de ma rue... :lol:
Bon, par moments je connais des états de "tranquillité" mais c'est rare et ça ne dure jamais bien longtemps. Ceci dit, l'écriture de ce texte a eu indéniablement une fonction thérapeutique durant une période difficile de ma vie...

Merci encore Nicamic

bec'

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Sam Sep 11, 2010 1:43 pm

Le commentaire de Nicole m'incite à continuer la lecture de ton ouvrage Bec', et je peux te rassurer qu'elle ne donne nullement le "bourdon". Bien au contraire, il y a beaucoup de calme et de tranquilité dans tes descriptions. On ressent chez le personnage, beaucoup d'introspection, de réflexions, mais aussi de fatalisme...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar becdanlo » Sam Sep 11, 2010 7:17 pm

Ishtar a écrit:
Le commentaire de Nicole m'incite à continuer la lecture de ton ouvrage Bec', et je peux te rassurer qu'elle ne donne nullement le "bourdon". Bien au contraire, il y a beaucoup de calme et de tranquillité dans tes descriptions. On ressent chez le personnage, beaucoup d'introspection, de réflexions, mais aussi de fatalisme...


Si seulement je pouvais être semblable à mes personnages :lol:


Bonne lecture Carine

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Mar Sep 14, 2010 2:52 pm

Dès les premiers mots, je suis entrée en résonnance avec "Je", et au fur et à mesure de ma lecture, je l'ai vu chercher un parcours de vie, une espérance éclairée qui l'inspire, l'aspire, le porte et l'oriente sur son chemin et dans ses agissements.
Je l'ai vu errer, tomber dans des impasses, tout en se trouvant dans un désert mental et moral terrible.
Je l'ai vu rebrousser chemin, et se remettre en marche, en tâchant de mieux écouter sa voix intérieure, et finalement, malgré encore des hésitations, et des tâtonnements, il sera sur le bon chemin pour la rejoindre, Elle : Gypsie.

"L'Ensecret" de Bernard Fauren est un livre qui ressemble à son auteur. C'est un livre triste, avec un personnage torturé "Je", mais tellement vrai, sincère et vibrant de vie.
Toujours présent, le fond de tendresse, de sensibilité, de nostalgie douce-amère d'une écriture riche et belle, parce qu'elle vient du fond des entrailles et du coeur de son auteur.
Lire Bernard Fauren, est un véritable plaisir...

http://www.rue-des-livres.com/livre/291 ... ecret.html
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Suivante

Retourner vers Romans

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron