Une chiotte sur ma tombe

Le coin à Yugcib

Une chiotte sur ma tombe

Messagepar yugcib » Mar Nov 18, 2008 9:21 am

Je veux une chiotte sur ma tombe et personne de constipé ou de diarrhétique ou de pissant le sang, assis sur la cuvette!
Ah, putain, une cuvette, dis-je? Non, plutôt une chiotte à la turque! On chie mieux accroupi qu'assis!
Je veux une chiotte sur ma tombe mais cent mille souvenirs de visages au dessus de ma chiotte...
Je veux que l'on se branle, le croupion ou le moineau, accroupi au dessus du trou, même si la chasse n'a pas été tirée...
Ah, putain! Je veux que le trou de ma chiotte sur ma tombe s'ouvre sur un merdier cosmique en forme de tire bouchon géant dont on voit pas les extrémités et qui embroche tous les paradis!
Le "clodo littératoque", qui se moque des podiums, des compètes et du "vase sacré"... Et réduit les mythes en miettes
yugcib
 
Messages: 626
Inscription: Mar Nov 27, 2007 6:48 pm
Localisation: France, région Sud Ouest

Messagepar becdanlo » Mar Nov 18, 2008 10:02 am

Ben alors... avec les feux follets... quelle explosion ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Mar Nov 18, 2008 2:30 pm

Est-ce un avant-goût de la suite du Grand Hôtel du Merdier ?
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3773
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar yugcib » Mar Nov 18, 2008 4:16 pm

...A dire vrai j'envisage de poster ce "troll" sur un forum littéraire "bon chic bon genre", forum sur lequel je me suis récemment inscrit mais auquel je ne vais guère beaucoup participer... Car je ne pense pas y avoir eu un "écho" des plus probants...
Il s'agit de Oniris... Je ne sais pas si vous connaissez...
... A dire vrai, c'est aussi pour moi, une "expérience" que je tente là : une sorte de "suicide littéraire"... Apparaître avec le "mythe" d'un personnage de conte crasseux, un "mythe" qui, dès lors qu'il s'est insinué dans les esprits, deviendrait indélébile...
Evidemment il y a un "risque heureux" si j'ose dire... Le risque qu'une "âme bien trempée" casse le mythe et découvre dans les entrailles du mythe, quelque chose non pas "de Tennessee" mais "d'orchidéique"...
On sait que l'orchidée c'est un peu la "frontière" entre la vie végétale et la vie animale... Ne serait-ce que par son étrange et très élaboré mode de reproduction... Et que les mythes, qu'ils soient de personnage de conte crasseux ou de beaux édifices de pensée... Ont la peau dure.
Les mythes sont donc des leurres...
Certes l'insecte est leurré, mais la semence lève...
Le "clodo littératoque", qui se moque des podiums, des compètes et du "vase sacré"... Et réduit les mythes en miettes
yugcib
 
Messages: 626
Inscription: Mar Nov 27, 2007 6:48 pm
Localisation: France, région Sud Ouest

Messagepar becdanlo » Mar Nov 18, 2008 8:49 pm

Citation:
Il s'agit de Oniris... Je ne sais pas si vous connaissez...


Ben alors, c'est mimidup qui va être surprise de te voir débarquer :lol:

http://www.oniris.be/

Oniris c'est un peu l'héritier de "fulgures" ancienne version qui a fermé l'année dernière. Le nouveau fulgures est devenu payant.

http://www.fulgures.com/


:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar becdanlo » Mar Nov 18, 2008 9:05 pm

Dernière nouvelle: le texte de yugcib a été "modéré" sur Oniris !

Ouai! l'Huitre Perlière: le fourm le plus libéral du net... quoiqu'on en dise :lol:

:lol:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar yugcib » Mer Nov 19, 2008 8:21 am

... Ce mot "modéré", qui évoque de manière "on ne peut plus précise" l'exclusion d'un propos, d'un message, d'un texte... Sur un forum du Net, par des "modérateurs"... Je ne "peux pas le saquer"! C'est un mot du "sens du monde", un mot "troudebalesquement condescendant" sur lequel je chie en éclaboussant la cuvette sans tirer la chasse!
... Je suis pour une liberté absolue en matière de création, d'expression... Avec tous les risques que cela comporte : la vie est faite du pire comme du meilleur, du sublime comme de l'ordinaire, du vulgaire comme du poétique...
"Ils"... Ne veulent que des mythes! Mais "ils" sont des caniches de luxe, au mieux des dresseurs de décors pour des comédiens au visage fariné et aux caresses qui sentent bon/bon la bite et le trou du cul mélangé à de la salive!
Et c'est avec ça qu'ils nous pètent sur la scène du monde des éclats de tessons de bouteille qui ressemblent à des éclats de lumière ; qu'ils nous font crever d'un régal de branlette solitaire ou de branlette en communauté avec une photo de beau mec ou de belle nana sur les genoux!
Le "clodo littératoque", qui se moque des podiums, des compètes et du "vase sacré"... Et réduit les mythes en miettes
yugcib
 
Messages: 626
Inscription: Mar Nov 27, 2007 6:48 pm
Localisation: France, région Sud Ouest

Messagepar becdanlo » Mer Nov 19, 2008 1:06 pm

Nom d'un chien!

Tu n'es jamais aussi meilleur que dans tes gueulantes !

Et quand ils ont bien bu
Se plantent le nez au ciel
Se mouchent dans les étoiles
Et ils pissent comme je pleure
Sur les femmes infidèles
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6907
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar yugcib » Mer Nov 19, 2008 3:16 pm

... Les femmes infidèles sont belles comme des indiennes, magiques comme des bohémiennes, elles sucent déjà de leurs visages tout allumés, les hommes qui dans l'instant très proche, seront leurs amants...
Les femmes infidèles ont la culotte mouillée, le croupion en feu et elles savent la faim que l'on a d'elles et comment on les veut dans la folie qui nous vient, dans le rêve dont on crève, nous les hommes, même les plus pudiques d'entre nous...
Les femmes sont infidèles même quand elles ne trompent pas... Même quand elles n'ont pas de mec dans leur vie... Et c'est cette "infidélité" là, qui vaut toutes les fidélités du monde... Cela s'appelle aimer.
Le "clodo littératoque", qui se moque des podiums, des compètes et du "vase sacré"... Et réduit les mythes en miettes
yugcib
 
Messages: 626
Inscription: Mar Nov 27, 2007 6:48 pm
Localisation: France, région Sud Ouest

Re: Une chiotte sur ma tombe

Messagepar David » Mer Avr 23, 2014 3:03 am

Salut,

Ce ne sont pas des "modérateurs" qui ont "censuré", le refus a dû être approuvé par un petit vote de trois personnes d'un "comité éditorial", et vu le vocabulaire du texte, c'était sans doute juste pour préserver la visibilité "tout public", une crainte d'être déclassé par les moteurs de recherche.
Des sioux verts muets me dispersaient les trippes
David
 
Messages: 6
Inscription: Sam Nov 28, 2009 10:54 am


Retourner vers Yugcib's corner

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron